Mois, c’est moi 3×08 Anfänge und Enden

Guten Tag ! Anfänge und Enden, ça veut dire « Début et fin » en allemand et ça représente totalement tout ce que j’aime dans la série DARK. Ces histoires dans le temps me fascinent. Je pense souvent que le début pourrait être la fin, du moins globalement. La fin possible de l’univers, le « Big Crunch », l’effrondrement après l’expansion, serait quand même sous une forme fortement identique au « Big Bang » donc, qu’est-ce qui pourrait empêcher que le Big Bang soit en fait le Big Crunch, qu’on soit dans une sorte de boucle infinie. On n’aurait pas à se poser la question de ce qu’il se passe avant le Big Bang, il n’y a tout simplement pas de début ou de fin.

Mais trêve de questions sans réponses, il est l’heure de commencer le récap de tout ce que j’ai fait niveau geekerie en août 2019. Let’s go !

 

Lectures

J’ai un peu avancé dans l’intégrale 3 de Game of Thrones.

De 10 à 15%, pas la folie non plus :D

 

 

Jeux vidéo

Je suis toujours sur les mêmes jeux que le mois passé, c’est à dire :

Assassin’s Creed Origins (2017 – PS4)
EN COURS
+10h environ = 40h en tout

Après Alexandrie et Memphis, direction l’Oasis du Fayoum et le désert au sud de la carte. Au niveau de l’histoire, je pense que j’approche du bout !

 

Jurassic World Evolution (2018 – PC)
EN COURS
+10h environ = 19h en tout

Je n’aurais jamais pensé y jouer autant et y prendre autant de plaisir. Comme je le disais en juillet, oui, c’est assez répétitif mais j’ai toujours envie d’y revenir pour boucler une mission ou débloquer de nouveaux dinos.

J’ai d’ailleurs enfin débloquer le T-rex ! Il a bien défoncé mes baryonix. La concurrence, ça ne lui plaisait pas :D

 

Démo – eFootball PES 2020 (2019 – PS4)
EN COURS – environ 8h de jeu

Déçu par FIFA 19 cette année, j’ai testé la nouvelle démo du PES annuel et j’ai bien accroché !

Face à un FIFA qui prône de plus en plus un jeu offensif ultra-rapide, très aléatoire rendant certains matchs complètement injuste tant pour toi que l’adversaire, ça fait donc plaisir de retrouver un jeu qui prône la construction et un jeu de passes digne de ce nom. Au moins, tu peux finir un match sur un 0-0, ce qui a du m’arriver 3 fois en 200 matchs cette année sur FIFA !

En match en ligne ici, tu sens encore plus les différences de niveaux. Si le mec est plus fort, tu passes même pas la ligne médiane. A voir si ça ne sera pas trop ardu dans le jeu final.

Après, tout n’est pas parfait. Parfois la physique de la balle rend les interceptions un peu étrange. Les tirs partent aussi un peu vite, il va falloir apprendre à bien doser. Les sorties de gardien m’ont aussi semblé un peu étrange. Sinon, sur leurs lignes, ils sont vraiment bons, leurs animations sont bien travaillées.

Bref, malgré le manque de licences par rapport à la concurrence, je pense que je vais lui donner sa chance cette année. Rendez-vous le 10 septembre !

 

Séries

Petit mois séries ! Seulement 33 épisodes vus, soit 1.1 épisode/jour

Mais vu que je me disperse pas mal et que j’avance par à-coup, j’ai quand même de quoi blablater : j’ai quand même fini 4 saisons !

Faut aussi dire que les « nouveaux » formats de saisons entre 8 et 13 épisodes au lieu des classiques saisons à 22 épisodes sont assez avantageux pour enchaîner les plaisirs.

 

Whiskey Cavalier saison 1
13 épisodes de 42 min – ANNULEE
Diffusée sur ABC de février à mai 2019

Whiskey Cavalier, c’est la petite série d’espionnage sympathique, divertissante mais qui n’a rien non plus d’extraordinaire. Je n’ai clairement pas passé un mauvais moment, il y a de l’action, de la comédie et un peu de romance. Le casting est sympa, avec notamment Scott Foley et Lauren Cohan (Maggie Green dans The Walking Dead) qui forme un beau duo. Malheureusement les scénarios de chaque épisode manquent souvent d’intérêt alors que le fil rouge tient la route. Tout repose donc sur les personnages et ça ne suffit pas. La série ne reviendra pas en saison 2. Dommage mais ça ne m’empêchera pas de dormir.

 

For The People saison 2
10 épisodes de 42 min – TERMINEE
Diffusée sur ABC de mars à mai 2019

Retour assez discret pour For The People, une série judiciaire à NY. La saison 1 m’avait vraiment beaucoup plu mais ici, je trouve que c’est assez inconstant. Les personnages sont toujours aussi bien mais y a moins d’histoires personnelles et ça manque à l’ensemble. Le format de 10 épisodes est aussi bien trop court. ABC n’a pas vraiment donné sa chance à ce cast. Ca ne reviendra d’ailleurs même pas en saison 3. Dommage.

 

The Shannara Chronicles saison 2
10 épisodes de 42 min – TERMINEE
Diffusée sur MTV d’octobre à novembre 2017

Série fantasy destinée à un public ado, sans prise de tête, avec des grosses ficelles et un casting de mannequins, ça n’en reste pas moins plaisant à regarder. Il y a une intrigue assez rythmée et des personnages attachants. C’est un vrai guilty-pleasure !

Dommage que là-aussi, la série a été annulée. En plus, la série se termine sur un mini-rebondissement, mais, pour moi, c’est une fin plutôt convenable.

Je me suis quand même acheté les bouquins de Terry Brooks dont est inspiré la série. Ça me permettra de découvrir d’autres facettes de l’univers.

 

Dark saison 2
8 épisodes de 55 min
Sortie intégrale sur Netflix le 21 juin 2019

J’avais parlé de la saison 1 le mois passé. J’ai donc logiquement enchaîné avec la saison 2, histoire de ne pas être perdu dans la multitude de personnages. Et j’ai vraiment bien fait !

Alors que la saison 1 montait crescendo, on est direct dans le bain ici, sans qu’on nous répète sans cesse les événements passés et les différentes connexions entre les personnages. A nous de nous faire notre propre plan mental des différentes facettes de l’intrigue. Pour ça, ça fait plaisir de retrouver une série, un peu à la Lost, qui nous fait réfléchir et donne envie d’y revenir pour découvrir toutes les pièces du puzzle.

Le risque, c’est évidemment de décevoir, de ne pas réussir à délivrer ce qu’il faut au moment voulu. DARK évite pour l’instant cet écueil, avec des révélations à quasiment tous les épisodes, mais aussi évidemment des nouvelles questions.

La saison se termine par contre sur un véritable événement qui bouleverse tout et qui semble vraiment casse-gueules. A voir comment ça va être en saison 3, qui devrait être la dernière !

En attendant, cette saison 2 est un vrai coup de cœur ! C’est même seulement ma seconde série de l’année, avec Chernobyl, à atteindre mes 5 étoiles !

 

Emissions

C’est le retour de Terrace House ! :P

Terrace House Tokyo 2019-2020 part 1
12 épisodes d’environ 40 min
Diffusée sur Netflix Japan de mai à août 2019

Ça ne sort qu’en septembre sur notre Netflix mais je n’ai pas pu attendre, ça fait déjà 4 mois que je regarde la nouvelle saison sur des sites de streaming en japonais sous-titré anglais :P

Après un détour sur les plages d’Hawaii (Terrace House : Aloha State) puis dans les montagnes enneigés de Nagano (Terrace House : Opening New Doors), nous retrouvons 6 nouveaux habitants à Tokyo que nous suivrons pendant plus d’un an, jusqu’aux Jeux Olympiques 2020.

La dynamique est de nouveau différente. Dans ce nouveau cast de 3 garçons et 3 filles, on a deux acteurs, un musicien, une dessinatrice, un jeune à mi-temps ainsi qu’une coach fitness et adapte de parkour. Ce nouveau groupe est dynamique et des amitiés se forment assez vite.

Dès cette première partie, il y a donc déjà quelques moments bien marrants, un peu de romance, de bromance et une bonne grosse prise de tête. A la japonaise évidemment, comme d’habitude, tout en contrôle, avec des joutes verbales soutenus. Je l’avais déjà dit il y a longtemps mais le contraste avec des émissions comme les Marseillais est toujours aussi frappant. Un.e français.e irait dans l’émission, même sans être dans l’excès de nos propres télés-réalités, avec nos simples manières occidentales, ça serait ultra choquant pour eux ! Cette émission est donc toujours aussi intéressante à ce niveau-là pour découvrir cette culture si différente.

C’est aussi toujours aussi savoureux de voir leur amour de la cuisine, très fortement basée sur des légumes, du riz et du poulet, le tout souvent bouilli ou cuit à la vapeur. On comprends vite pourquoi les japonais sont totalement l’inverse des américains (3% de taux d’obésité au Japon contre 13% de moyenne dans le monde et 33% aux USA). Bref, une émission que j’aime suivre chaque semaine.

 

Films

Y a du mieux ce mois-ci. J’ai vu 3 films ! Yataa !

Jurassic Park (1993)
– REVISIONNAGE –

J’avais dit que le jeu Jurassic World Evolution m’avait chauffé ! J’ai pris un malin plaisir à revoir ce classique. C’est toujours aussi bien. En plus, ça n’a pas trop vieilli, les dinosaures semblent toujours aussi réels.

 

 

Alita : Battle Angel (2018)

Je ne connais pas du tout le manga donc je ne pourrais pas comparer. En tout cas, c’est un film d’action qui se regarde sans problème, très dynamique, notamment avec ces courses de Motorball qui m’ont fait penser à un mix entre Rollerball et la course de pods dans Star Wars Episode I. Le film est vraiment très beau même s’il est assez générique dans son design. Les combats sont plutôt kiffant. J’ai été surpris par leur violence, je n’y attendais pas vu ce qu’on nous avait vendu via l’affiche. Par contre, je me suis un peu ennuyé parfois lors des discours entre Alita et son « créateur », interprété par un Christoph Waltz assez terne mais aussi dans une romance assez fade. La fin du film m’a aussi un peu déçu, surtout que ça semble attendre une suite qui ne viendra peut-être jamais, juste au moment où ça devenait de plus en plus intéressant.

 

 

Avengers : Endgame (2019)

Je suis content, je ne suis rien fait spoiler pendant ces longs mois d’attente entre la sortie cinéma et blu-ray :D

Sortie la plus attendue de l’année, Endgame avait de la pression sur ses épaules et je dois dire qu’ils s’en sortent très bien. C’est au moins aussi bien que le précédent ! Qu’il est loin le temps de la fadasse Ere d’Ultron

On retrouve ce que Josh Whedon avait réussi à faire dès le premier Avengers : un film choral où chaque super-héros a droit à ses moments de bravoure, sans marcher sur les pieds, les armures ou les toiles d’araignées des autres. A ceci, on y ajoute un côté un poil plus sombre, qui permet de contrebalancer la comédie par de vrais enjeux dramatiques.

 

 

Documentaire

Les Etoiles Vagabondes (2019)
Documentaire de NEKFEU

J’ai encore pas mal écouté Nekfeu ce mois-ci et donc, quand Netflix a annoncé que la sortie du film éponyme à l’album, j’ai direct sauté dessus.

C’est donc un documentaire réalisé durant la conception de son nouvel album. Ça permet de mettre des images sur les différents voyages effectués par le rappeur français avec son crew, que ça soit en Grèce, Japon ou encore aux USA, pour trouver de l’inspiration.

Le côté négatif du film, c’est qu’on doit supporter une voix off de Nekfeu, Ken Samaras, assez chiante, trop écrit et bien trop pompeux par moment. Ça tranche avec le côté brut et naturel de certaines scènes.

Le film est vraiment beau d’ailleurs, avec de belles séquences dans tous ces beaux pays, notamment quand il va au Japon. Ensuite, le principal intérêt du film est de vraiment voir et comprendre la manière de concevoir un titre et de l’enregistrer. On voit souvent que lui passe plus de temps à faire la teuf pendant que ses « compositeurs/producteurs » cherchent d’abord des idées de son. On voit leurs moments de doute et de questionnements pour trouver le son parfait, puis que lui trouve les bonnes idées, les bonnes paroles, le bon ton à donner.

C’était en tout cas, une belle découverte qui complète l’écoute de l’album. C’est assez couillu et original d’avoir voulu faire ça. Je ne me rappelle pas d’un artiste (et encore moins français) avec une telle approche.

 

Musique

Parce qu’il n’y a pas que Nekfeu dans la vie…


Drake
Care Package

Rap – Canada
Compilation – Sorti le 2 août 2019

Chansons préférées : The Motion – Trust Issues – 5 AM in Toronto

Après l’énorme succès de Scorpion, son dernier album, Drake veut rester sur le devant de la scène et sort son premier album de compilation, avec 17 titres, entre inédits et vieux titres déjà entendus sur des EP.

L’ensemble est quand même bien trop light. Seul le titre n°2 The Motion m’a vraiment bien emballé, de loin mon préféré. Après, Trust Issues reste bien en tête et le duo 4PM – 5AM est sympa mais le reste n’est pas ouf. Une compil de transition en attendant le retour du boss.

 

Sum 41
Order In Decline

Punk-rock – Canada
8e album studio – Sorti le 19 juillet 2019

Chansons préférées : Out for Blood – Heads will roll – Turning Away

On reste au Canada, tout près de Drake et Toronto, car Sum 41 est aussi un groupe originaire d’Ajax (Ontario), juste en face de l’Etat de New York.

C’est déjà leur 8e album ! J’aime déjà bien la pochette.

La première partie est sympa à écouter et réécouter, notamment avec le tube Out for Blood qui claque bien. Ça reste assez solide au niveau rock voire heavy metal. La seconde partie est un moins emballant. En tout cas, une belle performance pour le groupe de 23 ans !

 

The Black Keys
Let’s Rock

Rock – USA
9e album studio – Sorti le 28 juin 2019

Chansons préférées : Shine a Little Light – Lo/Hi – Eagle Birds – Tell Me Lies – Go

On traverse maintenant la frontière, un peu plus au sud d’ouest, dans l’état de l’Ohio, près de Cleveland. Là aussi, un groupe qui perdure, formé en 2001, et qui sortent leur 9ème album !

Je retrouve le rock que j’aime bien. J’ai aimé réécouter cet album, notamment le premier tiers. Y a de bons tubes comme Lo/Hi ou Go. Sur 12 titres, y a juste les 3 derniers où j’ai eu plus de mal à y revenir. Sinon l’album est réussi.

 

The End

 

  1 comment for “Mois, c’est moi 3×08 Anfänge und Enden

  1. Avatar
    2 octobre 2019 at 19 h 54 min

    Ah la saison 2 de Dark, je l’ai engloutie en un week-end ! Je l’ai trouvée super.J’ai bien aimé Whiskey Cavalier, moi, surtout grâce aux acteurs. J’en aurais bien repris un peu.Côté films, j’ai adoré Endgame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.