Shutter Island de Dennis Lehane

Résumé :

Nous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un groupe de bâtiments à l’allure sinistre. C’est un hôpital psychiatrique pour assassins. Le Marshall Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule ont été appelés par les autorités de cette prison-hôpital car l’une des patientes, Rachel Solando, manque à l’appel. Comment a-t-elle pu sortir d’une cellule fermée à clé de l’extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Œuvre incohérente d’une malade ou cryptogramme ? Progressivement, les deux policiers s’enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu’au choc final de la vérité.

Chronique :

Ce livre m’a été gentiment offert par Heclea, copine modo sur Livraddict et je l’a remercie chaleureusement car comme vous allez le voir, c’est un véritable COUP DE COEUR !Hé oui, j’annonce la couleur dès le début, je ne fais pas durer le suspense jusqu’au bout (de la nuiiit, non de l’article). Je tiens là dans mes mains sans aucun doute mon thriller de l’année. L’année dernière, c’était Millénium; cette année, ça risque d’être Shutter Island !

Ce livre a été écrit par Dennis Lehane, un écrivain américain d’origine irlandaise. Habitué à dépeindre Boston dans tous ses romans (selon Wikipédia), Shutter Island en est l’exception (‘fin, on est quand même au large de Boston). Il est mondialement connu comme étant l’auteur de Mystic River, magnifiquement adapté par Clint Eastwood au cinéma (que j’ai bien apprécié au passage). Une adaptation de Shutter sortira en Février 2010 avec Martin Scorsese (Taxi Driver, Les Affranchis, Casino, Gangs of New York, Les Infiltrés…) aux commandes et Leonardo Di Caprio (Titanic, Gangs of New York, Arrête moi si tu peux, Aviator, Blood Diamond…) en Teddy Daniels. En gros… ben, ça va tout démonter ! :D

Ce livre est un chef d’œuvre pour plusieurs raisons que je vais essayer d’évoquer point par point.

Commençons par les personnages par exemple ! A vrai dire, ils m’ont tous plû. Le héros, Teddy Daniels, en premier bien sûr. C’est un héros qui s’interroge, qui souffre par moment, qui cherche constamment des réponses. Il va par exemple essayer de déchiffrer le fameux message qu’à laisser derrière elle Rachel Solando, la patiente disparue. On a droit un petit jeu de pistes intéressant. J’ai moi-même essayé de deviner en même temps que lui, j’ai supposé certaines choses mais finalement, j’ai jamais réussi à toucher exactement la vérité. A part lui, je retiens surtout les personnages de Chuck, l’acolyte sympa de Teddy et le Dr. Cawley, le maitre des lieux. L’enquête amène à déterminer ce qu’ils font sur cette île aussi éloigné, sécurisé et loin des yeux du gouvernement. Mais l’histoire ira aussi plongé au cœur des passés des personnages. La femme de Teddy ayant été assassiné, comment sera sa réaction face à des criminels ? Inscrite dans les années 50, Lehane aborde aussi beaucoup la guerre 39-45. La répercussion des atrocités qu’ils ont vus là-bas sur leur mental. Comme vous pouvez le voir, ce n’est pas un livre pour se bidonner dans le canapé, c’est un bon thriller teintée d’histoire récente.

L’un des points forts de ce thriller, c’est que Dennis Lehane (dont c’est le premier roman que je lis) arrive à créer une atmosphère étouffante comme je les aime. Cette petite île sur laquelle se trouve un hôpital psychiatrique (pour assassins hyper dangereux de surcroit – dangereux pour eux-mêmes et pour le reste du monde) est l’occasion rêvée pour se faire un petit huit-clos des familles, façon Millénium tome 1 (tiens comme on se retrouve… ).Mais là, c’est pas juste une petite enquête où on peut vagabonder tranquillou, aller boire son petit café et sauter une veuve attristée, que nenni ! (toujours voulu utiliser cette expression dans une chronique) Là, les marshalls sont vraiment obligés de suivre les règles du pénitencier. Ils perdent leurs pouvoirs dès leur arrivée. Premier signe, on leur retire leurs flingues dès l’arrivée sur l’île… eh! c’est comme si on tirait la hache du bucheron! Bref, ils vont devoir faire avec le bon vouloir des habitants de l’île (soit la direction, les infirmières et les gardes). Et ceux-ci ont l’air de cacher bien des choses… Et ce n’est que le début ! Car là, c’est encore gentillet, on se pose des petites questions sur comment ils vont enquêter alors que tout semble indiquer qu’il y a un complice dans l’affaire mais après, holala, le récit va vous immerger dans une multitude d’enquêtes, de questions, d’action qui vous force à lire de plus en plus vite… jusqu’à la claque finale !

Et c’est là qu’on arrive au dernier point de mon argumentation. Ce livre est un chef d’œuvre car la fin est tout bonnement GE-NIAL. Autant, dans ma précédente chronique (pour ceux qui l’ont lu, héhé), je parlais d’une intrigue résolue un peu trop tôt pour « l’Empire des Loups » de Grangé, autant là, on va vous faire suer jusqu’aux derniers chapitres. Pire que ça même ! Quand vous croyez que tout est fini, les rebondissements continuent ! Je crois que le dernier chapitre confirme à lui tout seul le statut de chef d’œuvre. C’est une fin amenée de façon subtile, choquante et à la fois ouverte… L’un des meilleurs épilogues livresques que j’ai pu lire. Courez vite l’acheter avant de voir le film (ou faites l’inverse… mais quand on connait les rebondissements, la lecture en devient moins plaisante je pense).


Note globale : 5/5


A bientôt pour ma chronique de « Je suis une légende » de Robert Matheson que je viens de terminer. J’hésite encore entre coup de cœur ou pas coup de cœur car ça en ferait 3 d’affilée sur le blog quand même… va falloir que je lise des merdes pour crédibiliser tout ça :D

  18 commentaires

  1. Avatar
    heclea
    28 janvier 2010 at 11 h 12 min

    Je suis super contente qu'il t'ait plu, et maintenant en lisant ta chronique, je vais le faire remonter dans ma PAL :D

  2. Avatar
    Jess
    28 janvier 2010 at 11 h 14 min

    Je me laisserai bien tenter un de ces jours !

  3. Avatar
    Miss Spooky Muffin
    28 janvier 2010 at 11 h 29 min

    Mon homme veut le voir au cinéma mais le côté étouffant ne me tente pas vraiment… je devrais peut-être lui offrir le livre moi aussi !

  4. Avatar
    Lisalor
    28 janvier 2010 at 11 h 49 min

    C'est du très bon moi aussi j'avais adoré.

  5. Avatar
    Anne Sophie
    28 janvier 2010 at 12 h 23 min

    je ne sais pas encore… j'ai peur d'avoir peur ^^ lol

  6. Avatar
    lasardine (la ronde des post-it)
    28 janvier 2010 at 12 h 32 min

    je ne te lis pas en détail puisque c'est une de mes toutes prochaines lectures (avant de voir le film), mais je vois que c'est un coup de coeur!! voilà de quoi augmenter la hâte! :D

  7. Avatar
    Emeralda
    28 janvier 2010 at 13 h 23 min

    C'est pas possible, je proteste !!!!
    On ne pourrait pas t'offrir des livres pas terribles comme cela je tremblerais beaucoup moins pour ma PAL !!!
    Pfffffff

  8. Avatar
    pimprenelle
    28 janvier 2010 at 16 h 20 min

    J'ai moi aussi adoré cette lecture.
    Par contre, je suis un peu moins enthousiaste que toi concernant la fin, j'aurais aimé que l'auteur prenne position, j'avoue que ça m'a un peu perturbée.
    Mais j'ai quand même très hâte de voir l'adaptation au cinéma!

  9. Avatar
    deliregirl1
    28 janvier 2010 at 16 h 26 min

    Ah je suis contente qu'il t'ai plu quand je l'avais lu à l'époque j'avais adoré aussi. D'ailleurs essaye peut-être aussi sa saga, si ça te tente.

  10. Avatar
    Nelfe
    28 janvier 2010 at 20 h 35 min

    J'ai lu la BD que j'ai adoré. Autant les dessins que l'histoire. J'ai entendu beaucoup de bien du livre maintentant que je connais l'histoire, difficile de garder le suspense… Dommage…

  11. Avatar
    Frankie
    28 janvier 2010 at 21 h 26 min

    J'attends d'avoir vu le film avant d'acheter le livre ! Donc je lis ta critique en diagonale ! Sinon, superbe nouveau design pour ton blog !

  12. Avatar
    Pikachu
    1 février 2010 at 13 h 34 min

    Appétissant !
    Joli design aussi ^^
    J'ai réalisé que je n'étais pas trop "thriller", mais vu ton super méga enthousiasme, je vais le rajouter à ma wish-list :)

  13. Avatar
    Valérie
    5 février 2010 at 18 h 17 min

    Je pense que je ne le lirai pas car je préfère voir le film. Mais j'ai très envie de découvrir cet auteur grâce à d'autres titres.

  14. Avatar
    Will
    20 février 2010 at 19 h 08 min

    C'est aussi un de mes coup de coeur de ce début d'année. Je l'ai lu en 3 jours et la fin a été une vraie claque. C'était mon premier Lehane mais ce ne sera pas le dernier. (D'ailleurs "un dernier verre avant la guerre" traine dans ma PAL quelque part).

  15. Avatar
    El Jc
    21 février 2010 at 11 h 19 min

    Je veux le lire celui ci, avant de voir l'adaptation cinéma dans tous les cas. J'avais déjà entendu parlé en bien de l'auteur par sa série sur les deux inspecteurs de Boston, décidément il va falloir se pencher sur son cas avec attention.

  16. Avatar
    Nicolas
    25 avril 2010 at 15 h 43 min

    Je ne partage pas l'enthousiasme ambiant: les 300 premières pages (sur 400!) sont ennuyeuses, les personnages très peu originaux et les dialogues moyens. Au final, beaucoup de remplissage et probablement un petit manque de talent. Dommage.

  17. Avatar
    mabiblio1988
    1 août 2010 at 20 h 19 min

    Il fait partie de mon challenge des 100 incontournables de livraddict.

  18. Avatar
    13 septembre 2011 at 15 h 08 min

    Je viens tout juste de découvrir cette histoire par le livre de Dennis Lehane. Je dois dire que c’est une très très bonne surprise, je me suis totalement laissée happée par l’histoire et suis tombée dans le piège !
    Je regarderais bien le film maintenant ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.