Moi par mois 4×04 Télé/Travail

Avril 2020

Nous voici donc en plein cœur du confinement. Le premier vrai mois entièrement cloîtré chez soi. Je suis beaucoup moins préoccupé par les news, toujours en télétravail évidemment et je suis même désormais passé à mi-temps, en chômage partiel, comme beaucoup de belges et français. Tout ceci explique que j’ai désormais beaucoup plus de temps libre ! J’ai donc établi mon mois record, notamment pour les séries :)

 

Lectures

Je profite du confinement pour lire un peu plus que d’habitude.

J’ai fini un livre, et j’en ai commencé un autre.

Assassin’s Creed Origins : Le serment du désert
de Oliver Bowden
2017 – 376 pages – TERMINE

J’ai enfin fini mon livre inspiré du jeu vidéo Assassin’s Creed Origins ! En tant que fan de la saga, j’ai vraiment apprécié le voyage. Ça s’intègre bien à l’histoire du jeu, il y a beaucoup d’action, c’est agréable à lire. J’ai passé un bon moment, c’est le principal.

 

Klopp: Bring the Noise
de Raphael Hogistein
2017 – 336 pages – EN COURS (50%)

Après Arsène Wenger, je continue mes lectures footballistiques avec Jürgen Klopp, l’entraîneur actuel du Liverpool FC. Mon entraîneur préféré du moment, tout simplement ! Même avant qu’il ne gagne la Ligue des Champions et (on l’espère) la Premier League cette année. Le livre est sorti en 2017 d’ailleurs, avant donc ses 2 finales de LDC.

Il incarne juste la perfection du coach allemand viroletant, un mix entre camaderie et rigueur. Il est très proche de ses joueurs et ça se ressent dans cette biographie, où je découvre sa vie d’avant, du joueur devenu entraîneur de Mayence (1990-2001 puis 2001-2008), son passage remarqué à Dortmund (2008-2015) et enfin, son arrivée à Liverpool en 2015. Partout où il est passé, il a eu du succès, avec la manière. Tout le monde aime Jürgen.

 

J’ai aussi terminé 4 comics.

Walking Dead, tome 28 : Vainqueurs
de Robert Kirkman, Charlie Adlard, Stefano Gaudiano et Cliff Rathburn
2017 – 144 pages – TERMINE

Un tome très fort en émotion, avec l’arrivée de la plus grosse horde jamais vue dans la série et un énième drame dans la vie de nos rescapés. Rick n’a pas fini d’en baver ! Damned!

 

Walking Dead, tome 29 : La Ligne Blanche
de Robert Kirkman, Charlie Adlard, Stefano Gaudiano et Cliff Rathburn
2018 – 152 pages – TERMINE

Après toutes ses émotions, le tome 29 est un peu plus calme. On connait ces fameux tomes de transition. Beaucoup de blabla, d’embrouilles entre personnages, de déplacements pour préparer les prochaines tensions à venir. J’aime vraiment bien ce qu’ils ont fait de Negan.

 

Flash Rebirth, tome 2 : La vitesse de l’ombre
de Joshua Williamson, Davide Gianfelice, Felipe Watanabe, Jorge Corona et Neil Googe.
Flash Rebirth #9-13
2018 – 128 pages – TERMINE

Barry Allen forme Wally West alias Kid Flash. Ils affrontent l’Ombre, un ennemi qui peut vous enfermer dans une sorte de zone noire.

J’ai pas trop accroché à ce tome. Joshua Williamson a tout écrit, certains dialogues sont vraiment enfantins. Niveau dessin, c’est assez aléatoire, on change de dessinateur à presque tous les numéros. Sur l’arc « La vitesse de l’ombre », le travail de Davide Gianfelice est pas mal (N°11-12) mais je préfère le style de Felipe Watanabe (N°10). Sur les épisodes indépendants, j’aime pas du tout le style de Jorge Corona sur « Le Kid Flash de deux mondes » (N°9). Enfin, Neil Googe sort quelques belles planches sur « Le rencard » (N°13), notamment avec l’ennemi Goudron. La fin annonce le retour d’un perso qui s’annonce intéressant pour la suite !

 

Batman Rebirth, tome 1 : Mon nom est Gotham
de Tom King, David Finch, Mikel Janin et Ivan Reis
Batman Rebirth #1 et Batman #1-6
2017 – 192 pages – TERMINE

Avec 3 ans de retard, je commence enfin la nouvelle saga Batman Rebirh. J’avais ultra kiffé la précédente, Batman Renaissance, avec Scott Snyder et Greg Capullo aux commandes. Malheureusement, ces derniers ne sont plus là mais je dois dire que Tom King (scénario) et David Finch (dessin) font du très bon boulot ! Idem pour les 2 autres dessinateurs qui interviennent, Mikel Janin et Ivan Reis. Je trouve qu’on est dans une certaine continuité de Capullo. Il n’y a donc aucun faux-pas sur ce premier tome, avec un scénario intéressant où des nouveaux super-héros débarquent à Gotham pour aider Batman.

 

Musique

Pas d’article dédié ce mois-ci ! A part l’album de DA Uzi que je kiffe, je n’ai pas écouté beaucoup de nouveautés. J’ai encore beaucoup écouté les albums de Ninho et The Weeknd.

 

Jeux vidéo

J’ai beaucoup joué ce mois-ci ! J’ai traqué mon temps, j’ai passé 79h à cette activité pour 6 jeux en tout ! :O Je pense que c’est le double de d’habitude.

A part FIFA 20 et Warzone, j’ai fini un jeu et j’ai commencé 3 autres :

Doom (2016 – PC)
+12h => 22h de jeu – TERMINE

Voilà, j’ai terminé ce reboot de la saga ! J’ai kiffé exploser des paquets de démons ! C’était très fun à jouer, de bout en bout. L’histoire, on s’en fout un peu mais les environnements étaient cool, et surtout le gameplay, réglé aux petits oignons. Hâte de voir ce que donne la suite, Doom Eternal, où ça a l’air encore plus nerveux et rapide !

 

Assassin’s Creed Odyssey (2018 – PS4)
28h de jeu – COMMENCE

En finissant Origins en décembre, j’avais dit que je partirais pour la Grèce Antique en 2020. Et bien, c’est chose faite ! Avec le beau temps qui revient progressivement, c’était l’occasion de voyager virtuellement vers les rives ensoleillées des péninsules grecques et de prendre l’air à bord de son navire. Cet aspect du jeu est d’ailleurs bien sympathique. J’aime beaucoup les combats navals.

A terre, le nouveau système de combat est aussi bien kiffant, notamment avec une gestion plus aboutie de l’armement et de l’arbre des compétences/pouvoirs. Y a une certaine liberté d’action en plus, avec un gameplay plus souple et fun. Vu la taille de la carte, ça va encore bien m’occuper 2 mois :)

 

Mount & Blade II: Bannerlord (2020 – PC)
6h de jeu – COMMENCE

J’ai aussi craqué pour ce jeu qui m’était totalement inconnu. Je découvre un action-RPG bac à sable qui vous laisse complètement libre de vos mouvements. D’un côté, c’est cool mais de l’autre, pour les novices comme moi, c’est pas toujours évidemment de savoir ce qu’on peut faire et comment. J’essaye pour le moment de faire évoluer mon groupe de 50 combattants en attaquant les pillards qui traînent par ci, par là. Il y a quelques missions générées aléatoirement, mais c’est un peu toujours la même chose.

Même s’il vient de sortir, le jeu est assez daté techniquement et graphiquement. Il a encore pas mal de bugs, même si les mises à jours régulières font du bien. Selon l’angle des effets des lumières, il offre quand même de beaux moments. Les sièges de château, notamment, ou quand tu te lances au combat près d’une armée alliée de 300 têtes, y a des combats épiques ! 

 

Return of the Obra Dinn (2018 – PC)
12h de jeu – COMMENCE

Jeu indépendant phénomène de 2018, j’ai enfin eu le temps de m’y mettre. J’adore !

C’est un jeu d’enquête assez particulier, bi-color, avec une mise en scène fixe des événements. On pourrait croire que c’est très basique, mais techniquement, c’est très beau à voir.

Faut savoir que ça a été fait par un seul développeur, Lucas Pope. Il avait déjà eu du succès en 2013 avec son premier jeu,  Papers, Please, que j’ai évidemment envie de faire du coup !

On assiste donc à de multiples scènes, disposées en chapitre, où on découvre les différents drames intervenus sur un bateau au XIIIème siècle. On a l’inventaire de l’équipe, le but est de retrouver qui est qui et comment sont morts les 60 personnages. Par ex, « untel est mort d’un tir de fusil de machin », « untel a été décapité par truc-muche »… Le plus dur, c’est que le jeu ne vous valide vos réponses que par groupe de 3 et qu’il est plutôt difficile de trouver des indices. Ils peuvent être visuels, ça peut être juste sur la position des matelots entre eux. Par example, l’aide du 1er lieutenant sera souvent près du 1er lieutenant, qu’on identifie à son chapeau mais encore faut-il le distinguer des 4 autres officiers… On peut aussi identifier à l’accent des personnages, qu’on entend mais sans vraiment être sûr de qui parle. Perso, j’ai noirci des pages et des pages de note pour m’y retrouver. J’ai retrouvé le même plaisir d’enquêteur que sur Her Story. On se prend vraiment pour un Sherlock Holmes ! Hâte de le finir !

 

Séries

En terme de séries, je le disais en introduction, c’est un RECORD !

En nombre d’épisodes, depuis 2010 que je complète mes épisodes sur Seriebox, je dépasse les 100 épisodes sur un mois pour la 2ème fois seulement. J’ai atteint ici 103 épisodes. Mon record est de 112 en mai 2015.

Par contre, avec 73,3h, c’est un record absolu ! En mai 2015, je n’étais qu’à 67,5h.

Ça représente une moyenne de 3,4 épisodes et de 2,4h par jour.

Ça reste assez peu finalement, quand on sait qu’en 2019, on estime que les Français regardaient en moyenne 3h40 de télé par jour. Après, ouais, si j’y additionne mon temps de jeu, j’y arrive aisément !

 

En tout, j’ai fini 7 saisons ce mois-ci :

The Office saison 3
– REVISIONNAGE –
25 épisodes de 22 min
Diffusée sur NBC de septembre 2006 à mai 2007
Fiche Seriebox

Une saison 3 dans la continuité de la seconde ! Je suis tellement heureux de revoir cette série. Faut absolument la voir ! Jim & Pam <3

 

9-1-1 Lone Star saison 1
10 épisodes de 42 min
Diffusée sur FOX de janvier à mars 2020
Fiche Seriebox

Alors que 9-1-1 est devenu une de mes séries préférées actuellement, ce spin-off a vraiment eu du mal à me convaincre. Pas mauvais mais ça n’a absolument pas (encore?) la puissance de la série mère. Faut dire qu’elle n’est pas aidé par ce filtre orange dégueulasse sur toutes les scènes en extérieur et un Rob Lowe que je n’aime pas plus que cela. Il était déjà assez lourd dans Parks & Recreation et je me suis rendu compte que c’était sa prononciation très hachée qui me gênait en fait. Même Liv Tyler, que j’adore rien que pour Le Seigneur des Anneaux et The Leftovers, n’aide pas. Son personnage est trop à la marge du reste. Son histoire avec sa sœur est juste inbuvable. Heureusement qu’il y a le reste de l’équipe, notamment Judd, le Texan de l’équipe, Marjan, la pompière musulmane téméraire et Paul Strickland, pompier noir transgenre, qui apportent tous du dynamisme.

 

Monk saison 1
13 épisodes de 42 min
Diffusée sur USA Network de juillet à octobre 2002
Fiche Seriebox

Avec la crise du covid, quoi de mieux que de regarder Adrian Monk, le spécialiste pour se prémunir des virus ? :) Je n’avais encore jamais vu la série et on a donc regardé ça avec Jess. J’ai vraiment bien aimé ! L’image, avec son ratio 1:1 et son petit grain, a un peu vieilli mais ça a son cachet. Les enquêtes sont sympas, avec la petite dose d’humour qui va bien. Quand on le prend pour un raciste car il se lave les mains après serré la main d’un black, alors qu’il le fait tout le temps, avec tout le monde, c’était bien marrant. Vraiment une bonne découverte !

 

Succession saison 1
10 épisodes de 60 min
Diffusée sur HBO de juin à août 2018
Fiche Seriebox

Et encore une très bonne série HBO ! On suit une famille riche de New York avec sa tête, un Brian Cox vraiment excellent en grand patron octogénaire d’un immense groupe de presse. Il malmène ses enfants gâtés, trois fils et une fille, qui ont tous des problèmes psychologiques, sérieux. C’est une série dans les arcanes du pouvoir et de la richesse, avec cette famille dysfonctionnelle au possible. Ils se font des coups bas sans arrêt, mais plus ils en font, plus c’est jouissif. Aucune erreur de casting, le casting est top.

PS : je ne me lasse pas de cette musique de générique. Elle pourrait passer en boucle pendant tout l’épisode (ce qui est parfois le cas), je ne m’en lasserais pas.

 

La Casa de Papel partie 4
8 épisodes de 45 min
Diffusée sur Netflix le 3 avril 2020
Fiche Seriebox

Comme tout le monde, j’attendais évidemment la partie 4 avec impatience ! Essai réussi encore une  fois pour les espagnols. C’est peut-être un poil moins surprenant et impressionnant que la 3ème partie (parce qu’il y avait des scènes iconiques comme le début de saison sur la plage, ou le pillage sous-marin) mais ça reste une série blockbuster savamment huilée. Ouais, c’est débilos par moment, comme le méchant qui se fait tirer dessus 2000 fois sans prendre une balle. Mais tellement bien fait, la puissance des balles, les impacts de partout. On ressent vraiment le caractère latin dans chaque scène, cette passion dans tout, avec ce mélange toujours savoureux entre action et romance, réalisme et extravagance. Encore un très bon moment !

 

The English Game
– Mini-série –
6 épisodes de 45 min
Diffusée sur Netflix le 20 mars 2020
Fiche Seriebox

On ne s’arrête plus dans le Netflix Game. J’ai adoré cette mini-série même si elle n’a pas répondu à toutes mes attentes. J’attendais une série sur la création du football, j’ai finalement vu une série historique sur la vie des pionniers du foot. Il y a assez peu de scène de football. Le principal se situe dans la description des différences sociales de l’époque entre les travailleurs du nord et les bourgeois londoniens. J’ai bien aimé voir Arthur Kinnaird se rendre compte de la vie de ses concitoyens plus pauvre mais aussi de comprendre un peu mieux sa femme. Un très beau moment, j’aurais aimé que ça dure plus longtemps !

 

Homeland saison 8
– Dernière saison –

12 épisodes de 50 min
Diffusée sur Showtime de février à avril 2020
Fiche Seriebox

Débutée en 2011, ça m’a fait tout bizarre de voir Homeland s’en aller ! Mais c’était le bon moment.  Même si la série a réussi à garder sa qualité sur 8 saisons, en essayant de varier les intrigues, les lieux et les personnages, il fallait bien qu’on arrive au bout du chemin.

Cette dernière saison est d’ailleurs réussie ! Ils ont encore proposé des épisodes haletants avec des rebondissements qu’on ne voyait pas forcément venir. La série a même pris des risques comme à ces débuts, en étant toujours sur le fil, notamment pour garder un certain réalisme et la cohérence de ces personnages. Il y a eu beaucoup de questionnements pour savoir comment ils allaient conclure cette saison et je trouve le final très couillu, vraiment magnifique, émouvant même. Ils n’ont vraiment pas raté leur sortie. Carrie et Saul vont me manquer, c’était un très beau duo de personnages. Claire Danes, définitivement une de mes actrices télés préférées. 

 

 

Emissions

J’ai suivi 1 émission TF1 et 1 série documentaire ce mois-ci :

The Voice saison 10
Diffusée sur TF1 de janvier à avril 2020

Ce n’est pas une saison qui m’a beaucoup marqué pour le moment, peu d’artistes intéressants. Le nouveau jury est assez fatiguant aussi, surtout Amel Bent qui se pavane devant Lara Fabian et son pote Obispo.

Désormais en pause à cause du coronavirus et on ne sait absolument pas quand et comment ils vont pouvoir tourner les directs. En plus, il ne reste que la demi-finale et la finale pour conclure cette saison 10.

 

Sunderland til I die saison 2
6 épisodes de 42 min
Diffusée sur Netflix le 1er avril 2020
Fiche Seriebox

On continue à suivre les déboires de l’équipe de Sunderland, désormais en League One, la 3ème division anglaise. J’ai trouvé ça toujours aussi passionnant à suivre. Voir les coulisses du club, notamment pendant la période de transfert : le manager qui dit qu’il va faire gaffe aux dépenses car les précédents ont fait de la merde et qui se chie dessus aux dernières heures du mercato car il n’a pas d’attaquants correct :D

 

Films

Comme le mois précédent, je n’ai vu que 4 films en avril. 

 

— GHIBLI —

Le Voyage de Chihiro (2001)
Fiche Seriebox

Je continue mon parcours Ghibli et ma découverte de la filmographie de Monsieur Hayao Miyazaki avec Sen to Chihiro no kamikakushi, l’une de ses œuvres majeures, tout simplement l’un des plus gros succès critique ET populaire du cinéma japonais.

Pour ma part, je n’irais pas jusqu’à le qualifier de chef d’oeuvre. C’est un très bon film, autant que Mononoké ou encore Totoro. Une qualité d’animation excellente, des images magnifiques mais aussi un scénario aussi mystérieux que complexe. Il faut peut-être le voir plusieurs fois pour comprendre les nombreuses couches. C’est dense, beaucoup de choses sont laissées à interprétation. Pour un jeune public, ça peut être compliqué, et même effrayant, notamment avec des personnages comme la Sorcière et le Sans-Visage. C’est l’anti-Disney par excellence. Un vrai conte, mélangeant aventure et magie.

 

— SORTIES 2019 —

Underwater (2019)
Fiche Seriebox

Underwater reste au fond de l’eau, oh oh oh. A vrai dire, ce n’est pas une catastrophe mais c’est de la série B sans prétention, vite vue, vite oubliée. Kristen Stewart fait ce qu’elle peut, Vincent Cassel aussi, mais voilà, voir T.J. Miller faire ses blagues pendant que tout le monde crève, c’est lourd. Ça veut être l’Abyss des années 2020, y a même du budget pour quelques effets-spéciaux, ça se voit. Je dirai même qu’il y a quelques beaux plans, je kiffe aussi le design des scaphandres, mais l’ensemble est beaucoup trop quelconque. Y a aucune scène marquante ou même juste effrayante.

 

Fast & Furious : Hobbs & Shaw (2019)
Fiche Seriebox

Je ne vais pas me cacher, j’aime bien la saga Fast & Furious, c’est ce qui s’est fait de mieux en blockbuster pop-corn ces dernières années. J’étais bien hype par ce spin-off avec les 2 personnages secondaires les plus cools de la saga : Dwayne Johnson (Hobbs) et Jason Statham (Shaw). En plus, on nous ajoute Idriss Elba en grand méchant et Vanessa Kirby pour contrer ce trop plein de testostérone.

Et bien, je suis déception. Ok, y a du rythme, ça va à 200 à l’heure dans l’action et le comique, et avec moins de voitures. Mais c’est vraiment beaucoup trop léger ! Le scénario, on s’en fout généralement mais là, ils ont même pas essayé, c’est vraiment ridicule. Le final est nul à chier. C’est exactement le même niveau de connerie que 6 Underground ! Alors que si on compare les casting, y a pas photo. 

 

Star Wars Episode IX – The Rise of Skywalker (2019)
– L’Ascension de Skywalker –
Fiche Seriebox

J’ai enfin vu Star Wars 9 ! Etant plutôt bon public, je pensais que j’allais kiffer. Ben, non :/

On me vendait un final émouvant. Oh, elle est passé où l’émotion ? Elle est restée bloqué au VIII ? Je n’ai même pas eu une once de frisson ! Je pense même que j’en ai eu plus pendant le trailer quand C3PO dit « Je regarde une dernière fois… mes amis » que pendant tout ce film.

Je suis vraiment triste pour J.J. Abrams, car je l’adore (-ais?), mais réaliser  et surtout écrire ça… Je le pense depuis le retour de la saga, c’est déjà une immense connerie d’avoir voulu faire revenir tous les vieux, que ça soit Leia, Luke, Chewbacca ou encore Han Solo. Ça aurait été 100 fois mieux de partir sur une nouvelle histoire, surtout que Rey et Kylo Ren sont cools au final. Finn et Poe, mouais, ils servent à rien au final (sans parler de Rose… mais lol) Mais alors, faire revenir Palpatine, c’est le ponpon, p*tain ! On est à un niveau d’écriture de la saison 3 de Prison Break. C’était tout simplement ridicule. Même un enfant de 10 ans aurait pu trouver une meilleure idée que celle-là pour la conclusion d’une série de 9 films.

Alors, certes, y a du budget, y a des scènes impressionnantes, c’est beau, c’est rigolo, c’est épique par moment mais c’est tout. De ce Star Wars là, je n’en retiens quasiment rien. Le combat dans les vagues à la rigueur. Je ne sais pas si c’est le fait que j’ai vu la prélogie étant ado mais au final, c’est celle-là que je préfère des 3 trilogies ! Elle montait en puissance jusqu’à un épisode III fantastique. A contrario, celle-ci s’enfonce d’épisode en épisode. Vraiment dommage.

 

C’est tout pour ce mois d’avril ! Et c’est déjà pas mal :)

Bon dé-confinement !

  2 commentaires

  1. Avatar
    2 juin 2020 at 19 h 19 min

    Ça y est, tu m’as dépassée pour les Walking Dead ! Tu me fais un peu peur pour le tome 29 car moi j’ai déjà noté le 28 en 3 étoiles (et je viens de relire ma chronique, je ne me rappelle pas vraiment des intrigues sinon pour dire qu’on les avait déjà vues dans la série télé quelques années auparavant).Côté série, bravo pour ce record ! Pour ma part, j’ai beaucoup aimé 9-1-1 Lone Star car je l’ai vue avant 9-1-1 (que je suis en train de rattraper) et j’aime Rob Lowe donc ça aide :)Tout à fait d’accord avec ce que tu dis sur la saison 4 de la Casa de Papel. Et sur la dernière saison de Homeland, ça me fait plaisir de voir que tu as autant aimé que moi. Et je rajoute The English Game à ma liste de séries à voir.Là où on n’est pas d’accord c’est sur le Star Wars que j’ai beaucoup aimé pour ma part. Malgré les origines tirées par les cheveux de Rey.

    • baba
      baba
      13 juin 2020 at 17 h 31 min

      Merci Frankie, je viens seulement de voir ton commentaire.

      J’espère finir les Walking Dead ce mois-ci mais c’est pas gagné :)
      J’ai fini la saison 3 de 9-1-1 par contre, j’aime toujours autant !
      Bon week-end à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.