Tara Duncan, tome 2 : Le Livre Interdit

Tara Duncan, tome 2 : Le Livre Interdit
de Sophie Audouin-Mamikonian

Quatrième de couverture :

Tara, la jeune sortcelière, à peine revenue sur Terre après avoir échappé à Magister, le maître des Sangraves, doit repartir en catastrophe sur AutreMonde. En effet, Cal, le jeune Voleur et ami de Tara, va être jugé pour le meurtre d’un jeune sortcelier, disparu accidentellement dans le précédent épisode.

Les embûches et les rebondissements ne manquent pas dans cet AutreMonde foisonnant de créatures aussi étranges qu’inquiétantes, et Tara devra faire preuve de courage et d’ingéniosité pour, entre autres : échapper à l’attaque d’une féroce limace géante, s’évader des prisons de l’impératrice par un fantastique réseau de galeries souterraines, combattre le Ravageur d’âme qui a pris possession de l’esprit de la naine Fafnir et a commencé sa colonisation d’AutreMonde, déjouer le Chasseur lancé à ses trousses par Magister, contrecarrer les noirs desseins d’un Vampyr assoiffé de sang

Entre complots, intrigues, combats, la voilà repartie pour de nouvelles aventures rocambolesques, toujours accompagnée de ses fidèles amis : Robin, Moineau, Fabrice, Cal, Fafnir, Manitou et Maître Chem. (présentation de l’éditeur reprise sur Livraddict)

Précédemment sur The Baba’s Diaries…

Tara Duncan, tome 1 : Les Sortceliers

La chronique-visite continue…

(par votre serviteur : Baba’zecronikerofzeday)

Allez, allez, on se presse s’il vous plait. On arrive dans la deuxième salle composée de 534 dalles pagées. Elle est très dense (dû à différents gaz à forte concentration, notamment du gaz à rire et du gaz démoniaque d’un monde étranger). Vous l’aurez compris, ici dans cette salle appelé aussi « Le Tome 2 », on reste dans la continuité du tome précédente, on ne va pas changer une formule qui marche, la structure est solide, le contenu totalement innovant.

Hum, que dire de plus… Kuf, kuf, excusez-moi j’ai attrapé un sale truc lors de mon dernier voyage sur Terre. Eh non, fuyez-pas ! Quoi ? Non, ce n’est pas la grippe A! Enfin! J’ai été immunisé par un sort de protection contre les maladies terriennes. C’est à cause de ces super-héros là, Surfer m’a fait volé dans l’espace et le sort n’était pas prévu pour cette zone ! J’ai du me choper un débris de comète dans la gorge, raaaah, ça fait mal!

Bon, revenons à nos Béééé. Oui, je sais qu’on dit moutons sur Terre mais ici, on les appelle comme ça, na! Eh oui, on dit aussi Meuh au lieu d’une vache, on s’emmerde pas à créer des mots, vous savez. Déjà qu’avec la magie, on a plus grand chose à faire niveau vaisselle et cie. Oui madame! Plus de vaisselle ! Un petit sort et les éponges s’occupent de tout. On peut quasiment tout faire ! Seule la puissance du sortcelier détermine la durée et l’efficacité du sort. Dans ce tome 2, vous en verrez d’ailleurs un exemple entre Tara et Cal lorsqu’ils essaient de modifier leur physique. C’est beaucoup plus rapide que de la chirurgie esthétique ! Sacré Cal, quand j’y repense, ça me fait rire. Tous ces passages sous forme de Mister AutreMonde, j’ai bien rigolé en le voyant. Et pi, pour les amateurs de film d’espionnage, vous aurez aussi une bonne surprise.

En parlant de références, vous en verrez encore un petit peu dans ce nouveau tome. Fabrice et Tara venant de Terre, ils partagent souvent leur culture avec leurs amis « autremondien » que sont Moineau, Robin, Cal, Manitou et Fafnir, leur nouvelle compagnonne naine. Toute cette bande de joyeux lurons part dans des aventures encore une fois extraordinaires à une vitesse vertigineuse. Difficile de savoir leur objectif principal tellement les missions et les changements de cap leur ont fait tourné la tête (et la notre avec). Ce qu’on peut retenir de leurs nouvelles escapades, c’est encore plus d’action, de mystère et de découverte d’Autremonde ! Kuk, kuf, excusez-moi. On découvre ain… si un peu plus la famille de Tara et de la personnalité de Maitre Dragosh par exemple. Raaah, ça va pas mieux cette toux.

Niveau menace, on peut dire que c’est 24 façon fantasy car quand y en a une qui disparait, une autre réapparait ! Une vraie pile ce tome ! On connaissait déjà Magister dans le tome 1, on nous avait prédit le Chasseur et on l’a eu (des pièges à gogos avec lui) et on nous a rajouté des gnomes gentils-méchant, vous verrez, ainsi que l’Ennemi Ultime ! Booouh, tremblez, visiteurs ! Car même tout le monde a peur de lui, oui, tout le monde ! Il s’appelle le Ravageur d’Ame et il veut conquérir ce Monde ! Bon, étant donné qu’on est pas encore au tome 3, je vais pas vous dire si on a réussi à le combattre ou pas. Oui, mon petit ? Je sais qu’on est toujours là mais comment dire… Quand on rentre dans un tome, on repart dans le temps, comme dans « Retour vers le Futur » vous voyez ? Ainsi, le Ravageur nous a p-e mis dans une mauvaise position mais on ne le saura qu’en faisant un bond dans le temps. Est-ce que je le sais ? Non, non, pas encore, je ne découvre le tome qu’en même temps que vous. Je reviens de vacances là.

Bon, en tout cas, vous l’aurez compris, avec Tara et ses amis, tout comme le tome 1, on ne s’ennuie pas, l’Ecriture n’a pas changé, toujours aussi dynamique, intelligente et marrante. Et vivement le tome 3. Bon, par contre, j’ai fini ma journée… Je vais aller me reposer et prendre quelques vacances. Quoi ? Ah vous ? Ben, allez vous reposer au dortoir magique. Je reviendrais vous chercher pour la 3ème visite, à moins que ça ne soit un ou une de mes collègues.


Note de l’éditeur : Baba’zecronikerofzeday vient de finir ses vacances dans l’Empire des Loups (dirigé par Maitre Grangé) et part désormais en croisière vers Shutter Island (une petite ile contrôlée par le Dr.Lehane). Il reviendra ensuite dès que possible vers AutreMonde.


Note globale : 9,5 / 10

  8 commentaires

  1. Avatar
    Anne Sophie
    16 janvier 2010 at 17 h 41 min

    j'adore tes articles baba :)
    rien que pour ça, je lirai avec plaisir les aventures de Tara.

  2. Avatar
    Jess
    16 janvier 2010 at 17 h 58 min

    Ben dis donc, à plusieurs mois d'intervalles, je retrouve mes mots dans ta chronique et la référence à 24 sans avoir relu la mienne (enfin, ça c'est toi qui le dis ^^)! Chapeau !

  3. Avatar
    heclea
    16 janvier 2010 at 18 h 18 min

    J'aime toujours autant tes chroniques, et l'allusion à 24 est bien trouvé !
    Le tome 3 est encore plus rapide, si si c'est possible, hâte que tu nous le fasses visiter !

  4. Avatar
    Matilda
    16 janvier 2010 at 19 h 24 min

    Ce n'est pas mon volume préféré trop d'allers-retours à mon gout, mais les suivants sont géniaux. Tu me donne envie de les relire, j'adore l'ambiance que dévelloppe Sophie Audouin-Mamikonian, surtout quand on envie de rire !

  5. Avatar
    Mélo
    17 janvier 2010 at 8 h 26 min

    Belle critique ! Je ne suis pas très fantasy mais comme je n'entends parler que très positivement de cette série, je me lancerais certainement un jour. Mais j'ai peur de ne pas aimer !… Qui ne tente rien… :)

  6. Avatar
    feebourbonnaise
    17 janvier 2010 at 17 h 23 min

    J'aime toujours autant lire tes chroniques. C'est à se demander si ça ne te prend pas plus de temps de rédiger tes "critiques" que de lire les livres… :)

  7. Avatar
    baba
    17 janvier 2010 at 21 h 23 min

    Quand même pas :) 1 heure de rédaction pour 7 heures de lecture je dirais.

  8. Avatar
    flof13
    18 janvier 2010 at 15 h 56 min

    Ah, baba, je crois que je vais vraiment le laisser convaincre pour Tara, entre toi et pas mal d'autres, ça donne à réfléchir, moi qui était un peu sceptique à cause d'Harry Potter…
    Au fait, je t'ai tagué sur mon blog…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.