My Book Personal Challenge : Bilan 2016

Début de l’année 2016, je m’étais fixé un grand objectif : LIRE ! Enfin, plus précisément, lire carrément 12 livres sur l’année !

Wooooouh, le gros challenge me direz-vous ?! (sic) Oui, c’est peu pour certains. Mais bon, on fait comme on peut.

Certains ne regardent pas non plus 12 films par an. Ou pire, 12 séries. Ou même regarder les Douze Coups de Midi tous les jours. 

Bref, autant vous le dire tout de suite, j’étais bien parti, les bonnes résolutions, tout ça… mais, oui, je l’avoue, ne me tapez-pas, j’ai foiré ! Je n’ai lu que 6 livres :/

Les voici :

   

  • Seul sur Mars de Andy Weir (lu le 31 janvier) – SF – Lu en VO
  • Puzzle de Franck Thilliez (29 février) – Thriller
  • L’écorchée de Donato Carrisi (5 juin) – Thriller
  • Sorceleur, Tome 1 de Andrzej Sapkowski (3 juillet) – Fantasy
  • Le Trône de Fer, Intégrale 1 de George RR Martin (19 septembre) – Fantasy – Lu en VO
  • Une belle histoire du temps de Stephen Hawking (27 décembre) – Essai

  

Mais bon… c’est pas que je cherche des excuses mais et c’est un grand MAIS, l’intégrale n°1 de Game of Thrones peut compter quasiment pour 2 hein. Y a quasiment 1000 pages ! Et en plus, je l’ai lu en anglais donc ça compte presque pour 4 ! Idem pour l’intégrale 2 que j’ai commencé, j’en suis à 30%. De plus, j’ai aussi commencé Modern Romance d’Aziz Ansari que j’avais mis dans ma pré-liste. Donc, même si j’ai pas entièrement réussi mon challenge, j’ai au moins fait des efforts et lu 2 fois plus que les années précédentes. Une bonne amélioration donc.

* * *

Niveau qualité, je n’ai globalement pas été déçu, je me suis aussi réfugié dans des valeurs sûres.

L’écorchée, c’est peut-être le livre que j’ai le moins aimé, celui où j’ai eu le plus de mal à accrocher. Je ne me rappelais plus trop de l’histoire du Chuchoteur, le tome précédent, ça ne m’a pas aidé à comprendre le personnage principal. 

Puzzle, l’histoire m’a plus plu, même si la fin m’a un peu déçu. Je pense que je vais continuer à lire du Franck Thilliez, il rejoint mes auteurs sûrs de thriller, comme Grangé et Chattam.

Une belle histoire du temps de Stephen Hawking, c’est une sorte de remise à niveau par rapport à celui que j’avais lu l’année dernière (Une brève histoire du temps, sorti 20 ans avant), ça traite quasiment à 80% des mêmes sujets donc ça ressemblait plus un livre de révision qu’autre chose. Ça m’a confirmé que l’infiniment petit n’est pas pour moi. Autant les concepts d’astronomie, ça va, autant tout ce qui concerne les électrons, les protons ou encore les quarks, j’ai du mal, je suis vite complètement perdu.

On reste dans les étoiles, Seul sur Mars (ou The Martian en VO) a été un grand moment d’évasion. Un livre qui mêle aventure et comédie.

Niveau fantasy, je n’ai pas été déçu par l’intégrale 1 de Game of Thrones. J’ai retrouvé totalement l’univers de la série. Je l’ai lu en anglais car en le commençant en français, je me suis rendu compte que c’était barbant à lire, le style de la traduction étant vraiment trop pompeux. En VO, le vocabulaire médieval est un peu compliqué au début mais au final, j’ai trouvé ça beaucoup plus fluide à lire.

Pour le tome 1 du Sorceleur, la saga dont est issu la série de jeux vidéos The Witcher, j’ai été agréablement surpris par le style de l’auteur polonais. Facile à lire, les histoires sont assez courtes et dynamiques. Ça complète bien ma connaissance de l’univers du jeu. J’ai hâte de lire la suite.

* * *

L’année 2016 aura aussi été marqué par un petit craquage. Je suis passé au dématérialisé ! Je me suis acheté ma propre Kindle après avoir testé celle de ma chère et tendre <3 Bon, c’est pas encore la full demat comme pour les jeux-vidéos mais je pense que d’ici 10 ans, on va y venir. Pour l’instant, ça me ferait encore mal d’avoir acheté des livres pour ne pas les lire. Niveau utilisation, j’ai trouvé ça beaucoup plus pratique à manipuler, notamment pour les pavés de 1000 pages que sont les intégrales de GOT. C’est également très utile grâce aux dictionnaires intégrés, on a ainsi des descriptions ou des traductions en « cliquant » simplement sur un mot avec son doigt. J’aime aussi beaucoup le calcul du temps restant à lire dans le chapitre. Je m’en suis beaucoup servi. Ça pousse au fameux « Allez, encore un chapitre ». Bref, c’est un achat donc je suis très content pour l’instant et que je ne pourrais que conseiller aux amoureux de la lecture.

* * *

Parlons maintenant un peu de l’univers des bulles et des cases, la bien-nommé bande-dessinée, ou BD pour les intimes ! 

Là, par contre, j’en ai lu 5 ! Soit quasiment autant que sur ces 5 dernières années. Youhooou !

J’ai commencé par une déception avec le tome 1 de Bob Morane Renaissance fin mars. Je n’ai pas retrouvé la qualité de l’ancienne série d’Henri Vernes. L’histoire est bateau, le dessin n’est pas top en plus. J’ai vu que le tome 2 était sorti en octobre, j’hésite à le prendre pour voir si ça s’améliore. Les étoiles sur Amazon ne semblent pas allé dans ce sens… 

Mais ensuite, grâce au salon du livre de Paris, en discutant avec les vendeurs de Dargaud à la recherche des tendances à la mode niveau BD, j’ai découvert un auteur français fabuleux : Xavier Dorison. J’ai commencé que 2 de ses sagas pour l’instant mais je pense que je vais continuer.

La première saga, Undertaker, est toute récente. C’est une histoire de cow-boys. Le personnage principal est un croque-mort mais qui ressemble plus à un gangster.

C’est magnifiquement bien dessiné et l’histoire est super prenante. J’ai lu les 2 premiers tomes sortis, le tome 3 arrive en ce mois de janvier 2017, j’ai hâte de lire ça ! 

 

La deuxième saga, Long John Silver, est plus vieille, elle a eu un beau succès à sa sortie, entre 2008 et 2013. C’est une sorte de suite non-officielle de L’île au Trésor de RL Stevenson. Les auteurs décrivent ça comme un hommage à ce merveilleux livre d’aventure.

Il y a 4 tomes, je suis arrivé à la moitié, il faut encore que je m’achète la suite. Si vous aimez la piraterie, je ne saurais que vous ordonnez de prendre ces bds !

 

 

Niveaux comics, par contre, j’en ai lu un peu moins que ces dernières années. Mais j’en parlerai dans un autre article pour ceux que ça intéresserait…

 

Je ferais également un petit article pour lister quelques idées pour mes prochaines lectures 2017. On verra si j’arriverai à réussir mon ptit challenge cette année ! :)

 

A bientôt les amis ! Et bonne année ! Meilleurs vœux.

 

  2 comments for “My Book Personal Challenge : Bilan 2016

  1. 1 janvier 2017 at 20 h 05 min

    6 livres, c’est toujours plus que la majorité des français :D Et c’est vrai que Game of Thrones en anglais ça compte pour plus. Bravo pour ton passage à la liseuse numérique, c’est vraiment pratique pour tout, confort de lecture, ne plus avoir de pavés à se trimballer et ne plus avoir je ne sais combien de livres à se trimballer aussi quand on voyage. Bonne année 2017 Baba !

    • baba
      baba
      2 janvier 2017 at 10 h 58 min

      Vu comme ça, c’est vrai que c’est pas mal. Merci de me remonter le moral :)
      J’espère arriver à faire mieux cette année. Même si je compte encore lire des intégrales de GOT. Etre à jour avant la fin de la série, ça risque quand même d’être chaud mais bon, je peux toujours rêver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  2 comments for “My Book Personal Challenge : Bilan 2016

  1. 1 janvier 2017 at 20 h 05 min

    6 livres, c’est toujours plus que la majorité des français :D Et c’est vrai que Game of Thrones en anglais ça compte pour plus. Bravo pour ton passage à la liseuse numérique, c’est vraiment pratique pour tout, confort de lecture, ne plus avoir de pavés à se trimballer et ne plus avoir je ne sais combien de livres à se trimballer aussi quand on voyage. Bonne année 2017 Baba !

    • baba
      baba
      2 janvier 2017 at 10 h 58 min

      Vu comme ça, c’est vrai que c’est pas mal. Merci de me remonter le moral :)
      J’espère arriver à faire mieux cette année. Même si je compte encore lire des intégrales de GOT. Etre à jour avant la fin de la série, ça risque quand même d’être chaud mais bon, je peux toujours rêver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *