Moi par mois 4×07 Goutte d’eau

Juillet 2020

« Ce que l’on sait est une goutte d’eau,
ce que l’on ne sait pas, un océan. »

Dark 3.08 Das Paradies

Ces belles paroles proviennent de ma série du mois. Elles illustrent parfaitement ce que je ressens parfois, cette impression d’être submergé par l’information, par les possibilités qui s’offrent à nous, les choses à faire par exemple.

On ne peut tout faire malheureusement. On ne peut tout savoir. J’aimerais lire plus, regarder toutes les séries et films qui sont dans ma wish-list, jouer à tous les jeux intéressants, AAA ou indépendants, qui sortent chaque mois.. Ou même passer du temps à voyager, à améliorer mon skill de codage voire même développer une application web pour Seriebox ;) Mais au bout d’un moment, il faut faire avec le temps que l’on a. Il n’y aura jamais que 24h dans une journée tant que la Terre tournera. Le temps n’est malheureusement pas extensible.

 

Lectures

Je le disais, je ne lis pas assez. Ou plutôt, je ne prends pas le temps.

Je n’ai même pas avancé d’une page dans mon Stephen King, c’est dire.

J’ai juste lu un comics et, ô surprise, c’est la suite du mois passé :

Oblivion Song, tome 3
de Robert Kirkman, Lorenzo De Felici et Annalisa Leoni
2019 – 160 pages – TERMINE

Pas grand chose à ajouter, j’aime toujours bien cette saga et je suis même à jour ! Le tome 1 est sorti en mars 2018, le second en mai 2019 et celui-ci en janvier 2020. On a encore le temps avant d’avoir la suite !

 

Jeux vidéo

Moment historique ! C’est bon, j’ai atteint les 100h de jeu sur un mois ! C’était pas spécialement un objectif mais voilà, avec 12 jeux et une moyenne de 3h de jeu par jour, c’est devenu mon hobby principal.

Oui, je m’en vante sans honte. J’aurais pu passé ce temps à de meilleures choses, surement. C’est ça que vous vous dites ? Mais qu’est-ce qu’une meilleure chose ? Qu’est-ce qui est plus noble que de s’amuser et de faire ce que l’on veut ? Oui, j’ai choisi la voie de l’amusement pour passer mon temps de liberté dans ce monde de fou. Ballec.

Je ne reviendrais pas sur tous les jeux. Notamment les jeux online. Oui, j’ai encore beaucoup joué à Call of Duty Modern Warfare. Et alors ? Je suis devenu un pignouf qui aime « Call Of ». J’ai passé 8.5h sur le mode Warzone (Battle Royale) et 21h sur le mode multijoueur à buter des gens et, surtout, à me faire buter (ratio de 0.96… ça vaaaa encore). Ce jeu remplace FIFA 20 que j’ai clairement lâché ce mois-ci (2 pauvres petites heures).

Avec l’annonce de Far Cry 6, j’ai eu envie de relancer Far Cry 5. Qui n’est pas si mauvais que ça, juste moyen. J’ai joué quelques heures, je me suis plutôt amusé !

J’ai également relancé Ghost Recon Breakpoint pour voir ce que donnait l’ajout des coéquipiers IA. Enfin ! il aura fallu 1 an pour ça, sérieusement ? Mais… non. C’est toujours une horreur. Ptain mais, quelle déception ce jeu ! Vous avez vraiment merdé Ubi.

 

Assassin’s Creed Odyssey (2018 – PS4)
+19h => 80h de jeu – EN COURS

Ubi ne s’est loupé sur les derniers AC par contre ! J’ai d’ailleurs enfin terminé l’histoire principale, après 80h, il était temps !

Mais je suis loin d’avoir tout fait. J’ai quasi révélé toute la carte mais je peux encore faire une myriaaaaade de quêtes secondaires. J’aimerais bien finir de traquer tous les membres du Cultes et devenir le mercenaire n°1. Pourquoi ? Pour rien, mais je serais le N°1. C’est un peu le but de la vie nan ? Ou pas.

 

The Last of Us Remastered (2014 – PS4)
+6.5h de jeu => 16.5h – TERMINE

Quel grand jeu ! Ça m’a fait plaisir de le refaire. Il est vraiment pas dégueu dans cette version remastered. C’est surtout de jouer en 1080p 60fps qui change tout. Fini les chutes de framerate ! C’était insupportable sur PS3. Il était sorti en toute fin de gen, c’était magnifique mais à l’instar de GTA5, c’était limite jouable sur certains passages.

On sent quand même qu’il a un peu vieilli niveau gameplay. C’est un peu comme quand on rejoue à Read Dead 1 ou GTA 4. Les persos sont un peu lourd à diriger, c’est lent pour viser. Je trouve aussi les phases avec les mutants assez fastidieuses. J’ai d’ailleurs mis le jeu en normal parce qu’en difficile, c’était horrible de se faire one-shot. Je me rappelais plus de ces pics de difficultés alors qu’au final, c’est l’histoire et l’ambiance que je kiffe le plus.


DLC – Left Behind (2014 – PS4)
2.5h de jeu – TERMINE

J’ai découvert le DLC ! Il était mis à disposition avec le jeu via le PS+. J’ai beaucoup aimé. C’était justement pas compliqué niveau combat et ça se concentrait vraiment sur la narration. On suit Ellie sur 2 timelines, dans le passé avec son amie Riley et dans le présent, quand elle doit partir chercher des soins pour Joel. C’est aussi magnifique que le jeu. Un modèle en terme d’animation, de mise en scène et d’ambiance. Merci Sony pour ce petit cadeau.

 

Valorant (2020 – PC)
2,5h de jeu

J’ai essayé Valorant, le nouveau jeu gratuit de Riot Games (League of Legends) mais j’ai pas trop accroché. C’est une sorte de Counter Strike mais avec des héros de type Overwatch. En gros, y a 2 équipes qui s’affrontent, avec une bombe à poser sur un point A ou B, exactement comme CS. Je trouve ça mou niveau gameplay. Il n’y a pas la patate d’un Call Of.

 

Trackmania (2020)
3,5h de jeu

Ubisoft relance la saga Trackmania et c’est aussi gratuit. J’imagine qu’ils veulent en faire un jeu service, qu’ils vont agrémenter de contenu payant, comme les season pass de Rocket League. Si vous avez déjà joué à du Trackmania, vous ne serez pas perdu, c’est du classique. C’est le jeu course contre-la-montre comme on l’a toujours connu. C’est plaisant mais j’y passerai pas des dizaines d’heures non plus.

 

GeoGuessr (Web)
16h de jeu – EN COURS

Enfin, je finis avec un « jeu », mais pas sur console, ni même sur Steam. C’est un jeu « Google Maps », dispo via navigateur. Gratuitement mais limité, ou pour 3€/mois.
https://www.geoguessr.com/

Le but est simple, vous êtes lancé n’importe où sur le globe en mode Google Street et vous devez retrouver où vous êtes en pointant l’endroit sur Google Maps. Vous pouvez heureusement vous déplacer et il faut déduire l’endroit en observant les panneaux routiers, l’environnement, les affiches au bord de la route… C’est parfois extrêmement compliqué, surtout quand vous vous retrouvez en Asie. Vous vous imaginez bien qu’en Thailande ou en Chine, quand tout est écrit avec leurs caractères spéciaux. Vas-y pour savoir dans quelle ville tu es… Vous recevez des points en fonction de la distance du point que vous avez pointé par rapport au point réel. 

 

Après oui, j’ai payé comme le pigeon que je suis. Avec l’accès payant, on peut s’amuser à gagner des médailles quand vous arrivez à gagner assez de point dans une partie d’un pays spécifique. 

 

Foot

Encore plus de foot en juillet ! J’ai regardé 22 matchs, soit 2 de plus que le mois passé. Ce mois-ci, c’était la fin des saisons de Premier League et de Liga, mais aussi des différentes coupes.

J’ai vu :

  • 15 matchs de Premier League (Liverpool, 6 fois, Manchester United et Arsenal, 5 fois chaque)
  • 3 matchs de Liga (3 matchs du Real Madrid, Hala Madrid !)
  • Demi-finale de FA Cup : Arsenal – Manchester City 2-0
  • Finale de la Coupe de France : PSG – St-Etienne 1-0
  • Finale de la Coupe de la Ligue : PSG – Lyon 0-0 (tab 6-5)
  • Finale de la Coupe d’Allemagne : Bayern Munich – Bayer Leverkusen 4-2

 

Séries

C’est un peu mieux que le mois passé mais pas la folie non plus !

Seulement 56 épisodes, soit 1.8 ep/jour, pour 43.3h, soit 1.4h/jour.

 

J’ai quand même encore fini 4 saisons. Dont 3 séries disponibles sur Netflix et une 4ème de Canal+ ! Oui, une série française ! Et elle était très bien en plus ! Tout est possible.

 

Warrior Nun saison 1
10 épisodes de 42 min
Diffusée sur Netflix le 2 juillet 2020
Fiche Seriebox

Une jeune femme d’une vingtaine d’années se réveille à la morgue, vivante, avec un artefact implanté dans le dos. Elle découvre qu’elle est maintenant membre d’un ordre ancien qui s’est donné pour mission de combattre les démons sur Terre.

Basé sur un comics, ce scénario de série B fait parfaitement le job d’une série d’été. Ça manque un peu d’action, mais j’ai bien aimé l’alchimie entre les personnages, principalement féminins. La jeune actrice principale, Alba Baptista, est rafraîchissante avec son côté bad-ass nonchalant. Petit bémol, j’ai vraiment trouvé bizarre qu’une partie du cast disparaisse de l’écran à un moment, sans savoir si on va les revoir. Globalement, j’en attendais pas grand chose, ça m’a diverti, sans non plus crié au génie. 

 

Snowpiercer saison 1
10 épisodes de 45 min
Diffusée sur Netflix de mai à juillet 2020
Fiche Seriebox

Sept ans après que le monde soit devenu une vaste étendue glacée, des survivants ont trouvé refuge dans un train en perpétuel mouvement. Composé de 1001 wagons, l’engin fait le tour du globe à toute vitesse. À bord, la guerre des classes, l’injustice sociale et la politique interne sèment le trouble.

Cette série oscille entre bonnes et mauvaises idées. Parfois insipide, parfois prenante, j’ai globalement aimé le voyage proposé, grâce à une intrigue qui se renouvelle quand même d’épisode en épisode, avec du suspense et de l’action à quelques moments et des personnages plutôt réussis. J’ai eu du mal au début avec le perso principal, Andre Layton, interprété par Daveed Diggs, mais après quelques épisodes, ça allait mieux. Jennifer Connelly est toujours aussi top et j’ai aussi beaucoup aimé Mickey Sumner qui interprète Bess Till, une « brakeman » lesbienne, une sorte de policière. Au niveau de l’ambiance, c’est sûr que c’est beaucoup moins gore que le film du même nom, mais il y a quand même quelques petits passages un peu glauque qui font l’affaire. Au final, je ne pourrais pas recommander absolument cette série, sauf si vous êtes un peu conciliant sur ces défauts.

 

Validé saison 1
10 épisodes de 30 min
Diffusée sur Canal+ le 20 mars 2020
Fiche Seriebox

Un jeune rappeur talentueux, épaulé par ses deux amis d’enfance, se retrouve du jour au lendemain « validé » par une des stars du milieu. Seulement, cette alliance se transforme rapidement en une dangereuse rivalité…

Créé par l’acteur/réalisateur Franck Gastambide et diffusé tout en bloc sur MyCanal à la manière de Netflix et co, cette série a rencontré un fort succès en mars dernier, plus de 20 millions de vues en 1 mois et demi (source). Pas mal pour une série française qui s’oriente clairement vers un public plus jeune. Une aubaine pour sauver le soldat Canal.

Moi qui me passionne de nouveau de plus en plus pour le rap français, le sujet est en plus parfait. On voit pleins de têtes connus, que ça soit Ninho, Lacrim, Soprano, etc.

Hatik, que j’avais découvert en début d’année, est vraiment trop chaud. Il a vraiment du talent, autant en tant que rappeur qu’acteur. Le casting autour de lui fonctionne aussi très bien, des petits jeunes qui débutent aux acteurs confirmés. Ils sonnent tous justes. On est loin des prestations habituelles de TF1 et France TV.

Le scénar est en plus rondement mené. Il se passe toujours quelque-chose ! Parfois, on le sent venir, parfois pas du tout. J’ai vraiment été surpris qu’une série avec des épisodes de seulement 30min soit aussi intense. J’ai vraiment savouré cette série de bout en bout. Une de mes séries de l’année !

 

Dark saison 3
8 épisodes de 59 min
Diffusée sur Netflix le 27 juin 2020
Fiche Seriebox

En parlant de série de l’année… Si vous m’avez déjà suivi, vous savez à quel point j’adore Dark. Je me serais pas refait les 2 premières saisons le mois passé ! J’étais chaud patate pour cette saison 3 ! Avec toujours cette petite appréhension d’être déçu quand même.

Et bien, que nenni ! C’est le run parfait ! En partant dans un nouveau monde, on pensait que ça allait compliquer les choses, mais franchement ça va. Bon, clairement, faut se rappeler des événements précédents pour recoller les morceaux. Mais globalement, j’ai trouvé ça vraiment limpide et complètement malade. On a encore quelques mystères qui s’ajoutent en début de saison mais les réponses arrivent vite.

Chaque épisode nous rapproche de plus en plus de la résolution. C’est simple, j’avais noté 20 questions à la suite de mon revisionnage, la saison en a répondu à 19. La dernière est même devenu une private joke des scénaristes, un clin d’œil en guise de cerise dans un final magnifique.

Sans spoiler, Dark se place parfaitement dans la catégorie des séries qui ont réussi à proposer une belle fin, à la manière de Six Feet Under, Breaking Bad ou The Shield, pour citer des séries que je connais. Je pourrais dire personnellement Lost ou Battlestar Galactica mais je sais qu’il y a débat.

Je suis maintenant triste de savoir que je ne reverrais plus ces personnages, mais, en même temps, content que la série se conclut d’une si belle manière, tout ayant été cohérente d’un bout à l’autre. Certes, elle est complexe à suivre par son nombre hallucinant de personnages, d’époques et d’embranchements, mais ça donne aussi un magnifique puzzle où j’ai aimé me perdre et réfléchir. Je n’avais pas ressenti ça depuis Lost. Preuve que c’est une grande série, une très grande.

 

Films

J’ai fait 2 fois mieux qu’en juin. C’est à dire que j’ai vu… 2 films ! :D

 

La Tour 2 Contrôle Infernale (2016)
Fiche Seriebox

Un film français en plus ! Avec Eric & Ramzy !
C’est seulement mon 4e film du duo si je compte bien. J’avais bien aimé La Tour Montparnasse Infernale, sans non plus que ça soit faramineux. Double Zéro, c’était mauvais. Dire que j’ai vu ça au ciné… Steak, je ne sais plus trop quoi en penser. Je ne sais même plus si j’ai aimé ou détesté.

Pour La Tour 2, j’ai moins d’ambiguïté, j’ai trouvé ça mauvais. Alors, étonnement, pas de bout en bout. Y a des scènes qui fonctionnent. Le moment où Eric s’accroche aux oiseaux, où Ramzy se coupe les pieds et tombe de la Tour à la manière d’un jouet. Ça, c’est le côté débile que j’aime bien. Mais alors… les dialogues sans fin pendant 10 minutes pour répéter la même chose et faire les cons, nooooon. Trop de souffrance. Eric & Ramzy, ils savent juste pas quand s’arrêter. Leur curseur de débilité est mal réglé. Parfois, ça passe, parfois, pas du tout.

 

Onward (En avant) (2020)
Fiche Seriebox

Ce nouveau Pixar m’a moins accroché que les précédents ! Il a un côté trop lisse. Il est beau, il est sympa mais il lui manque ce truc en plus pour en faire un Pixar majeur. Par exemple, il a un côté émouvant mais il reste assez basique. C’est pas Coco en gros.

Le scénario ne m’a jamais surpris. C’était sympa de revisiter l’univers de fantasy mais il y a une impression de déjà vu, mais en mieux côté graphisme évidemment. Bref, vite vu, vite oublié.

 

C’était tout pour ce mois de juillet, on se retrouve comme d’habitude le mois prochain pour le récap suivant. A bientôt !

 

  3 commentaires

  1. Avatar
    27 août 2020 at 21 h 29 min

    Tout comme toi je garderai un énorme souvenir de Dark <3

  2. Avatar
    3 septembre 2020 at 19 h 57 min

    Je pense que je vais regarder Warrior Nun ce mois-ci, j’ai besoin de séries détente de ce genre :) J’ai bien accroché à Snowpiercer, surtout sur la 2e partie et Jennifer Connelly était vraiment excellente. Rien à redire sur Dark, on est bien d’accord et la fin est superbe. J’ai déjà envie de revoir toute la série ! :D Côté films, j’avais bien aimé La tour Montparnasse infernale mais je pense que je ferai l’impasse sur le 2e film !Bon mois de septembre !

  3. baba
    baba
    4 septembre 2020 at 11 h 17 min

    La Team Dark en force :P

    Je n’irais pas jusqu’à la revoir de suite, mais sûrement d’ici quelques années.
    En ce moment, je regarde moins de séries mais j’ai envie de me refaire Star Trek Discovery avant l’arrivée de la saison 3 :)
    Bon mois de septembre à vous aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.