Dans mon Spotify #6 Freeze Corleone, Damso, Kekra, Kaaris, PLK

Petit suivi musical sur mes albums du dernier trimestre !

Je ne me suis pas trop diversifié. Y a pas eu beaucoup d’albums qui m’ont tapés dans l’œil mais au moins 2 grosses sorties !

 

Clips

Avant ça, mes autres sons du moment, pêle-mêle.

 

 

Albums

Kaaris
2.7.0

Rap – France
6e album studio  – Sorti le 4 septembre 2020

Chansons préférées : Goulag – Deux Deux (feat Bosh) – Ultra – NRV

Le début de l’album est très bon, que ça soit avec son hit Goulag et d’autres sons bien punchy comme Ultra ou NRV. Bosh le fume un peu sur le feat Deux deux, mais le son est bon.

Après, ça part en couilles. Les feats avec Dadju, Imen Es et Gims sont horribles. A la limité de l’écoutable. A la rigueur, le feat avec Sid les 3 élements, c’est celui qui passe le mieux. Pour le reste, les sons solo sont beaucoup trop « déjà entendu », ultra mainstream. Ca correspond pas vraiment à son personnage en plus, que ça soit Illimité, Moula moula, Guedro, Bope, Big Riska… En gros, cet album, j’en fais un EP de 7 titres, le reste est à jeter. Pour un album de Kaaris, c’est un peu problématique.

 

PLK
Enna

Rap – France
2e album studio  – Sorti le 28 août 2020

Chansons préférées : On sait jamais (feat. Niska) – C’est mort – Chandon et Moët (feat Heuss) – Bénef

Un an après sa mixtape Mental, PLK revient avec un vrai album mais c’est toujours un peu la même chose. Y a des bons tubes mais l’ensemble manque de consistance et d’identité. J’aime les feats avec les valeurs sûres comme Niska ou Heuss l’Enfoiré, mais tout seul, c’est plutôt moyen. Il rappe bien, sa voix est cool, bien identifiable, mais ses choix de prods et ses paroles sont vraiment basiques. Je trouve qu’il essaye de copier Ninho, mais ce n’est pas encore à son niveau.

 

Kekra
Freebase, Vol. 04

Rap – France
Mixtape – 9e projet – Sorti le 27 mars 2020

Chansons préférées : Putain de salaire – Liste – Dubaï – Kohhkra (feat KOHH) – Datejust

Via Putain de salaire que j’ai écouté en boucle, je me suis intéressé à cet album et même à cet artiste tout court, que je ne connaissais pas.

J’ai kiffé. Il est chaud, y a pas mal d’effets sur sa voix mais bien utilisés, sur de bonnes prods, assez diversifiées. Même si les paroles ne sont pas ouf, il va trouver des sonorités vraiment intéressantes. C’est parfois limite expérimental. Ces refrains sont vraiment prenants.

 

Freeze Corleone
LMF

Rap – France
1er album studio  – Sorti le 11 septembre 2020

Chansons préférées : Freeze Raël – Tarkov – Rap catéchisme (feat Alpha Wann) – Desiigner – Scellé part 2 (ASHE 22)

Sorti le 11 septembre, le roi du complotisme a frappé un gros coup. Je parlais de ma découverte de son son Desiigner et du Projet Blue Beam le mois passé, là, je me suis clairement pris la baffe LMF en pleine tronche. C’est encore plus abouti niveau prod et un peu plus compréhensibles au niveau des références, même s’il faut encore plusieurs écoutes pour bien capter ses gimmicks.

Rien que l’intro, Freeze Raël, ça vaut de l’or. Surement l’une des belles plus belles intros d’album et même mon titre préféré de l’album.

Pourtant derrière, j’aime quasi tous les sons. Vu la longueur (17 titres – 1h05), y a p-e juste le milieu d’album que je skippe le plus (les 4 titres de Logo Audi à R.I.P Pop Smoke). Mais que ça soit le début et la fin, c’est du ultra lourd, qui en fait sérieusement un candidat en temps qu’album de l’année 2020.

 

Damso
QALF

Rap – Belgique
4e album studio  – Sorti le 18 septembre 2020

Chansons préférées : DEUX TOILES DE MER – BXL ZOO (feat Hamza) – 911 – LIFE LIFE – COEUR EN MIETTES (feat Lous and The Yakuza) – D’JA ROULE

Mais tout ça, c’était sans compter sur Damso. Une semaine après, il débarque lui-aussi avec un nouvel album, un poil moins sombre et complexe que Lithopédion, mais tout aussi qualitatif. Il est même beaucoup plus équilibré je trouve, pas trop long (14 titres dont 1 interlude pour 45 min) et vraiment diversifié, entre son rappé et chanté. On voyage même avec quelques sonorités africaines, dont le firmament est ce feat avec Fally Ipupa, un chanteur congolais qu’on avait déjà entendu sur le Destin de Ninho. C’est vraiment un sérieux concurrent pour l’album de l’année.

NWAAAAAR

 

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.