Diary n°2 : Salon du livre jeunesse Montreuil 2010

montreuil2010

Cher blog (et toi, chère lectrice ou cher lecteur),


I’m back from Montreuil !

Alors, pour ceux qui ne connaissent pas Montreuil, c’est le 9-3, vous savez, le département des ouech-ouech du rap français :préjugé:nous:voilà: Sans déc, c’est la banlieue est de Paris, c’est pas aussi reluisant que les Champs Elysées mais :
1- y a autant de monde partout
2- en voiture, c’est la galère
3- y a des priorités de droite dans des ronds-points grands comme des terrains de football
4- y a le périf à 6 voies où faut-pas-se-planter-de-fil :S
Paris quoi… (soit tout ce que je n’aime pas, je préfère les petits villes).


Alors, là bas, dans un grand bâtiment sur 2 étages était organisé du 1er au 6 décembre le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse version 2010 ! Personnellement, j’y suis allé 2 jours complets (samedi-dimanche). Je vais détailler jour par jour en essayant de pas trop vous saouler :D






Vendredi 3

Avec ma copine Jess et sa soeur iwry, on arrive (difficilement) dans la capitale vers 16h (le GPS nous a planté en plein Montreuil devant la Gendarmerie Nationale… C’est simple, le trajet du GPS était une boucle sans fin nous faisant passer par des sens interdits ! Il a pété un câble, moi je vous le dis ! et nous aussi !).

A peine le temps de se poser à l’hôtel qu’on repart pour passer la fin d’aprem au salon. Normalement, je ne devais pas y aller mais vu que c’était gratuit à partir de 16h30 pour la nocturne (annoncé la veille sur le site internet – pour une fois qu’il servait à quelque-chose…), bouarf, autant en profiter. On va pas cracher dans la soupe.

17h, on est dépucelé. On découvre les lieux, immenses, et la foule, déjà présente avec de nombreux groupes scolaires. Mais ça sera pire le samedi et encore plus le dimanche ! Le lundi matin, on se croyait peinard mais finalement, y a eu pas mal de monde aussi.

Alors, pour vous décrire les lieux, y a donc 1 rez-de-chaussée et 1 étage qui se partage une bonne centaine de maisons d’éditions (j’ai pas compté… 300 exposants selon la brochure).  Entre les deux, un étage intermédiaire, la « mezzazine » avec vue sur les exposants du rez-de-chaussée et qui proposait des trucs à bouffer, la possibilité de pisser (alléluia ! en plus, miracle, c’était gratuit ) et des transats si vous aviez mal aux pieds (testé et approuvé le lundi matin).

Quand vous arrivez, vous avez aussi la possibilité de laisser vos manteaux à l’accueil (2€ le cintre quand même, avec 2 manteaux max par cintre… Quand vous êtes 3, comme nous, vous vous faites baiser »). Si vous aviez acheté vos tickets sur le net à 6€, vous deviez aussi aller récupérer un « chèque-lire » (ou réduction) de 4€ sur l’achat d’un livre au salon. C’était plus avantageux que d’acheter les tickets sur place (qui étaient à 4€ mais sans chèque-lire – idéal pour ceux qui savent qu’ils vont rien achetés… pas notre genre quoi lol). Voilà pour les formalités !

Revenons au salon en lui-même. L’ambiance a été bon enfant tout du long ! Le fait que ça soit un salon « jeunesse » (enfants / ados / jeunes adultes) donne un ton très coloré et joyeux aux stands. Pas de grosses flaque de sang, de trucs morbides ou d’affiches sensuelles dans ce salon, c’est tout public. Même si les enfants peuvent parfois être chiant (ça piaille souvent !), reste que l’ambiance ne m’a jamais déçu. Les gens étaient tous là pour se faire plaisir, ça se voyait.

Enfin, bref, le vendredi, on a fait le tour des « grosses » maisons d’édition, que ça soit Michel Lafon ou Hachette Jeunesse. On a d’ailleurs rencontré Maggie Stiefvater ce soir-là, une américaine qui a écrit la saga « Les loups de Mercy Falls » (le tome 1 se nomme « Frisson »). Elle était très sympa, tout comme les équipes (exclusivement féminine) de Black Moon et Michel Lafon. On a également pu rencontré Francesca, une blogueuse qu’avait déjà rencontré ma belle-soeur (grâce à leur passion commune, Twilight).



Samedi 4

Première big journée ! 10h-18h, c’est parti mon kiki ! J’avais deux objectifs ce jour là et ils ont été réussi :D

Premier objectif, avoir une dédicace de Karim Friha, l’auteur-dessinateur du Réveil du Zelphire chez Bayou, une collection BD de Gallimard (chronique du tome 1 ici même) ! Vous pouvez voir que c’est une réussite ! J’étais super content, j’ai pu échangé quelques mots avec lui d’ailleurs, le temps qu’il dessine mon vieux professeur Wernes. Super rencontre !


 Dédicace de Karim friha


Deuxième objectif, assister à l’une des 2 séances de la représentation théâtrale des Chevaliers d’Emeraude ! J’ai loupé la 1ère car c’était pendant la dédicace précédente mais la 2ème était juste après (attente de 15h15 à 15h45 puis représentation de 15h45 à 17h environ). Soit sans compter les présentations initiales et finales, une bonne heure de théâtre fantasy jeunesse ! Les chevaliers sont québécois et français (surtout québecois, j’ai pas trop entendu d’accents français…). C’était très marrant et sympa à voir. Le début est un peu mou car y a beaucoup de personnages mais au fur et à mesure, j’ai pris gout et j’ai bien aimé (même si dans le même temps, je me suis fait spoiler sur le tome 12 des Chevaliers d’Emeraude… moi qui est fini le tome…2 ! Bah, pas grave, j’aurais oublié d’ici que je revienne à ce moment-là en lecture). 


Les Chevaliers d’Emeraude en représentation
Crédit photo : Michel Lafon Jeunesse


La journée a été également l’occasion d’apercevoir plusieurs livraddictien(ne)s sur le salon : Heclea (exactement comme je l’imaginais ;)), Mallou (plus grande que je l’imaginais, j’ai l’air petit :D), Fée Bourbonnaise (plus blonde que je l’imaginais, je te voyais brune!), Aily et Flo_boss (dont je n’avais pas vu de photos avant donc 2 nouvelles têtes à retenir – ce qui est très dur pour moi, je suis pas physionomiste pour un sou!).

Dimanche 5
Deuxième big journée ! On est resté moins tard car on commençait à fatiguer. La foule, ça fatigue ! Sur le stand Delcourt, impossible de stationner pour lire les bds/comics, ça poussait trop !

C’te journée a été un peu plus éprouvante. On a refait le tour des stands. Jess a encore discuté avec ses contacts de Livraddict pour préparer le prochain Livraddict Mag (n°5, déjà !) dédié aux vampires ! Ca s’annonce plutôt bien à ce niveau-là… Je n’en dirais pas plus. Elle a aussi fait quelques interviews. Pendant ce temps-là, je glandouillais :D

J’ai cependant eu mon 2ème autographe du salon avec Didier Van Cauwelaert pour la saga Thomas Drimm (chez Albin Michel Jeunesse – que j’ai chroniqué récemment ici – tome 2 en lecture actuellement). J’ai pas osé lui parler car il est assez impressionnant et y avait du monde qui attendait derrière mais il avait l’air sympathique.




Dédicace de Didier Van Cauwelaert

L’auteur d’Oscar PillEli Anderson, qui était juste à côté de lui, l’est tout autant. Vu qu’on l’a invité lors d’une soirée sur le forum de Livraddict, Jess a de suite pu taper la discute avec lui. Il est très souriant et a d’ailleurs déclaré avoir apprécié cette discussion avec les membres (même si elle fut éprouvante pour s’y retrouver avec toutes les questions apparemment ^^). En tout cas, il a pas la grosse tête, il pourrait vu le nombre de fans qui l’attendait pour une dédicace à 14h ! Pffiou ! Y en avait même une qui sautillait sur place, j’ai cru qu’elle allait s’évanouir xD

On a également pu saluer Pierre Pevel dans le magnifique stand de Bragelonne, un autre auteur qu’on a invité sur Livraddict pour sa saga des Lames du Cardinal ! Très sympathique également (faut avouer, c’est dur d’en voir qui tirent la gueule…). Après 24h d’hésitations, je me suis également décidé à acheter la version collector « Bragelonne 10 ans » du premier roman de David Gemmell : « Légende » (auteur que j’ai hâte de découvrir) ! Plus un petit Milady avec le premier tome de la saga de zombie de David Wellington : Zombie Island ! Mouarf !

Mes achats du WE ! J’ai été très raisonnable :)


Niveau rencontre de la blogosphère, Jess-trop-forte a aussi reconnu de suite la fameuse blogueuse George (merci facebook) accompagnée de son petit bout-de-chou et d’Hérisson, sa copilote sur le salon. Belle rencontre également, c’est marrant de mettre un visage sur un pseudo :)

Le dimanche aprem a également été l’occasion de squatter un peu le stand Michel Lafon. J’espère qu’on ne les a pas trop embêté. Y avait des petits gateaux en plus, on pouvait pas résister (fait par Carla Ferrari, la jeune auteur (15 ans!!) de « La cuisine de Carla« ), c’était supra bon ses gâteaux au chocolat et ses cookies !


Carla Ferrari – Crédit photo : Michel Lafon Jeunesse


Enfin, on squattait pas non plus comme ça,  Jess devait interviewer la jeune et timide Marie Caillet (19ans) qui a sorti son premier roman « L’héritage des Darcer« . De même, j’oubliais… le matin, elle a eu l’interview d’India Desjardins, une auteure québécoise qui a un beau succès au Québec avec « Le journal d’Aurélie LaFlamme« . Je suis arrivé qu’à la fin de l’interview mais j’ai pu voir la vidéo, elle est extra et super sympa ! Elle pète la forme, ça fait plaisir de voir des gens aussi joyeux. Avec Anne Robillard, les Chevaliers d’Emeraude et India, on peut dire que le WE fut très québecois !  
India Desjardins – Crédit photo : Michel Lafon Jeunesse


Lundi 6
Pas grand chose à se mettre sous la dent, on a juste fait un dernier tour pour dire au revoir ! Ah, on a pu au moins apercevoir Fabrice Colin, le beau gosse de ses dames :) Mais perso, c’était le matin de trop, j’avais hâte de « chrisser mon camp », de rentrer en Belgique, voir mes petits chiens courir dans les 10cm de neige qui sont tombés le dimanche !  :36-15:my:encore-plou-personnel-life:
.
En tout cas, un beau week-end avec pleins d’auteurs et d’exposants sympathiques. En 2011, est-ce que j’y retournerai ? Mmmh, y a de grande chance si l’ambiance est pareil !

A bientôt pour de nouvelles aventures et de nouvelles lectures ! Bye !
Baba

  7 commentaires

  1. Avatar
    Radicale
    8 décembre 2010 at 17 h 11 min

    Tu me donnes envie d'y aller l'année prochaine ! :)

  2. Avatar
    heclea
    8 décembre 2010 at 17 h 19 min

    Très sympa ce compte-rendu !
    Et je suis d'acc avec toi, qu'est ce qu'elle est grande Mallou :D
    Hâte d'avoir ton avis sur Zombie Island, je l'ai bien aimé ;)

  3. Avatar
    Malou
    8 décembre 2010 at 18 h 09 min

    Mais euh non je suis pas si grande euh :D
    Sacré we pour toi ^^
    Pareil que ash, hâte de savoir ce que tu penses de Zombie Island !
    En tout cas t'as été vachement plus raisonnable que moi :D

  4. Avatar
    Thalia
    8 décembre 2010 at 18 h 10 min

    Sympa le compte-rendu et avec ce que tu décris c'est exactement le même endroit où ya eu la Chibi ^^

    A quelques semaines, on aurait pu s'y croiser :D

  5. Avatar
    feebourbonnaise
    8 décembre 2010 at 18 h 48 min

    Je confirme, Mallou est une géante. :D Et oui, je suis blonde, désolée. :D

    Sympa ce compte-rendu.

  6. Avatar
    Mylène (Mycoton32)
    9 décembre 2010 at 15 h 12 min

    Comme le compte rendu de Jess, tu donnes envie…

  7. Avatar
    Anne Sophie
    10 décembre 2010 at 9 h 31 min

    merci pour ce chouette article, après ta venue dans le 9-3 ! moi jsuis du 9-1 et jsuis pas une jeune à casquette ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.