Tara Duncan T1 : Les Sortceliers

Tara Duncan, tome 1 : Les Sortceliers
de Sophie Audouin-Mamikonian

Quatrième de couverture :

Magister, le Maître des Sangraves, a décidé de s’emparer coûte que coûte de Tara’tylanhnem Duncan, dite Tara. Afin d’échapper au maléfique  » Homme au Masque « , la jeune fille doit s’enfuir sur AutreMonde en compagnie de Manitou, son arrière-grand-père transformé en labrador par un sort malencontreux. Sous la protection du fantasque Maître Chem, Haut mage du royaume du Lancovit, elle y découvrira les sortceliers, le malicieux Palais Vivant, les Vampyrs, les Chimères, les Harpies et toute une pléiade d’amis parfois… inattendus. Du royaume des Limbes où sévissent les démons au somptueux Palais impérial d’Omois, de la forteresse grise des Sangraves à l’île maudite des Roses Noires, Tara Duncan nous entraîne dans un univers peuplé de créatures fantastiques et baroques, à la découverte de son identité.

Critique magique :

Bonjour, chers visiteurs terriens. Je m’appelle Baba’zecronikerofzeday, dit baba. Je suis votre guide du jour pour vous présenter la saga fantasy jeunesse de Sophie Audouin-Mamikonian, une princesse arménienne auteur à ces heures perdues. Il y a pour l’instant 7 tomes. Le 8ème paraitra en 2010. Aujourd’hui, je vais seulement vous conter les merveilles du premier tome. Si vous ne l’avez jamais lu, ça sera l’occasion de découvrir la jeune Tara Duncan et son univers magique.

Hop, suivez-moi tout d’abord vers le château de Present Ation, un solide fort en pierres construits par des géants et décoré de marbre blanc. Tel est l’impression que vous ressentirez en entrant dans ce Bouh Quin (nom donné dans l’AutreMonde). L’histoire est contée de manière fluide, comme si vous glissiez de page en page, de chapitre en chapitre vers de nouvelles aventures. L’intrigue est solide, suffisamment intéressante pour nous surprendre à tout moment. Vous avez surement entendu parler des contes d’un autre sorcier : Harry Potter. Avec Tara Duncan, on retrouve certains parallèles dans le ton mais pas dans le déroulement. Ici, dans ce pays d’AutreMonde, vous n’attendrez pas aussi longtemps pour voir vos vœux s’exaucer, il n’y a pas vraiment de préparation sur le long terme. Tout est une question de « fun », de folie, d’extravagance. Cela rendrait surement fou un réalisateur terrien tant les effets-spéciaux lui demanderait une maitrise et un budget solide. Ici, pas de soucis, les coffres sont bien remplis, regardez ces magnifiques tapisseries sur le mur de droite avec ces licornes qui se baladent dans la forêt. Magnifique hein ?

Ah mais nous voilà arriver à la salle principale. Vous pouvez voir la jeune Tara Duncan avec sa mèche blanche. Cela fait moins mal qu’une cicatrice en forme d’éclair. Par contre, elle arrête pas de jouer avec ! On n’arrête pas de lui faire la remarque, elle va abîmer ses cheveux à force !

Elle n’a seulement que 12 ans et elle est d’une beauté, d’un courage et d’une puissance sans précédent. Pour revenir à ce Potter, ici, on ne doute pas de la puissance de Tara comme les sorciers de Poudlard pouvaient le faire avec leur jeune sorcier. Au départ, le Potter était surtout célèbre à cause du fameux évènement qui a touché ses parents à sa naissance. Or, Tara était inconnue en arrivant ici mais s’est fait remarquée par des démonstrations de puissance devant les Haut-Mages.

Tara, comme vous le voyiez, est bien entourée par ses amis. Il y a Cal, Fabrice, Moineau et Robin. Ils forment un clan soudé à l’image de Ron et Hermione autour d’Harry. Chacun cache cependant des secrets qui vont être révélés au fil du tome. Leurs aptitudes se complètent également pour aider Tara. Tout cela semble bien sûr trop parfait mais ne vous inquiétez pas, les challenges sont arrivés rapidement pour ce petit groupe, ils ont pu découvrir et démontrer leurs courages face à tout type de créature : démons, vampyrs, nains, elfes et les Sangraves, ces sortceliers cachés derrière leurs masques. Les amateurs de fantasy ne seront pas surpris par le bestiaire de notre univers. Méfiez-vous cependant des apparences, des personnes mal intentionnées se cachent parmi nous…

Cependant, ne prenez pas peur car Tara et sa bande sont une bande de copains assez drôles. Vous verrez d’ailleurs qu’ayant passer son enfance sur Terre, Tara a une culture commune avec la vôtre. Elle aime notamment Stargate, vous verrez peut-être plus loin nos fameuses « Portes ». Elles ne transportent malheureusement pas encore vers les étoiles. Tara est jeune mais a aussi une perception juste. A un moment, elle se moquait même du maitre Chem car il faisait (et fait toujours) confiance à une personne douteuse. Tout comme Dumbledore avec Rogue, Chem a confiance en Dragosh, le Vampyr de Lancovit. Mais comme l’a dit Tara, « c’est généralement quand on dit avoir confiance en eux qu’ils sont en fait réellement méchants ».

Enfin voilà quelques aperçus de la vie de Tara, on va maintenant faire une pause avant de passer à la seconde grande salle marqué « T2 ». Rappelez-vous que cet univers est riche en émotions, ne laissant jamais une seconde de répit, très proche d’Harry Potter mais aussi très différent dans le rythme et le développement. La Fantasy Française, comme on le dit si bien chez vous, a encore de beaux jours devant soi, que ce soit avec la princesse Audouin ou Bottero et ces mondes parallèles d’Ewilan. Au passage, celui qui retrouve la Porte pour y accéder gagnera un coffre rempli de bonbons Dra’Gibus, ils changent de couleurs selon vos humeurs. De jaune quand vous êtes heureux à noir quand vous êtes malheureux. Bon, faut évitez d’être malade car un ami a eu une fois un bonbon couleur vert, non pas goût pomme mais au goût de vomi. Il est finalement resté malade une semaine de plus ! Bon, allez, fini de blablater, chers visiteurs, asseyons-nous deux minutes !


Note de l’éditeur : il faudra sûrement attendre plus de deux minutes avant d’avoir la chronique-visite du tome 2, Baba’zecronikerofzeday a pas mal d’autres univers à bûcher avant (7 jours à Rivers Falls, Les accomodements raisonnables).


Note globale : 5/5

  9 commentaires

  1. Avatar
    heclea
    2 novembre 2009 at 15 h 34 min

    Alors là je dis bravo !
    J'adore ta critique Baba ! Pleine d'humour et de recherche, et aussi j'adore Tara ;-)

  2. Avatar
    feebourbonnaise
    2 novembre 2009 at 15 h 34 min

    J'avais beaucoup aimé cette découverte aussi et, si je ne l'avais pas déjà lu, tu me donnerais très envie. Tu as bien fais d'ouvrir un blog rien qu'à toi…

  3. Avatar
    Nathalie
    2 novembre 2009 at 16 h 06 min

    Excellent ! 10/10 pour l'originalité :D

  4. Avatar
    Jess
    2 novembre 2009 at 17 h 36 min

    Toujours aussi original et drôle ! Je suis ravie de voir que Tara est un coup de coeur chez toi aussi ;)

  5. Avatar
    Malou
    2 novembre 2009 at 20 h 43 min

    Bravo baba !!! Tu me mets un gros complexe d'infériorité sur les épaules (lol) mais sinon j'ai adoré ta chronique magique !!!

  6. Avatar
    Thalia
    2 novembre 2009 at 21 h 04 min

    Ca me fait vraiment plaisir que tu aies aussi bien accroché au point d'apporter le même genre d'humour à ta critique :p

    J'attends ta critique du deuxième tome. ;)

  7. Avatar
    Taliesin
    2 novembre 2009 at 21 h 08 min

    Ben je n'ai pas encore lu les aventures de Tara, mais j'en entends dire tellement de bien que je pense que je ne vais pas tarder à me trouver le tome 1 de ses aventures.
    Et bravo baba très bien raconté, ça donne envie de le lire, et pas mal les parallèles avec le sieur Potter…

  8. Avatar
    brynette
    4 novembre 2009 at 6 h 12 min

    Superbe critique ! Je suis en train de finir le tome 1 et je suis d'accord avec tout ce que tu dis !

  9. Avatar
    Anonymous
    30 juin 2010 at 20 h 26 min

    Moi,j'ai commencé a lire le T3 et le T4 car c'est ma cousine qui me l'avais preté en me disant que c'était bien alors je n'ai pas le meme point de vue que vous.Mais j'étais pressé de voir comment ça avais commencer.Maintenant je les tous lus du T1 au T7 et je suis devenu une super fan.Je suis pressé de lire le T8. Le 1 est pas mal mais je préfère les autres; je vous les conseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.