Janvier 2022

Je reviens enfin pour faire ma première rétrospective de 2022 !

 

Lecture

Il y a de la vie ! J’ai enfin fini 1 livre. Oui, un vrai livre de fiction, relié et tout, avec pleins de pages !
J’ai même aussi lu 1 bd et 2 comics. C’est la fête !

 

L’Institut
de Stephen King
Fiche Livraddict

Au cœur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent.
Luke se réveille à l’Institut, dans une chambre presque semblable à la sienne, sauf qu’elle n’a pas de fenêtre. Dans le couloir, d’autres portes cachent d’autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques.
Que font-ils là ? Qu’attend-on d’eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s’enfuir ?

Je l’avais commencé en 2020, il était temps de le terminer !
Heureusement, je me souvenais encore de la première partie :)

Ce thriller est sympathique, avec beaucoup de suspense et de rebondissements. Ce qu’on aime toujours avec Stephen King, c’est aussi ce côté fantastique, pas du tout horrifique là, avec des enfants aux pouvoirs paranormaux. Y a un petit côté Stranger Things je trouve. On n’évite pas les longueurs habituelles chez l’auteur, mais je trouve que ça passe mieux que lors de ma lecture du laborieux diptyque Dôme. C’était prenant en tout cas. J’ai toujours eu envie de savoir la suite.

 

Astérix, tome 39 : Astérix et le Griffon
de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad
Fiche Livraddict

Astérix, Obélix et Idéfix sont de retour pour une 39e aventure. Accompagnés du plus célèbre des druides, ils s’apprêtent à partir pour un long voyage en quête d’une créature étrange et terrifiante.
Mi-aigle, mi-lion, énigmatique à souhait, le Griffon sera l’objet de ce grand voyage !

Ça devait bien faire 15 ans que j’avais pas lu un Astérix ! Avec la sortie de ce nouveau tome, j’ai craqué et je dois dire que je suis assez déçu. Je ne sais pas si j’idéalise les précédents tomes, mais celui-ci m’a paru vraiment poussif. Les blagues sont lourdes, l’aventure a du mal à prendre. Ça manque de surprises. Côté dessin, par contre, ça fonctionne toujours, on ne voit pas la différence, c’est toujours aussi beau.

 

 

Walking Dead, tome 30 : Nouvel Ordre Mondial
de Robert Kirkman, Adlard, Gaudiano et Rathburn
Fiche Livraddict

Après les derniers événements qui ont plongé Alexandria et ses habitants en plein désarroi, Rick, Dwight, Eugene et Negan ont tous quelque chose à prouver. Ce qui les attend, ce sont de nouveaux amis, de nouveaux ennemis et de nouvelles menaces, c’est à dire – pour résumer – un tout nouveau monde. Et ce nouveau monde recèle bien plus que cela, s’érigeant carrément en nouvel ordre mondial. Est-ce que les survivants d’Alexandria sont prêts à l’accepter ?

Il était temps que je m’y remette. Faut dire que ça commence à devenir long, ça tire bien en longueur ! J’ai plutôt apprécié ce 30e tome, même s’il n’a rien de bien original. Un énième nouveau groupe, avec une nouvelle façon de voir l’avenir dans ce Nouvel Ordre Mondial. Pour l’instant, ça suit la même recette, ni plus, ni moins.  A noter que ce qui arrive à Michonne, c’est quand même un peu gros ! A voir comment ça sera exploité dans la suite… Heureusement que je sais que le train s’arrête dans 3 tomes.

 

 

Thor : La déesse du Tonnerre
de Jason Aaron et Russel Dauterman
Fiche Livraddict

À la suite du crossover Original Sin, le fils d’Odin s’est trouvé indigne de soulever son célèbre marteau Mjolnir, quelqu’un d’autre a donc repris le flambeau. Pour la première fois, une femme tient le rôle de Thor et devient la Déesse du Tonnerre. Qui est-elle ? Est-elle réellement le dernier espoir d’Asgard ? Et Odin, le Père de Tout, l’acceptera-t-elle ? (Contient les épisodes US Thor (2014) #1-8)

Encore un petit tome du Printemps des Comics, avec Thor au féminin. C’était encore bien cool à lire, ils ont vraiment bien fait leur sélection. L’histoire est originale.  Les dessins sont cools, dynamiques et bien colorés. Ca me donne maintenant envie de lire d’autres comics Thor !

 

Jeux vidéo

J’atteins un total de 78 heures de jeu sur 7 jeux différents, pour une moyenne de 2,52 heures/jour

J’ai fini l’année avec FIFA 21, je commence l’année en force sur FIFA 22

Je me suis également remis à Horizon Zero Dawn pour essayer de le terminer avant la sortie du second opus en février. 

 

Darkest Dungeon (2016 – PC)
7h – Commencé

J’ai aussi commencé ce rogue-like assez dur à jouer. On joue une troupe de mercenaires qui affronte des bandes de monstres dans des tunnels sombres. On doit faire gaffe à son équipement, comme notamment sa torche qui perd de sa luminescence en cours de run. Plus les couloirs sont dans les ténèbres, plus les ennemis font mal. Si un de nos personnages meurt, on le perd pour de bon. C’est donc un jeu très tactique, où il faut bien calculer le ratio risque/récompense. C’est dur mais juste. L’ambiance lovecraftienne est aussi top. J’aime les designs des persos, les animations et la musique. Je vais continuer un peu ! 

 

 

Ratchet & Clank: Rift Apart (2021 – PS5)
+12h => 20h – Terminé

Comme prévu fin décembre, j’ai aussi continué et platiné ce Rift Apart ! C’est mon premier Ratchet & Clank et j’ai totalement adhéré au jeu ! Le gameplay est génial, c’est dynamique, coloré et beau. L’histoire est simple mais je me suis d’affection pour ces personnages. Ca me donne envie de voir une suite maintenant ! Ou pourquoi pas de revenir en arrière sur le précédent jeu, sorti en 2016, en même temps que le film d’animation d’ailleurs.

 

 

Séries

J’ai regardé 50 épisodes vus pour 34,9h, soit des moyennes de 1,6 épisodes / jour et 1,1h par jour.
C’est moins qu’en décembre.

J’ai quand même terminé 4 saisons !

 

SEAL Team saison 5
14 épisodes de 42 min
Diffusée sur Paramount+ d’octobre 2021 à janvier 2022
Fiche Seriebox

Déjà la saison 5 pour SEAL Team et j’aime toujours autant ! Ok, ça ne renouvelle pas des masses, mais ça fait le taf. On avance quand même sur quelques intrigues au long cours, qu’elles soient familiales ou romantiques. Ca manque juste d’épisodes qui sortent vraiment du lot cette saison. 

 

La Casa de Papel saison 5 – Série terminée
2 parties x 5 épisodes de 50 min
Diffusée sur Netflix – Partie 1 le 3 septembre 2021 (partie 1) – Partie 2 le 3 décembre 2021 (partie 2)
Fiche Seriebox

Après de bonnes saisons 3 et 4, la saison 5 a vraiment eu du mal à conclure la série ! Même si le final est satisfaisant, ça a bien tiré en longueur. On a eu pas mal de rebondissements, mais aussi beaucoup de scènes inutiles et de situations rocambolesques, un peu à la Prison Break de l’époque. On a aussi perdu du côté stratégique du braquage pour plus de scènes d’actions qui saoulent à force. Ce n’est pas non plus mauvais, mais ça a perdu en qualité. Il était temps que ça s’arrête !

Ca restera quand même une des séries majeures proposées par Netflix, avec des personnages iconiques et un scénario assez bien ficelé. Le côté espagnol plein de passions ressort aussi énormément. La Casa de Papel a montré qu’il était possible d’avoir du succès pour une série européenne, non-anglophone. Depuis, même la France a eu son petit succès avec Lupin. (Vu les retours, je suppose en tout cas que ça a eu plus de succès, même à l’international, que Marseille ou La Révolution :D Plan Coeur, je ne sais pas…)

 

 

The Expanse saison 6 – Série terminée
6 épisodes de 48 min
Diffusée sur Amazon Prime de décembre 2021 à janvier 2022
Fiche Seriebox

Dernière saison également pour The Expanse, avec seulement 6 épisodes. Tout parait vraiment rushé, à l’image de la dernière saison de GOT. Ca n’est pas le final explosif et épique qu’on aurait pu attendre. Dommage. Après, ça reste toujours assez solide. La série ne perd pas toutes ses qualités. C’est toujours aussi bien réalisé et écrit. Ils essayent de boucler comme ils peuvent les différentes intrigues. Y a juste cette déception qui restera qu’ils auraient pu encore faire mieux. Mais on peut aussi se dire qu’on a eu 3 saisons de plus, car la série avait été annulé en fin de S3 par Syfy, puis directement rachetée par Amazon.

J’aurais juste aimé voir encore plus nos personnages adorés. Quel extraordinaire casting quand même ! J’ai hâte de les voir dans d’autres choses, notamment le casting féminin, que ça soit Dominique Tipper (qui joue Naomi Nagata), Shoreh Aghdashloo (Chrisjen Avasarala), Cara Gee (Camina Drummer), Frankie Adams (Bobbie Drapeau) ou encore Nadine Nicolas (Clarissa Mao).

Je vais maintenant essayé de me pencher sur les livres de James S.A. Corey dont est adapté la série. J’ai acheté en janvier le premier tome. Il y en a 9 en tout, sans compter les hors-séries.

 

 

The Witcher saison 2
8 épisodes de 55 min
Diffusée sur Netflix le 17 décembre 2021
Fiche Seriebox

J’avais adoré la première saison de Witcher, j’ai adoré la seconde. Quel univers fantastique ! 
Ils ont simplifié le récit pour que tout le monde s’y retrouve, tout parait plus fluide. Y a peut-être juste encore quelques grosses ficelles qui font tâche, comme lors de certains combats où ça tourne facilement à la faveur de nos héros. Certaines ellipses sont aussi assez spéciales. Les personnages ont l’air de vite se déplacer sur le continent. Mais vu qu’on n’a pas de carte précise, c’est parfois un peu compliqué à estimer.

Dans les bons points, on notera toute cette intrigue à Kaer Morhen, où on apprend beaucoup sur des sorceleurs et où le personnage de Ciri peut s’affirmer et grandir. Le duo avec Geralt fonctionne bien. Voire même le trio avec Yennefer. Les scènes dans le temple sont excellentes. Henry Cavill est toujours aussi parfait dans le rôle. 

J’ai aussi bien aimé les différents monstres qu’ils ont abordés. Le travail sur les effets-spéciaux ou les costumes est vraiment top. Que ça soit Nivellen ou le leshy par exemple, ils sont montés en qualité par rapport à la saison 1. Hâte de voir la suite !

 

 

Films

Gros démarrage pour moi en début d’année, avec 11 films vus !

 

Wish Dragon (Le Dragon-Génie) (2021)
Fiche Seriebox

Une relecture contemporaine du conte du génie de la lampe dans Les Mille et une nuits.

Premier film vu, pour fêter le passage à la nouvelle année :) C’est vraiment une version chinoise contemporaine d’Aladdin, mais ça arrive quand même à s’en détacher. J’ai trouvé l’animation et les designs assez classique, mais efficace. C’est plutôt beau. Au niveau de l’histoire, on retrouve de l’humour, de l’action et de la romance. Y a rien vraiment d’original, mais j’ai passé un bon moment dans ce film très familial qui plaira à petits et grands. 

 

 

The Matrix Resurrections (2021)
Fiche Seriebox

MATRIX RESURRECTIONS nous replonge dans deux réalités parallèles – celle de notre quotidien et celle du monde qui s’y dissimule. Pour savoir avec certitude si sa réalité propre est une construction physique ou mentale, et pour véritablement se connaître lui-même, M. Anderson devra de nouveau suivre le lapin blanc. Et si Thomas… Neo… a bien appris quelque chose, c’est qu’une telle décision, quoiqu’illusoire, est la seule manière de s’extraire de la Matrice – ou d’y entrer… Bien entendu, Neo sait déjà ce qui lui reste à faire. Ce qu’il ignore en revanche, c’est que la Matrice est plus puissante, plus sécurisée et plus redoutable que jamais. Comme un air de déjà vu…

C’était sûrement LE film que j’attendais le plus en 2021, même si on ne savait pas trop ce que ça allait raconter après la fin de Matrix Revolutions. Malheureusement, je suis déception !

Alors, autant je trouve le scénario plutôt réussi, ça colle bien à la trilogie et c’est bien expliqué, mais peut-être justement un peu trop. L’univers Matrix, c’est aussi de rester flou et d’aller dans le WTF. Là, ça réussit par moment à nous embrouiller, mais au final, la morale est trop lisse, trop simpliste. Autant j’adore Matrix, j’adore sense8, mais là, elle a trop voulu faire la fusion des deux. Le côté meta est réussi et donne un ton original au film, pour aller à l’encontre des suites classiques d’Hollywood. Mais je ne sais pas, j’ai l’impression qu’on a cassé mon jouet, volontairement en plus. Pour ceux qui ont poncé le premier film, ça fait beaucoup de redites dans les scènes, même si vu d’un autre angle. Comme dirait Philippe Etchebest, c’est une version revisitée.

Même si j’ai passé un bon moment, parce qu’il y a la nostalgie qui joue, que Keenu Reeves est toujours l’un des meilleurs acteurs d’Hollywood et et que l’univers est fort, cet ersatz bavard n’est pas ce que j’attends d’un Matrix ! Ca ne peut pas être juste bon. Si Matrix Reloaded et Revolutions ont divisé, on ne peut quand même pas oublier les nombreuses scènes iconiques de ces 2 films. C’était du fun pour les amoureux de la pop-culture. Là, je ne retiens aucune scène majeure ! Triste monde.

 

 

Dune (2021)
Fiche Seriebox

Après avoir été trahi par l’Empereur Shaddam IV, Paul Atreides va venger sa famille et reconquérir la planète Dune, afin de retrouver le contrôle de l’Epice.

Compte pour le Top 100 et le Mini-Challenge SF du Seriebox Ciné Challenge

Deux jours après Matrix, je passe enfin à Dune, l’un des films les plus plébiscités de 2021 et je dois dire que là, je n’ai absolument pas été déçu !

Faut dire qu’avec Denis Villeneuve, c’est difficile de l’être. Les 6 films qu’il a sorti sur la précédente décennie sont quasi tous des réussites, voire des chefs-d’œuvre : Incendies, Prisoners, Enemy, Sicario, Arrival, Blade Runner 2049. Dune vient se placer après ces 2 incursions déjà réussies dans le genre de la science-fiction, et si j’avais déjà adoré ces deux-là; là, il a vraiment trouvé l’alchimie parfaite !

Il n’y a pas de fioritures, tout est épuré, on ne voit pas les 2h30 passées. Un tel niveau de réalisation et de photographie, c’est assez indécent. Le scénario est en plus présenté de manière limpide, alors qu’on se rappelle de cette version de David Lynch en 84… C’était ennuyeux, c’était kitsch, on n’y comprenait rien. Je retiens juste Kyle MacLachlan qui sauvait les meubles par son charisme.

Et bien, Timothée Chalamet le remplace bien ! Dans une version plus jeune, avec une Zendaya resplendissante (un peu) à ses côtés. Ce casting de fou furieux aussi, je ne vais pas tous les citer. Aucune fausse note, c’est une galerie de personnages sans aucune dissonance, tous hauts en couleurs, qui en impose par leur charisme. Allez, je cite juste Jason Momoa. Le mec s’est fait connaitre dans Alerte à Malibu et Stargate Atlantis, il a explosé en reconnaissance dans Game of Thrones (sacré Khal Drogo). C’est maintenant Aquaman et il joue dans l’un des meilleurs films de la décennie. Quelle carrière quand même !

C’est une œuvre chorale comme on en fait plus beaucoup, un vrai spectacle tout simplement, comme un péplum des temps jadis. En terme de puissance et de space opera, ça vient même se placer au niveau d’un Star Wars. Reste plus qu’à confirmer dans la partie 2 !

J’en oublierais presque ces décors ! Ces costumes ! Ahala, un vrai plaisir pour les yeux.
Et pour les oreilles, avec cette musique de Hans Zimmer, encore une fois, le boss est au rendez-vous !

Que c’est épique ! Masterclasse.

 

 

The Witcher: Nightmare of the Wolf (The Witcher: Le cauchemar du Loup) (2021)
Fiche Seriebox

Ce spin-off animé se concentrera sur le mentor de Geralt, Vesemir et certainement sur les origines de Kaer Morhen, le sanctuaire des sorceleurs. Vesemir est une véritable figure paternelle de Geralt de Riv. L’histoire explorera ses premières années en tant que Witcher après que le mystérieux Deglan l’ait revendiqué par le biais de la loi de la surprise.

Compte pour le Mini-challenge Action du Seriebox Ciné Challenge

Après la saison 2, j’étais en manque, je me suis évidemment lancé sur ce film d’animation, qui me faisait envie mais que j’avais laissé de côté. Et bien, c’est vraiment pas mal du tout ! On est sur de l’anim type japonaise, faut le temps de s’y habituer aux débuts, mais dès les premières scènes un peu gore, j’ai accroché. C’est une vision différente de l’univers mais qui le complète néanmoins. On y apprend quelques trucs sur Vesemir et Kaer Morhen. Pas indispensable, mais suffisamment intéressant pour les curieux. 

 

 

Papillon (2017)
Fiche Seriebox

Henri Charrière, dit « Papillon », malfrat de petite envergure des bas-fonds du Paris des années 30, est condamné à la prison à vie pour un meurtre qu’il n’a pas commis. Il est envoyé sur l’île du Diable, en Guyane. Il va faire la connaissance de Louis Dega qui, en échange de sa protection, va aider Papillon à tenter de s’échapper…

Compte pour le Mini-Challenge Action du Seriebox Ciné Challenge

Je m’attendais d’ailleurs du coup à un film d’action, mais on a beaucoup plus affaire à un drame ou film d’aventure. Du coup, je l’ai reclassé. Il n’apparaitra plus dans la liste l’année prochaine. Pas dans celle-là en tout cas :)

Je ne sais plus si j’avais déjà lu ce livre (édité en 69) quand j’étais à l’école, mais cette histoire vraie d’Henri Charrière me disait quelque-chose. Je n’ai pas vu non plus le film original de 1973, avec Steve McQueen. Quand je regarde le trailer, c’est d’ailleurs assez fou de voir à quel point cette nouvelle version le copie, quasi scène par scène.

Bref, sinon, l’histoire est vraiment intéressante à suivre. pour les amoureux des séries, on y retrouve en plus 2 têtes connues, Charlie Hunnan (Sons of Anarchy) et Rami Malek (Mr Robot) en têtes d’affiches, qui sont emprisonnés à vie en Guyane et vont essayer de s’échapper. Y a de grosses ficelles mais on se prend au jeu. Dommage qu’il y ait quelques moments de flottements, le film aurait gagné à être plus court. Hunnan joue aussi un peu toujours de la même façon, ça commence à se voir.

 

 

Fast & Furious 9 (2021)
Fiche Seriebox

Si Dom Toretto mène une vie tranquille, loin du bitume, auprès de Letty et de leur fils, le petit Brian, ils savent bien tous les deux que derrière les horizons les plus radieux se cachent toujours les dangers les plus sournois.
Cette fois, pour sauver ceux à qui il tient le plus, Dom va devoir affronter les démons de son passé.
Son équipe se rassemble pour démanteler un complot à échelle mondiale mené par le tueur le plus implacable qu’ils aient jamais affronté, aussi redoutable avec une arme que derrière un volant : Un homme qui n’est autre que le frère désavoué de Dom, Jakob.

Déjà le 9ème épisode, c’est assez dingue !
Comme on pouvait s’y attendre, Vin Diesel est plus que jamais le point central du film. Ca parle de « familia » à tout bout de champ, ça enchaîne les cascades les plus débiles d’un film à l’autre. La saga avait vraiment réussi à se relancer, c’était monté crescendo jusqu’au summun qu’est Fast & Furious 7 (avec le drame que l’on connait…). Depuis, on voit que ça régresse ! F&F8, c’était déjà pas terrible, le spin-off Hobbs & Shaw était aussi moyen et celui-là suit le même chemin…  Je ne retiens pas grand chose de ce film ! On rigole bien par moment, y a des scènes impressionnantes, mais est-ce qu’il y a encore un intérêt ? Non.
Je ressens vraiment de la lassitude sur cette saga qui sort machinalement tous les 2 ans. Faut vraiment qu’ils fassent une pause à un moment, pour réfléchir à de vraies nouveautés et mieux construire leur scénario. Le 7 était parfait car ça partait plus dans l’émotion. Les producteurs n’ont pas compris, ils ont continué sur le mode « plus d’action, plus d’humour débile »… Mais ça m’étonnerait que ça aille mieux, le 10 est déjà programmé pour 2023, avec encore Justin Lin à la réal.

 

 

Freedom Writers (Ecrire pour exister) (2007)
Fiche Seriebox

Erin Gruwell, enseignante novice de 23 ans, a choisi comme premier poste un lycée difficile de Long Beach. Ses élèves l’ignorent superbement et se regroupent en clans, prêts à s’affronter au moindre prétexte. L’ambiance empire au fil des jours, en dépit des efforts sincères et maladroits d’Erin pour prendre en main cette classe d' »irrécupérables ».Un incident mineur met finalement le feu aux poudres, donnant du même coup à Erin l’occasion d’ouvrir le dialogue avec les jeunes. Avec tact et humour, en évitant d’instinct le piège du paternalisme, Erin parvient à instaurer avec la classe un vrai rapport de confiance.

Compte pour le Top 100 du Seriebox Ciné Challenge

Pour enchainer, il me fallait un bon film. Je n’aurais pu choisir mieux ! J’ai adoré ce film !
Ce n’est que le 3ème film d’Hilary Swank que je vois, après Insomnia de Nolan qui était plutôt classique et un certain… Million Dollar Baby ! Et bien, j’ai failli aussi mettre la note maximale à ce film ! J’ai hésité, mais il y a quand même un côté simpliste, avec trop de « bons sentiments » qui me gêne. Ca en fait sa force, mais ça le dessert aussi. Je comprendrais pourquoi certains n’adhèrent pas.

Moi, en tout cas, c’est le genre de film que j’aime, avec des personnages forts qui essayent de s’en sortir. C’est vraiment une belle histoire, vraie apparemment et pleine d’optimiste. Alors, certes, je suis sûr que c’est édulcoré, ça manque de ressorts négatifs, mais ce n’est pas vraiment grave au final. On passe vraiment un bon moment à suivre cette jeune prof en milieu défavorisé, qui ne va rien lâcher pour essayer d’aller au bout de ses idéaux, de donner un futur à ces jeunes. Y a vraiment des scènes très fortes en émotions. C’est un film nécessaire je trouve, pour donner de l’espoir en l’humanité, même si ce n’est qu’un film. Essayer de rendre le monde meilleur, c’est déjà mieux que ne rien faire.

 

 

The Blind Side (L’Eveil d’un Champion) (2009)
Fiche Seriebox

Plongée dans l’univers du football américain.
Au Tennessee, Michael Oher, un jeune noir américain, trouve sa voie grâce à l’amour de sa famille adoptive et à son talent pour le football.

Compte pour le Top 100 du Seriebox Ciné Challenge

On reste dans l’éducation et les belles histoires avec The Blind Side ! J’ai aussi adoré ce film ! Y a vraiment pas besoin d’aimer le foot us pour suivre ce film. C’est même très secondaire je trouve. Le plus important est qu’on suit une Sandra Bullock extraordinaire en bonne bourgeoise républicaine en plein cœur du Tennessee. Elle va adopter un jeune orphelin noir au sein de sa famille.
Alors, oui, c’est aussi pleins de bons sentiments, très à l’américaine, mais j’aime bien :P On pourrait presque citer les mêmes « défauts » que Freedom Writers. Pour une histoire vraie, c’est édulcoré, ça ne parle pas beaucoup des écueils évidents que les personnages ont du subir, notamment au niveau du racisme et du bullying. Le sujet est vraiment porté sur la collision de deux mondes. J’ai trouvé ça très émouvant et rigolo.

 

 

Swept Away (A la dérive) (2002)
Fiche Seriebox

Amber, une femme fortunée, gâtée par son mari, et quelques amis louent un yacht pour faire une croisière sur la Méditerranée pendant l’été. Parmi l’équipage figure Giuseppe, un marin communiste qui n’apprécie guère les caprices de cette femme riche. Un jour, celle-ci se réveille tard dans l’après midi et demande au marin de l’emmener rejoindre ses amis qui ont fait une escale. Malheureusement, le petit bateau à moteur sur lequel ils avaient embarqué tombe en panne. Après avoir dérivé toute la nuit, ils accostent sur une île déserte. Amber est alors obligée de se plier aux volontés de Giuseppe…

Après tous ces bons films, je me suis relancé dans ma lubie de compléter la filmographie de Guy Ritchie. Il ne m’en restait plus que 2. Ca passait malheureusement par ce film avec sa femme de l’époque : Madonna.

Le titre français était prémonitoire, c’est un film totalement à la dérive. Rien ne va. C’est même à certains moments très compliqué à regarder tellement les personnages sont imbuvables et certaines situations ultra limite. Entre la bourgeoise sadique et l’italien macho, ça fait des étincelles et on peut presque parler de viol sur la plage. Pas top pour une « comédie romantique ».
C’est vraiment un film de merde. L’un des pires films que j’ai vu de ma vie.

 

 

Revolver (2005)
Fiche Seriebox

A force de traîner avec des voyous, Jake Green, joueur invétéré et arnaqueur professionnel, finit par écoper de sept ans de prison à la place du dangereux caïd Dorothy Macha. À sa sortie, Jake devient imbattable au jeu, grâce à une formule apprise auprès de deux mystérieux co-détenus. Il est prêt à prendre sa revanche. Empêtré dans une guerre des gangs avec son impitoyable rival, Lord John, Macha mise toute sa crédibilité sur un trafic de drogue avec le tout-puissant Sam Gold. Quand Jake rend visite à Macha dans son casino, il l’humilie en public lors d’un jeu de hasard. Ce dernier envoie ses hommes aux trousses de Jake, mais celui-ci est sauvé par l’énigmatique Zach qui propose de le protéger. Sceptique, Jake refuse leur aide, mais lorsqu’il découvre qu’il n’a plus que trois jours à vivre, il n’a plus le choix. Il va se retrouver pris au milieu d’un jeu risqué et dangereux…

Dernier film de Guy Ritchie qu’il me restait à voir. 3 ans après le naufrage Swept Away, il se rattrape heureusement. Oh, on est encore bien loin d’un Snatch. Je dirais même que c’est un de ses films les plus moyens avec Rock’n’rolla. Mais là, au moins, c’est regardable ! Et puis, y a Jason Statham et Ray Liotta !

Par contre, c’est vraiment un film très étrange. Sa structure est intéressante, mais ça se croit plus intelligent qu’il ne l’est. Je le trouve très bancal, même si paradoxalement aussi intrigant. On a envie d’en finir, de savoir la fin mais quand celle-ci arrive, on est surpris mais aussi déçu. C’est un peu le grand n’importe quoi visuel. Vraiment too much. Vite vu, vite oublié.

 

 

The Meg (En eaux troubles) (2018)
Fiche Seriebox

Au cœur de l’océan Pacifique, le sous-marin d’une équipe de chercheurs a été attaqué par une créature gigantesque qu’on croyait disparue : le Megalodon, un requin préhistorique de 23 mètres de long. Le sauveteur-plongeur Jonas Taylor doit risquer sa vie pour sauver les hommes et les femmes prisonniers de l’embarcation… et affronter le prédateur le plus terrible de tous les temps.

Enfin, je termine le mois avec un autre film de Jason Statham, une sorte de « Dents de la Mer » surboostée ! Notre cher britannique part traquer du requin géant en plein Océan Pacifique.
C’est du gros blockbuster sino-américain, avec Li Bingbing et Winston Chao pour vendre en Chine. On sent qu’il y a du budget quand on voit la grosse base sous-marine ! C’est moderne, c’est bien classe. Le design des sous-marins et des tenues de plongée sont aussi bien cool. L’histoire avance à 2000 à l’heure, ça enchaine bien les scènes d’action, les blagues et la romance. Je me suis vraiment pas ennuyé en fait ! On sait ce qu’on regarde quand on se lance là-dedans. Après, c’est très calibré, pas très gore, ça ne prend pas de risques pour ne froisser personne. De la bonne série B à haut budget.

 

 

Pfffiou, je suis lessivé. 11 films, c’est long à parler :P

C’est tout pour ce mois de janvier. On se retrouve bientôt pour la suite.

 

 

  1 commentaire

  1. 29 mars 2022 at 21 h 06 min

    J’ai beaucoup aimé l’animé de The Witcher, je trouve qu’il porte bien le sentiment de mélancolie qu’on retrouve dans les livres, cette impression de bascule entre deux mondes, et Vesemyr ressemble énormément à ce que sera Geralt plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.