Ceux qu’on aime de Steve Mosby

Vous laissez un message à l’un de vos amies.
Elle ne vous répond que par mail ou par SMS.

Vous ne vous inquiétez pas. C’est le monde d’aujourd’hui.

Mais imagineriez-vous une seconde que ce n’est pas elle qui vous écrit…
mais son bourreau, qui la tient séquestrée, privée d’eau et de nourriture ?

* * *

Ceux qu’on aime (ou Cry for Help en VO) est le deuxième roman de Steve Mosby, un écrivain britannique d’une trentaine d’année qui est né et vit à Leeds. Son premier roman, Un sur Deux (ou The 50/50 Killer) avait déjà rencontré un beau succès en France grâce au bouche à oreille, ce qui a profité à la maison d’édition assez méconnue Sonatine. Celle-ci a publié Ceux qu’on aime en Février 2009 et 1 an plus tard, on le trouve déjà en poche chez Points.

Comme vous avez du vous en rendre compte en lisant le résumé, Ceux qu’on aime est un thriller où le but sera d’attraper un tueur en série. Comme d’habitude, il faut trouver un style à ce tueur, ici ce seront de jeunes femmes qu’il va kidnapper puis séquestrer durant 1 semaine pour les laisser mourir à petit feu sans manger ni boire. Il appelle ensuite un ami qui va aller sur la scène du crime et découvrir son amie décomposée… C’est pas très frais mais c’est le genre qui veut ça, le tueur en série est pervers, il a un besoin de contrôle, de puissance.

On suit l’histoire par l’intermédiaire de 2 personnages : Dave Lewis et Sam Currie. Le premier est un illusionniste qui va se retrouver mêler aux meurtres et le deuxième est l’inspecteur chargé de l’enquête. Chacun a un passé difficile qui sera dévoiler au fur et à mesure. Dave est le « héros » car on le suit toujours à la 1ere personne du singulier. Au début, on ne voit pas trop le lien entre les 2 histoires mais peu à peu, elles se rejoignent. On se sent plutôt proche de Dave car il est plutôt commun, c’est une personne comme vous et moi, qui vie tranquillement, qui essaye de s’en sortir avec ses tours de magie et son petit magazine spécialisé qu’il tient avec son ami Rob. Il a eu plusieurs copines mais n’a jamais trouvé l’amour. Il en rencontre de temps en temps grâce à un site de rencontre sur internet. Quand les évènements s’acharnent sur lui, on est avec lui, on craint pour sa vie, on se demande comment il va faire pour s’en sortir. Un bon personnage bien développé, c’est déjà un bon point.

J’ai remarqué une chose intéressante sinon, c’est que malgré le fait que ça soit un roman anglais, Mosby ne donne jamais de référence, ne situe jamais clairement l’action ni dans le temps, ni surtout dans l’espace. Bien sûr, dans le temps, on se doute que c’est de nos jours car on parle de sms par exemple. Dans l’espace, on se doute qu’on est en Angleterre avec quelques petites notes par ci, par là, mais pas exactement dans quelle ville. Cela conforte l’idée que cette histoire pourrait se passer n’importe où; ça renforce l‘impression que ça pourrait arriver à n’importe qui… Terrifiant.

L’auteur n’hésite pas à faire du mal à ses personnages et l’intrigue comporte quelques bons rebondissements de situation. La fin de la 3ème partie m’a notamment bien plu, je m’y attendais pas du tout. Il nous mets aussi sur quelques fausses pistes avec laquelle on pensera peut-être juste quelques pages avant Dave que ça pourrait être telle ou telle personne qui est le tueur. On n’est donc jamais frustré de la bêtise du héros comme dans certains autre bouquins du genre, on a les mêmes cartes en mains et on réfléchit tout comme lui. C’est donc très rythmé et j’avoue que les 100 dernières pages, j’ai vraiment pas pû lâcher le bouquin tellement c’était prenant, ça monte crescendo jusqu’au dénouement final. Un dénouement plutôt bien maitrisé, on est un peu confus comme le héros devant les pièces du puzzle qui s’embriquent et la vérité qui éclate mais le policier nous expliquera ça bien clairement dans l’avant-dernier chapitre.

Conclusion : Ceux qu’on aime est un thriller où l’horreur s’immisce dans le quotidien de personnages communs. Une fois commencé, vous n’en décrocherez plus tellement l’intrigue est bien travaillé. Après cela, vous ferez peut-être plus attention à vos amis, on ne sait jamais qui se cache derrière les mails et les sms, brrr, ça fait froid dans le dos.

Pour remonter la température, je remercie chaleureusement les Editions Points pour ce nouveau partenariat avec Livraddict. Ma note globale sera très bonne :  9 / 10

  11 commentaires

  1. Avatar
    Jess
    17 février 2010 at 11 h 28 min

    Je sais pas si je vais le lire celui-là, ça m'a l'air d'un livre où je risque d'avoir peur, non ?

  2. Avatar
    Flof13
    17 février 2010 at 11 h 47 min

    bon, voilà un thriller comme je les aime apparemment ! D'abord, je vais lire Un sur Deux que j'ai commandé il y a peu… et donc me voilà à encore allonger une wish-list de plus en plus longue !!! grrr ! mdr

  3. Avatar
    MyaRosa
    17 février 2010 at 12 h 17 min

    Je l'ai vraiment adoré!
    C'est très juste ce que tu dis sur l'espace et le temps. Je n'y avais pas fait attention, mais effectivement, ça renforce l'idée que ça pourrait nous arriver. Ca fait froid dans le dos.

    Une très belle découverte en tout cas. C'est le premier livre de Steve Mosby que je lis, mais je ne compte pas m'arrêter là.

  4. Avatar
    Livresque
    17 février 2010 at 12 h 37 min

    Je n'ai que moyennement apprécié ce thriller mais avec tous les avis positifs, je pense que ma fatigue m'a fait rater quelque chose. Je le relirai dès que j'aurai oublié le dénouement :)

  5. Avatar
    Anne Sophie
    17 février 2010 at 14 h 04 min

    j'en ai entendu beaucoup de bien… :) donc bientot dans ma PAL je pense ;)

  6. Avatar
    calypso
    17 février 2010 at 20 h 08 min

    Je suis dedans, pour le moment j'accroche vraiment bien !!

  7. Avatar
    Liyah
    18 février 2010 at 18 h 55 min

    C'est pas trop mon style mais il m'intrigue pas mal pour le noter dans ma LAL !

  8. Avatar
    lili
    20 février 2010 at 10 h 35 min

    ouhlala comme ça donne envie !

  9. Avatar
    Lucie (lucie11@Livraddict)
    22 février 2010 at 8 h 36 min

    Je n'ai pas été si "emballée" que ça par ce thriller, même si la dernière partie du livre est tout simplement excellente ! J'ajoute ton article en lien sur ma page "Ceux qu'on aime.
    Bonne journée !

  10. Avatar
    Lilibook
    22 février 2010 at 12 h 04 min

    Ouh la, un thriller qui doit être haletant.

  11. Avatar
    liliba
    1 mars 2010 at 18 h 00 min

    Je prends ! j'aime bien l'idée de départ alors si en plus ce méchant très méchant sort de l'ordinaire, il n'y a plus à hésiter !

    Et puis j'appelle mes copines pour voir si elles vont bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.