Octobre 2021

Déjà le dernier trimestre 2021, c’est fou, le temps passe trop vite !
On est même déjà en décembre, il est temps de revenir sur le mois d’octobre.
Je prends vraiment du retard sur mes bilans cette année.

 

Lecture

Jupiter’s Circle (Jupiter’s Legacy : Prélude)
de Tom King, David Finch, Mikel Janin et Ivan Reis

Voici l’intégralité des 12 épisodes de Jupiter’s Circle. La maxi-série est signée par Mark Millar (Kick-Ass, Ultimates) et illustrée par Wilfredo Torres, avec des couvertures de Frank Quitely (Jupiter’s Legacy).
Des années avant les événements de Jupiter’s Legacy, découvrez les secrets des super-héros. Alors qu’ils volent de victoire en victoire devant les médias, la réalité est toute autre en coulisses…

Je termine mon tour d’horizon de la saga Jupiter’s Legacy avec ce prélude qui revient sur la genèse des super-héros adultes de la série. Ce n’est plus Frank Quitely au dessin mais ça reste intéressant. Le dessin plus simpliste donne un côté vintage qui va bien avec le récit. Grâce à ces 12 épisodes, on comprend mieux d’où viennent certaines références de la série. Certains passages sont vraiment top, notamment quand le scénariste aborde la jalousie, l’homosexualité ou l’intolérance.

 

Jeux vidéo

Un total de 54 heures de jeu sur 8 jeux différents pour une moyenne de 1,74 heures/jour. Ca ne bouge pas !

J’ai enfin fini et gagné ma 1ère partie d’Humankind. J’en ai commencé une nouvelle mais ça se passe moins bien pour l’instant.
J’ai un peu fait une pause sur Valhalla. Je voulais jouer à autre chose, pour ne pas faire une overdose.
En vras, j’ai aussi relancé ma PS4 pour finir Far Cry 5, je suis retombé dans le multi de Modern Warfare et j’ai commencé Planet Zoo sur PC, mais j’en parlerais un autre jour, quand j’aurais plus avancé. J’ai juste fait 2 tutoriaux pour l’instant. C’est très bien foutu !

 

FIFA 21 (2020 – PC)
+15h de jeu => 108h – Continué

FIFA vient reprendre le lead ce mois-ci. Je suis retombé dedans, c’est grave docteur !

Vu que les meilleurs sont partis sur FIFA 22, c’est plus plaisant ! J’ai enfin lâché Liverpool, l’Equipe de France et le PSG (surtout que c’était bien craqué avec l’ajout de Messi) pour prendre… l’OM. Un beau défi mais ça fonctionne plutôt bien dans une formation bien défensive 5-3-2. Je suis repassé de la D4 à la D1 en mode Saisons. Go pour le titre !

 

Hell Let Loose (2021 – PS5)
3,5h de jeu – Commencé

Dispo avec le PS+, j’ai testé ce FPS sur console pour voir car il m’intéressait sur PC.
Eh bien, c’est trop hardcore pour moi. L’ambiance 2nd seconde guerre mondiale est très immersive mais il y a trop de moments calmes. J’ai passé les 3/4 du temps à marcher dans la campagne française pour rejoindre le front. Je me suis fait tuer évidemment plus de fois que je n’ai tué d’ennemis. Déjà qu’à la souris, ma réactivité est limitée alors à la manette, n’en parlons pas :D En plus, comme Insurgency Sandstorm, tu ne sais jamais si t’as touché tes ennemis donc c’est compliqué.

 

Séries

Je reste dans la continuité de septembre avec 55 épisodes vus pour 43,3h, soit des moyennes de 1,6 épisode / jour et 1,4h par jour. Je pensais que j’allais atteindre les 2 épisodes par jour, car j’étais très chaud à un moment, mais j’ai failli, je n’ai quasi rien regardé sur la dernière semaine.

J’ai quand même terminé 4 saisons, comme le mois passé.

 

Ted Lasso saison 2
12 épisodes de 35 min
Diffusée sur Apple TV+ de juillet à octobre 2021
Fiche Seriebox

J’avais regardé la saison 1 en début d’année. On reste sur la même dynamique, c’est ni mieux, ni pire. Je trouve qu’il n’y a toujours pas assez de foot. Par contre, ils ont quand même réussi à se renouveler et à proposer autre chose. Ca jouait déjà beaucoup sur les émotions mais là, on part vraiment sur des passages plus durs psychologiquement. Je ne parle même pas de l’épisode 2×10 No Weddings and a Funeral qui se passe pendant un enterrement mais qui est au final le plus drôle de la saison. Je parle plutôt de tous ses moments de stress psychologique de Ted, qui doit faire « face » à une psychologue sportive durant la saison. J’ai trouvé ce nouveau personnage, Sharon, vraiment intéressant, par son calme qui détonne vraiment du caractère de Ted. 
L’évolution de Keeley au sein du club était aussi intéressante à suivre, tout comme la quête de nouvelle carrière de Roy Kent. Les scènes avec sa nièce me font toujours bien rire. J’aime beaucoup ces deux personnages. Ils ont une bonne alchimie.
L’épisode spécial sur Beard était original mais ce n’était pas le plus passionnant. La petite romance de Rebecca avec son match Tinder Bantr était aussi rigolote, ça amenait de la légèreté. Enfin, l’évolution de Nick est moyenne, ça a au moins le mérite de le faire évoluer. Ça augure du bon pour la saison prochaine !

 

Titans saison 3
13 épisodes de 46 min
Diffusée sur HBO Max d’août à octobre 2021
Fiche Seriebox

Du côté des Titans aussi, on reste sur la même dynamique malgré un nouveau changement de décor. Direction Gotham qui se penche encore sur des noms connus de l’univers Batman avec Jonathan Crane, l’Epouvantail / Scarecrow, en tête d’affiche. J’ai trouvé l’interprétation de Vincent Kartheiser assez convaincante d’ailleurs. Tout comme celle de Savannah Welch en Barbara Gordon. Elle a une bonne alchimie avec Dick.

Comme les autres saisons sinon, on retrouve toujours le même défaut de construction des épisodes. On passe d’une histoire à l’autre, les personnages sont un peu tous éparpillés et il est rare que les Titans soient tous ensemble. Quand la tension monte, elle redescend l’épisode d’après car ils vont s’attarder sur autre chose, pour revenir ensuite sur la situation dans l’épisode suivant. Je ne comprends pas pourquoi ils font ça… La saison est donc encore globalement bonne, je ne suis jamais ennuyé mais on n’atteint jamais de sommet où je me dis « wah, c’est la série de l’année ! ».

 

Chilling Adventures of Sabrina saison 4
– Série terminée –
8 épisodes de 55 min
Diffusée sur Netflix le 31 décembre 2020
Fiche Seriebox

Chez Sabrina, là par contre, y a eu du changement ! C’est bien mieux qu’en saison 3 ! 
C’est déjà mieux rythmé. La construction est simple mais efficace avec ce bon vieux « monstre de la semaine » (8 épisodes, 8 Eldritch Terrors). Y a des trucs bizarres, d’autres vraiment crade (The Weird One :D) mais ça reste cohérent à suivre. J’ai aussi bien aimé les références à l’ancienne série avec l’épisode 4×07 qui se démarque du reste.
Chaque personnage a droit à son petit moment. Y a de l’émotion quand on quitte ces personnages ! Pour une dernière saison, ils ont fait le taff. Le final est critiqué mais je le trouve convenable, et pluetôt culotté, à l’image de la série qui a toujours voulu aller vers le « dark ». Ou plutôt « teen dark ». Bye bye Sabrina.

 

Squid Game saison 1
9 épisodes de 55 min
Diffusée sur Netflix le 17 septembre 2021
Fiche Seriebox

LA série Netflix du moment !

Je ne pouvais pas passer à côté de cette série sud-coréenne. Et effectivement, c’est très prenant. Évidemment, on pense au film Battle Royale, ou encore à la série Alice in Borderland, mais même si elle s’en inspire, elle ne copie pas. Déjà les participants viennent quasiment de leur plein gré. Même s’ils peuvent s’en sortir, ils veulent quand même tous y revenir, pour l’appât du gain, fuir leur quotidien misérable ou dangereux et/ou vivre une expérience plus intéressante que leur vie.

L’excellente idée, c’est de reprendre des jeux enfantins pour en faire des jeux mortels et sadiques tous plus originaux les uns que les autres. Je m’attendais à plus gore mais la série reste sage. La scène que j’ai trouvé la plus dégueu se passe en dehors des jeux avec ce corps mutilé par un docteur pour en revendre les parties. Disgusting.

Tout n’est pas parfait cependant. Je trouve la fin assez mal équilibrée, avec certains rebondissements assez attendus. La fin laisse la porte ouverte à une saison 2 même si l’ensemble est cohérent et réussi. J’en retiens beaucoup de choses, beaucoup d’idées. Le casting était top, c’était bien réalisé. Je regrette certains temps morts, mais l’ensemble est vraiment de qualité. Ca mérite la hype. Pas la série de l’année mais ça mérite d’être vu.

 

Eh oui, il n’y a pas d’erreur, c’est que du 3 étoiles ce mois-ci !
C’est mon ventre mou ! Quasi la moitié de mes saisons vues cette année, 15 sur 31, sont à ce niveau-là.
J’en compte que 7 en dessous et 9 au-dessus. Va falloir qu’elles se battent pour intégrer le top 10 ! Plus que 2 mois !

 

Films

Petite baisse de régime ! Seulement 3 films vus, dont un petit revisionnage. C’est très éclectique. 

 

Spider-Man: Homecoming (2017)
– REVISIONNAGE – MCU #16
Fiche Seriebox

Après avoir prouvé sa valeur aux Avengers, Peter Parker, alias Spider-Man, est surveillé de près par son mentor Tony Stark. Il apprend difficilement son métier de superhéros. Le jeune homme veut montrer ce dont il est capable quand il est confronté au Vautour, un nouvel ennemi, qui est parvenu à mettre la main sur une technologie extraterrestre. Spider-Man fait alors preuve d’une initiative qui aurait pu coûter la vie aux passagers d’un ferry de New York. Tony Stark demande à son protégé s’il se sent l’étoffe d’un superhéros. Soutenu par son ami Ned, qui connaît son identité secrète, Peter va tout tenter pour lui prouver qu’il peut remplir son rôle…

Après un petit passage dans Civil War, c’est le retour officiel de Spider-Man dans l’univers Marvel !J’ai vraiment du mal avec ce film. J’ai envie de l’adorer, mais ce n’est vraiment pas parfait.
Les effets spéciaux sont top, l’univers est bien mis en place. On évite d’ailleurs une énième origin-story. Malheureusement, ça manque d’énergie ! Beaucoup trop de scènes à rallonge et de blagues qui tombent à plat. Dommage car le nouvel acteur, Tom Holland, est bien cool.

 

Hocus Pocus (1993)
Fiche Seriebox

Halloween 1993 : Pour gagner le coeur de sa bien-aimée, Max Dennison, va, par bravade, allumer la bougie fatidique qui a le pouvoir de faire renaître les trois soeurs Sanderson Winifred, Sarah et Mary, les trois plus célèbres sorcières de Salem.

Jess a voulu me faire regarder un des films cultes de son enfance…
J’ai pourtant prévenu que je partais avec un a priori et autant, des fois, je suis conquis (comme Cruella qu’on a été voir au cinéma, c’était top finalement !), autant là, je suis vraiment resté sur le côté.
C’est beaucoup trop kitsch pour moi. Je ne sais même si ça a « mal vieilli », j’ai l’impression que c’était déjà fait exprès pour l’époque. Ca fait déjà très années 80 pour un film de 93. Je n’ai pas accroché au ton du film, très surjoué tout le temps. Ils vont en plus en faire une suite, quasi 30 ans après. Je ne comprends pas pourquoi.

 

No Time to Die (Mourir peut attendre) (2021)
– Vu au cinéma – James Bond #25
Fiche Seriebox

James Bond n’est plus en service et profite d’une vie tranquille en Jamaïque. Mais son répit est de courte durée car l’agent de la CIA Felix Leiter fait son retour pour lui demander son aide. Sa mission, qui est de secourir un scientifique kidnappé, va se révéler plus traître que prévu, et mener 007 sur la piste d’un méchant possédant une nouvelle technologie particulièrement dangereuse.

On avait quitté James avec notre belle Léa Seydoux, on les retrouve ici en voiture dès le début du film. C’est vraiment le champ du signe pour tous les acteurs de cette saga. On se demande si on les retrouvera dans la prochaine « itération » de 007. J’ai trouvé en tout cas qu’on ne voyait pas assez les membres du MI6, alors que le casting est fabuleux. James Bond reste la star évidemment mais ils auraient pu avoir plus de temps à l’écran. Rami Malek n’interprète pas le meilleur méchant. Il est introduit dans une magnifique scène d’introduction, digne de David Fincher. Mais la suite de son développement manque clairement d’explication sur ses motivations. Ca en fait vraiment un sous-Blofeld, surtout qu’on le retrouve dans un bunker typique de la saga. 

La photographie est magnifique. Ca fait plusieurs films qu’il n’y a rien à dire. C’est beau à crever. Tous les petits clins d’œil à la saga sont aussi bien dispatchés. Le réalisateur de True Detective, Cary Joji Fukunaga, s’amuse aussi à quelques plans séquences, même si ceux ne durent pas assez longtemps pour être exceptionnels. Le film remplit bien son contrat en tout cas. C’est un très bon James Bond, pas le meilleur certes mais y a du spectacle et de l’émotion, ça conclut bien cette saga de 15 ans auprès de Daniel Craig.

Pour moi, Casino Royale restera son chef-d’œuvre. A l’opposé, c’est assez commun de dire que Quantum of Solace est le moins réussi, trop bordélique. Reste un Skyfall que personnellement je n’ai peut-être pas apprécié à sa juste valeur. J’avais préféré Spectre. On verra quand je me les reverrai tous à la suite !

 

A bientôt pour le mois de novembre !

 

 

  2 commentaires

  1. 11 décembre 2021 at 16 h 39 min

    J’ai beaucoup aimé Ted Lasso, même si je trouve aussi que ça manque un peu de football. Je trouve que c’est une série importante pour s’ouvrir un petit peu et montrer qu’il n’y a pas besoin d’être un connard pour réussir.

  2. 11 janvier 2022 at 12 h 47 min

    Personnellement, qu’il n’y ait pas trop de foot dans Ted Lasso ne me dérange pas (même si j’aime ça), j’aime la série pour autre chose. Là c’était un peu plus sombre que la saison 1 mais très bien, à part Nate que j’ai eu envie de baffer. En tout cas, vivement la saison 3 ! J’ai toujours un peu de mal avec Titans et surtout cette saison 3 trop gothamesque, pas aimé Scarecrow mais j’ai adoré Barbara. J’espère que la prochaine saison se recentrera sur les Titans. Pas vu Squid Game, pas envie de la voir, malgré la hype. Le Spider-Man était très sympa, je l’avais vu à la maison juste avant d’aller voir le 2e au ciné. J’avais vu Hocus Pocus dans les années 90, j’avais trouvé ça déjà bof. J’ai adoré le James Bond (mais moins que Skyfall mon préféré de l’ère Craig et Casino Royale). Rami Malek ne fait pas un très bon méchant. J’ai hâte de savoir quelle suite ils vont donner à la saga désormais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.