Dans mon Spotify #1 Eminem, Jul, PNL, Hamza, Vald…

Pour alléger un peu mes bilans du mois, je me suis dit que j’allais séparer ma partie musicale et en faire une autre série.

Voilà mes écoutes de Janvier 2020.

 

Singles

Nepal feat. Nekfeu
En face


Timal

La 12

 

Gambi feat. Heuss l’Enfoiré
Dans l’espace

 

DA Uzi
Plus belle la vie

 

Hatik
Welcome

 

Roddy Ricch
The Box

 

Rim’K
Turbo

 

Maes feat. Ninho
Distant

 

4Keus feat. Niska
MD

 

The Weeknd
Blinding Lights

 

Anciens albums

Vald
XEU

Rap – France
2e album studio – Sorti le 2 février 2018

Chansons préférées : Seum – Désaccordé – Deviens génial – Primitif – Gris – Dragon (feat Sofiane)

J’ai découvert Vald qu’en 2019 avec Ce monde est cruel, donc j’ai du retard à rattraper, avec 8 projets depuis 2012 (2 EPs, 3 mixtapes et 3 albums).

Et bien, ce second album sorti en 2018 était déjà bien cool !

Ah ouais, ouais ouais, ah ouais, ouais, ouais ! On y retrouve Désaccordé, son plus gros hit ! C’est même, selon Genius, le titre le plus écouté en France sur Spotify en 2018. Toujours avec Seezy à la prod, son beatmaker officiel. Y a rien à dire, ça fonctionne dès la première écoute ! Le clip est aussi bien lourd. 

Je n’suis pas un écrivain, je suis plus qu’un esprit simple

J’aime aussi son aspect caméléon. Il est tellement technique qu’il gère un peu tous les styles de flow, des bangers à la trap en passant par des titres plus autotuné. J’aime son énergie folle sur Seum, Chépakichui, Gris, Trophée ou encore Dragon en feat avec Sofiane. Possédé, ça sonne plus comme Le Monde est cruel avant l’heure. Y a pas beaucoup de titres que je skippe au final, à part sur la fin : Offshore, Ne me déteste pas, Rocking Chair, j’accroche pas.

Je kiffe aussi Deviens génial. On pourrait croire à un titre très enjaillant, mais en fait, les paroles semblent assez dépressives quand on se rend compte qu’il donne des conseils son fils de 4 ans.

J’t’en prie, bébé, deviens pas un ennemi commun
J’t’en prie, force-toi, fais-toi des copains
J’t’en prie, bébé, ne fais pas les potins
Pour ça, pas l’choix, faut devenir génial

 

PNL
Dans la légende

Rap – France
2e album studio – Sorti le 16 septembre 2016

Chansons préférées : DA – Onizuka – Dans la légende – Jusqu’au dernier gramme – Mira – Kratos – Humain 

A l’instar de Vald, j’ai découvert PNL sur le tard. Il n’est jamais trop tard pour accepter l’autotune.

Y a rien à dire, c’était déjà lourd à l’époque, il y a déjà 4 ans ! Je n’ai pas encore eu le temps de réécouter autant l’album que Deux Frères mais y a déjà des titres que j’adore, comme le premier titre DA que j’ai déjà écouté des dizaines de fois. Instant classic!

J’ai aussi kiffé direct Onizuka. Ils ont craqué pour le clip, sous forme de court-métrage. Clairement au dessus du game. Leur équipe a vraiment une vision cinématographique intéressante et leur musique s’y prête parfaitement. 

Ensuite, L’outro officielle de l’album, Jusqu’au dernier gramme, est quand même ultra lourde. Très mélancolique, j’ai retrouvé l’émotion que j’avais adorée sur Zoulou Tchaing.

Le reste, c’est bien voire très bien, mais, avec 16 titres (+ 2 bonus), c’est long. Me faudra sûrement plusieurs écoutes pour m’y retrouver dans le reste de l’album.

 

Albums récents

 

Hamza
Santa Sauce 2

Rap – Belgique
Mixtape – Sorti le 20 décembre 2019

Chansons préférées : God Bless (feat Damso) – G’s Up Hoes Down – Gasolina (feat Gambi)

Mixtape sortie juste avant Noël, j’accroche pas des masses, comme son album Paradise. Pourtant, après SCH, voilà Damso qui vient tout déchirer en feat sur God Bless. Le hit de l’album !

Mais à part ça, tout est un peu mou. C’est un peu toujours sur le même rythme. Seul le titre G’s Up Hoes Down s’en sort plutôt bien. Son feat avec Gambi, Gasolina, passe aussi; mieux que celui avec Koba LaD, qui fait lui-aussi du surplace.

 

Jul
C’est pas des LOL

Rap – France
12e album studio – Sorti le 6 décembre 2019

Chansons préférées : Cassage de nuques, pt.3 – Ibiza (feat Jimmy Sax) – 6:35 – Beuh magique – Mon bébé d’amour – Bouge-moi de là

Avec PNL, j’ai enfin passé le cap de l’autotune; alors il paraissait évident de me mettre enfin au maître du genre, celui qui a changé le rap français : JuL !

Avec un double album, je dois dire que ça a été compliqué de faire le tri. Mais clairement, le banger Cassage de nuques Pt.3 est mon titre préféré !

Le reste de l’album donne à boire et à manger. Je réécoute bien les 2 premiers titres, 6.35, bonne intro rappée, et Ibiza, un titre avec un saxophone où j’aime beaucoup la mélodie. Beuh magique est un bon hit dansant, tout comme Mon bébé d’amour.

 

Eminem
Music To Be Murdered By

Rap – USA
11e album studio – Sorti le 17 janvier 2020

Chansons préférées : Darkness – Godzilla (feat Juice Wrld) – Stepdad – Yah Yah (feat Royce da 5’9 », Black Thought, Q-Tip et Denaun) – Lock It Up (feat Anderson .Paak) – Farewell

47 ans. Je suis sur le cul, je n’arrive pas à me dire qu’il a déjà 47 ans !

Avec le retour de Dr. Dre à la prod, il nous sort peut-être son meilleur album de ces 10 dernières années. Pas dur, vous me direz… Kamikaze (2018) lui avait un peu sauvé les miches après le catastrophique Revival (2017).

Là, on est quand même monté d’un ou deux niveaux ! J’ai eu un peu de mal au début, il m’a fallu plusieurs écoutes pour bien kiffer, notamment sur Unaccomodating (feat Young M.A.) ou You Gon’ Learn (feat. Royce Da 5’9). Sur Those Kinda Nights, avec Ed Sheeran, j’ai eu peur parce que la dernière fois qu’ils avaient collaborés, c’était pas bien. Mais là, nan, ça fonctionne bien ! Idem avec Skylar Grey qui nous sort un très beau refrain sur Leaving Heaven.

J’adore Godzilla (feat Juice WRLD) où il nous sort du speed rap en battant son propre record : 229 mots en 30s ! Sur Darkness, qu’il a clippé, il remet clairement en question le port d’armes, avec son story-telling sur le tueur du massacre de Las Vegas. Deux excellents titre !

Mais alors, là où j’étais pas prêt, c’est la seconde partie. Déjà, Yah Yah, avec tous ses feat, ça pue le rap des années 90. Puis vient Stepdad, en storytelling toujours, sur son beau-père qu’il avait envie de buter car il frappait sa maman. Un sujet déjà abordé mais ça ne fait pas de mal de le rappeler. 

Never Love Again m’a rappelé les bons moments du Eminem Show. Little Engine et Farewell, il est aussi en forme ! Les derniers feats sont aussi réussis, notamment Lock It Up avec Anderson .Paak et No Regrets avec Don Toliver.

 

 

This is The Way

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.