Mois, c’est Moi 2×02 28 films plus tard – partie 2

Let’s go pour la partie 2 de cette palanquée de films ! Si vous avez loupé le début, ça se passe ici.

 

Films

A Cure for Wellness (A Cure For Life) (2016)

J’ai longtemps hésité à regarder ce film, n’étant pas fan des films d’horreur, ni même des serpents/sangsues. Je veux dire, j’ai même peur de regarder Des Serpents dans l’avion à cause de ça ! (Who is the « chochotte »?) Mais le trailer m’intriguait trop !
Au final, je ne regrette pas, c’est plutôt un bon film, quoiqu’un peu long et décevant dans son dénouement. Par contre, la mise en scène et la photographie sont extraordinaires. Chaque plan est magnifique. Pas étonnant de la part de Gore Verbinski (Pirates des Caraibes 1/2/3). Les fameux serpents qu’on entraperçoit sur l’affiche et aussi dans le trailer, c’est soft, ça va, je n’ai pas été traumatisé :P
C’est aussi le deuxième film avec Dane DeHaan que je regarde en cette année 2018 et finalement, j’aime bien cet acteur ! Il a une bonne présence à l’écran. Il a un peu une gueule de bad boy voire de méchant, j’aime bien. J’ai hâte de voir ce qu’il fera par la suite (à part s’il fait du film d’horreur, là nan).

14 / 20

 

What Happened to Monday? (Seven Sisters) (2017)

En voilà une bonne petit dystopie !
Se basant sur le thème de la surpopulation et d’une loi imposant l’enfant unique, on découvre une Noomi Rapace qui fait le rôle de 7 sœurs (comme l’indique le titre hein, je ne spoile pas). Je ne saurais en dire beaucoup plus d’ailleurs, le scénario est le cœur du film. J’ai été assez étonné au final par ce film à petit budget mais qui propose quand même quelques scènes d’action spectaculaires et prends des risques. Le rythme est emballant, c’est un vrai thriller SF. Je recommande !

17 / 20

 

Justice League (2017)

Après un excellent Wonder Woman, Justice League nous ramène à la raison : DC et Zack Snyder font de la mé-merde !
Bon ok, Joss Whedon a fini le film mais ça ne fait pas tout. Ça me fait encore plus rire de voir Snyder se plaindre sans cesse en postant des photos de sa « vision » et se dédouanant de la purge proposée. Je ne pense pas que ça aurait changé grand-chose avec des filtres plus sombres. On connait le bonhomme, ça fait 10 ans qu’il n’a plus fait un bon film. A chaque film, on s’enfonce encore plus. On est donc bien dans la continuité de Man of Steel et Batman v Superman. Les effets spéciaux sont dégueulasses et le méchant (LOL) est encore pire que celui de BvS. Le film est juste un peu sauvé par Batman et Wonder Woman. Les autres sont juste risibles. A oublier très vite !

10 / 20

 

Alibi.com (2017)

Je ne suis pas très film français mais j’avais bien kiffé le Babysitting de la bande à Fifi. Cette nouvelle comédie est plutôt passable aussi ! J’ai ri à quelques moments, c’est vraiment bien bien débile.
Ça m’a fait plaisir de revoir Didier Bourdon dans un bon rôle. Et les petites apparitions de Joeystarr, Michèle Laroque et Kad Merad sont bien marrantes !

13 / 20

 

Everything, Everything (2017)

Jess m’a fait regarder ce film adapté du bouquin éponyme de Nicola Yoon. C’est l’histoire assez simple d’une fille malade qui ne peut sortir de chez elle et qui va vouloir rencontrer son nouveau voisin. Y a pas grand chose à dire de plus sans trop spoiler.

Les acteurs sont bons, le scénario arrive à surprendre par moment alors qu’on est presque en huit-clos. En gros, c’est exactement ce à quoi je m’attendais, un petit film mignon dans la lignée de Nos Etoiles Contraires (maladie + romance) avec quelques petits twists.

14 / 20

 

Okja (2017)

Déjà (ou seulement !, diront certains) le 3ème film que je vois de Joon-Ho Bong, le fameux réalisateur sud-coréen. J’avais déjà bien aimé The Host et adoré Snowpiercer. Et bien, Okja, ce n’est pas le même délire mais c’est aussi bien ! 
La petite fille et son cochon géant sont géniaux. L’histoire est bien sûr triste mais juste sur notre monde où on se pose de plus en plus de questions sur notre alimentation et les dérives industrielles dues à notre surpopulation. C’est un peu le Soylent Green de notre génération.
Un très beau film, émouvant et poétique, où on passe du rire aux larmes. A voir !

18 / 20

 

La La Land (2016)

Celui-là aussi, on l’a regardé en couple et étonnamment, c’est moi qui ait le plus kiffé !

Jess n’est pas fan de Ryan Gosling et les yeux globuleux d’Emma Stone l’ont bien saoulé 😋 Pour moi, ils font parties du gratin d’Hollywood. Emma, elle m’avait déjà mis sur le cul dans Birdman et Gosling, c’est un vrai caméléon ! Je n’ai pas encore vu beaucoup de ces films, seulement 5 mais, à part Gangster Squad qui était décevant et dont je ne me rappelle plus rien, les 4 autres étaient tous géniaux : Blade Runner 2049 et La La Land ce mois-ci, et auparavant, c’était quand même Drive 🚗 et The Place Beyond the Pines 🏞, qui était juste dans mes films préférés en 2011 et 2013.

La La Land, c’est un vrai ovni. Allez, on combine drame, comédie, musique et romance, ça donnerait une dramédie romantico-musicale. Mais là où les comédies musicales me saoulent au bout de quelques plans, celle-ci m’a embarqué dans son histoire, qui allie réalisme et irréalisme. Y a une sorte de côté nonchalant dans les chorégraphies, on voit que ce ne sont pas des danseurs pros, ils dansent bien mais ce n’est pas parfait. Idem quand ils chantent, de temps en temps, on va avoir des petits rires ou des grimaces. Ça sonne vrai ! Et tout ça, sur fond d’une Los Angeles fantasmée par moment, réel à d’autres. D’où ce côté dichotomie qui donne un ton particulier à ce film. Même le scénario est très malin. Sans parler de la bande-son évidemment… J’ai été épaté et je pense que je vais le revoir d’ici quelques années. 

Vu la géniale mise en scène, ça me rebooste évidemment d’enfin voir Whiplash, le précédent film de Damien Chazelle. On sent que le mec aime la musique ! D’après son wiki, il a fait ses études à Harvard et c’est là qu’il a rencontré Justin Hurwitz, son pote qui signe la composition musicale de ses 2 films. Mais son prochain film changera d’univers puisqu’il racontera l’histoire de Neil Armstrong, le premier homme à avoir posé pied sur la Lune. C’est évidemment direct dans la wish-list !

18 / 20

 

The Wall (2017)

Un petit film d’1h30 réalisé par Doug Liman (La mémoire dans la peau, Mr & Mrs Smith, Edge of Tomorrow…) avec Aaron Taylor-Johnson (Kick-Ass).

Le Mur en question, c’est le seul élément qui sépare 2 snipers ennemis en Irak. On est donc un huit clos en plein désert et… c’est assez mou. Vite regardé, vite oublié. Mais toujours mieux que Justice League (oui, c’était gratuit).

12 / 20

 

I am Heath Ledger (2017)

The Dark Knight fait parti de mes rares films cultes, ces films que je peux regarder des dizaines de fois. C’est donc avec curiosité que j’ai regardé ce documentaire sur Heath Ledger, qui décédera quelques temps après son exceptionnelle prestation en Joker.

On découvre un jeune acteur australien talentueux mais aussi vraiment habité par certains démons. Il y a pas mal d’images d’archives dans son intimité vu qu’il aimait bien se filmer. Il ne pouvait se séparer d’une caméra et il aurait sûrement fini réalisateur à terme. J’ai bien aimé son côté ultra-bosseur et perfectionniste, qui sait ce qu’il veut. J’ai trouvé cela intéressant de découvrir sa vie d’artiste.

Ça m’a aussi fait une piqûre de rappel que je devrais un jour voir Le Secret de Brokeback Mountain. En plus, Jake Gyllenhaal fait aussi parti de mes acteurs favoris. C’est une honte de ne pas l’avoir encore vu !

16 / 20

 

The Space Between Us (L’espace qui nous sépare) (2017)

Encore un petit film de SF tout mi-mignon. L’histoire, c’est un ado né sur Mars dont on a caché l’existence au public terrien parce qu’on ne voulait pas qu’ils sachent qu’ils avaient merdé en envoyant une astronaute enceinte. Mais son rêve à lui, c’est bien sûr d’aller sur la Terre.
J’ai plutôt bien accroché même pour un film orienté ado avec de grosses facilités scénaristiques. Les effets-spéciaux sont pas si dégueus pour un petit budget (30M€). Ça se regarde vraiment facilement.

15 / 20

 

Lady Bird (2017)

Un film sur le classique passage de l’adolescence à l’âge adulte, à ce niveau là, rien de nouveau dans le scénario. Il faudra plus chercher dans le ton indé donné à ce film, qui se veut réaliste, drôle et triste à la fois. Les dialogues sont bien écrits et on peut facilement s’identifier aux questionnements des personnages. La relation conflictuelle entre Lady Bird et sa mère est aussi le point fort du film. J’ai beaucoup aimé les 2 actrices, dont Saoirse Ronan, 23 ans seulement, mais qui joue déjà super bien. Elle était déjà la tête d’affiche des Âmes vagabondes en 2013. Une future grande.

17 / 20

 

RAID Dingue (2017)

Ha…
Je partais plutôt enthousiaste. Je ne suis pas du tout réfractaire à Dany Boon. J’adorais ces spectacles et tous ses films m’ont plutôt fait rire jusque-là (Bienvenue chez les Ch’tits, Rien à déclarer, Supercondriaque).

Mais alors RAID Dingue, c’est vraiment un accident industriel ! Y a quelques passages rigolos tellement c’est débile mais globalement, ça saoule. C’est les mêmes blagues sur les femmes non-stop, pendant tout le film ! Et Alice Pol ne rend vraiment pas justice à la gente féminine. Elle joue la belle conne, qui rêve du RAID mais n’a en fait pas du tout les capacités. Elle n’intègre le truc que parce son père est ministre. Vraiment le rôle de merde par excellence. Surtout que là, on a vraiment l’impression qu’elle est en roue libre total. Bref, fuyez.

9 / 20

 

Murder on the Orient Express (Le Crime de l’Orient Express) (2017)

Ado, je me rappelle avoir lu le livre d’Agatha Christie et également avoir vu le vieux film de 74 mais j’avoue que je ne me rappelais plus trop de toute l’histoire. Idéal du coup pour voir cette nouvelle adaptation par et avec Kenneth Branagh !

Il est plutôt bon dans ses 2 rôles d’ailleurs. La réalisation est belle, classique et fluide sans être non plus hyper originale. Les vues des montagnes enneigés sont magnifiques. Côté acting, j’aime beaucoup son petit accent belge. C’est assez bluffant de la part d’un britannique.

J’ai été embarqué par l’histoire sinon, toujours aussi efficace. J’ai juste pas eu l’effet de surprise évidemment et j’avais préféré la version Sidney Lumet. J’ai l’impression qu’il y avait plus de déduction dans l’ancien film. Ici, ça m’a semblé assez plat, notamment dans la conclusion qui n’est pas assez spectaculairement mise en scène à mon goût.

15 / 20

 

The LEGO Ninjago Movie (2017)

Deuxième film LEGO du mois, deuxième déception !

Comme LEGO Batman, il y a des problèmes de rythme et l’animation déçoit beaucoup. On sent trop le film fait pour vendre encore plus de jouets. Ça manque de créativité et de folie. Tout est convenu et ça ne plaira sûrement qu’aux gamins. Et encore…

11 / 20

 

 

Grâce à tout ces visionnages, j’ai bien avancé dans mon mini-challenge SF Extended. J’ai vu 3 films en plus (Blade Runner 2049, Seven Sisters et The Space Between Us) ! Il m’en reste donc plus que 3 à voir pour faire le perfect dans ce top 100 SF de Seriebox. Ces 3 films sont Animatrix, La Cité des Enfants Perdus et Paprika.

En terme d’Action Extended et du mini-challenge Fantastique, j’ai aussi légèrement avancé vu que Thor: Ragnarok était dans les 2 catégories.

Au niveau du Seriebox Cine Challenge, le top 100 global, j’ai aussi avancé de 3 films avec Lion, Hidden Figures et La La Land. Que des films qui méritent clairement leur place, surtout les 2 derniers cités. Je suis donc maintenant à 74 / 100. J’approche de mon objectif de 80 ! 💪

 

Musique

Et on finit le mois en musique avec les nouveaux albums que j’ai découvert. Comme toujours, c’est éclectique.

 

LA LA LAND
Original Motion Picture Soundtrack
by Justin Hurwitz

Pop, jazz – Etats-Unis
Sorti le 9 décembre 2016

Chansons préférées : Another Day of Sun (la fameuse intro en plan séquence sur l’autoroute) – City of Stars (la musique qui revient tout le film) – Start A Fire (avec John Legend)

Je vous ai dit que j’ai aimé le film ? J’ai adoré la bande son ! 

 

Fall Out Boy
M A  N    I     A

Rock alternatif – Pop-rock – Etats-Unis
7ème album du groupe – Sorti le 19 janvier 2018

Chansons préférées : The Last of The Real Ones – Champion – HOLD ME TIGHT OR DON’T – Church – 

Après Gavin deGraw, je continue dans mes redécouvertes des groupes mythiques de One Tree Hill. Le groupe était même passé dans la série en saison 3. Depuis, je n’avais pas écouté leurs albums. Leur style a un peu évolué en 10 ans mais on les reconnait quand même. Y a moins le côté emo d’avant. C’est vraiment de la pop américaine mais moi, j’aime beaucoup !

 

Franz Ferdinand
Always Ascending

Rock indé – Ecosse
5ème album du groupe – Sorti le 9 février 2018

Chansons préférées : Quasiment tout l’album ! Celles sorties en single sont Always Ascending, Feel the Love Go et Lazy Boy. Je verrais bien Paper Cages et Finally aussi, voire même aussi Lois Lane.

Là aussi, ça faisait un bail que je n’avais pas écouté du Franz Ferdinand ! Dans leur 1er album éponyme en 2004, y avait le fameux tube planétaire Take me Out mais je n’avais pas écouté le reste ! En fait, je pense même que je n’avais écouté que leur 2ème album, You Could Have It So Much Better (2005), avec les singles Do You Want To et The Fallen. Du coup, 13 ans plus tard, je redécouvre avec plaisir ce groupe et cet album est génial ! Il a déjà sa place dans mon top 10 de 2018.

 

 

Bonus track :

Je voulais également finir ce mois par un hommage à Jóhann Jóhannsson, le compositeur islandais, décédé subitement le 9 février à seulement 48 ans. Il a travaillé sur beaucoup de films ces dernières années, notamment sur The Theory of Everything, le film sur la vie de Stephen Hawking, l’un de mes gros coups de cœur de ces dernières années mais aussi et surtout, avec Denis Villeneuve sur Prisoners, Sicario et Arrival. Merci JJ.

 

Et cela conclut ce mois cinéma !

Je vous remercie de m’avoir lu, j’espère vous avoir donner envie de découvrir des films.

 

A bientôt !

 

  5 comments for “Mois, c’est Moi 2×02 28 films plus tard – partie 2

  1. 7 avril 2018 at 10 h 05 min

    Bon on a juste deux en commun cette fois-ci. What happened to Monday était effectivement un très bon film dystopique. La La land a été un coup de coeur et juste coiffé pour la première place par 120 battements par minute.Lady Bird, c’est prévu que je le regarde, Okja peut-être un jour et j’aimerais voir le doc sur Heath Ledger (et oui faut voir Brokeback Mountain !). Et j’ai The Space between Us en dvd. En revanche, si j’ai bien compris j’oublie Justice League et Raid Dingue :)Bravo pour tes avancées dans les challenges, tu arrives presque au bout du SF extended. Moi il m’en reste encore 7 à voir. Bon mois d’avril j’espère que tu vas autant cartonner !

    • baba
      baba
      8 avril 2018 at 23 h 06 min

      Ah oui, je dois aussi encore regarder 120 battements par minute. Et Au revoir là-haut également !

      Ils sont toujours dans les meilleurs films de 2017, ça va surement atterrir de toute façon dans le challenge 2019 donc autant prendre de l’avance :)
      • 9 avril 2018 at 12 h 52 min

        Au-revoir là-haut je l’ai vu en mars donc j’ai pris un peu d’avance aussi ! :) Et au fait, mauvaise nouvelle pour savoir si j’ai vu Frères des ours ou pas. Le film est sorti en 2004 et cette année-là, juste à la fin de l’année, je me suis fait voler mon agenda 2004 à Madrid. Avec mon chéquier. Mais j’ai eu plus les boules pour l’agenda car c’est tout un pan de ma vie qui s’est envolé (on avait fait un super voyage au Mexique aux vacances de Pâques). Donc je ne sais toujours pas si on l’a vu. Et ma fille n’a pas su me dire non plus ! C’est dire si ça nous a marquées :D

        • baba
          baba
          11 avril 2018 at 10 h 13 min

          Oh pas cool ça. Voler un agenda, faut le faire :/

          Va falloir que tu le regardes du coup ! Il dure même pas 1h30, c’est faisable :P
          J’en ai un aussi dans mon challenge aventure où je sais plus si je l’ai vu. « Spirit, l’étalon des plaines » (2002). Je sens que ça va être chaud pour se motiver à regarder ça. Faudrait déjà que je me mette enfin à Miyazaki.
          • 11 avril 2018 at 19 h 47 min

            En fait, ils avaient ouvert mon sac (que je portais dans le dos comme une conne) dans le métro et avaient volé les premières choses qui leur tombaient sous la main. Pour Frère des ours, j’ai regardé la bande-annonce et franchement ça ne me parle pas du tout, donc je pense que je ne l’ai pas vu. Bon je n’ai pas besoin de le voir cette année, il n’est dans aucun des challenges que je fais mais ça a l’air bien sympa donc à l’occasion.. En revanche, j’ai aussi Spirit à voir, je l’ai même téléchargé :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.