Mois, c’est moi 1×10 Aloha London (octobre 2017)

Après le Japon, ce mois-ci aura vraiment été marqué par mon voyage à Londres. J’ai essayé d’en faire mon thème du mois. Tout simplement parce que c’était la première fois que je m’y rendais ! En solitaire en plus, vu que Madame avait un peu peur d’y aller, avec les récents attentats, et ne voulait en plus pas m’accompagner à Twickenham pour aller voir un match. C’était d’ailleurs aussi mon premier match de foot américain en live, et c’était vraiment cool ! Un petit match entre les Rams de Los Angeles et Arizona Cardinals. Pour la petite histoire, j’étais plutôt pour Arizona et ils se sont fait démonté, 33-0, voilà voilà…
Mais sinon, j’ai vraiment adoré l’ambiance de cette ville et j’ai hâte d’y retourner, avec Miss cette fois ;) On parle notamment depuis longtemps d’aller voir les studios Harry Potter ! Perso, même tout seul, j’y retournerai bien pour voir un petit match de Premier League, c’est pas le choix qui manque. Arsenal a largement ma préférence, j’y suis d’ailleurs aller cette fois-ci, juste en repérage du stade. C’est le côté Frenchy du club qui me parle je pense. Mais si c’est pour aller voir Eden Hazard et N’Golo Kanté à Chelsea, je ne dis pas non.

Lectures

Mais revenons à nos moutons traditionnels !

Maintenant que GOT 2 est terminé, je me suis remis à Modern Romance d’Aziz Ansari.

J’ai bien avancé mais j’espère le finir le mois prochain.

**SPOILER ALERT**

mouahaha, on y croit !

Je relis cet article avant publication, on est fin novembre et je n’ai même pas encore dépassé la moitié… Shame on me!

 

 

Sinon, je me suis enfin acheté le nouveau Dan Brown, Origin ! En VO évidemment, j’ai profité de mon séjour londonien pour me procurer le magnifique hardback, avec une couverture bien plus belle que cette « chose » assez fade que nous a sorti JC Lattès.

  vs 

Genre, ils viennent de découvrir les fonctions « embossage » et « ombre interne » dans Photoshop. Pour une des grosses sorties de l’année, il ne fallait peut-être pas laisser le stagiaire s’occuper de cela. Je suis dur mais au bout d’un moment, faut arrêter les bêtises. Au lieu de refaire des couvertures plus moches, autant qu’ils reprennent les versions US ou UK. Surtout que le titre ne change que d’une lettre…

 

Bon, je vais arrêter de râler, on va revenir à quelque-chose de beaucoup plus joyeux : les COMICS ! \o/

Black Science T3 L’impossible Odyssée de Rick Remender et Matteo Scalera

Je reviens encore à une lecture d’un de mes auteurs préférés du moment : Rick Remender !

Black Science, c’est la série SF où des héros scientifiques sautent de dimension en dimension, en foutant de plus en plus le bordel dans la continuité spatio-temporelle. C’est toujours aussi bien à tous les niveaux, tant le dessin que le scénario. Une valeur sûre !

17 / 20

 

 

The Walking Dead T26 L’appel aux armes de Robert Kirkman et Charlie Adlard

Idem avec Walking Dead qui continue à séduire de numéro en numéro. La série arrive encore à se renouveler, alors qu’on est quand même au tome 26 ! Y a encore pas mal de rebondissements que je ne voyais pas venir. C’est toujours aussi « plaisant » à lire, même si c’est toujours aussi dur et que les personnages n’ont quasiment jamais de répis. La mort les attend toujours au tournant à tout moment, et c’est ça que j’aime, ce côté imprévisible.

Par contre, va vraiment falloir que je rattrape mon retard du côté de la série. Je suis toujours calé au fameux season 7 premiere.

16 / 20

 

Films

Côté movies, c’est pas la joie. Seulement 3 petits films vus, pas forcément récents et aussi assez dispensables.

 

Brick Mansions (2014)

Surtout connu pour être un des derniers films de Paul Walker avant son accident, c’est aussi le remake de Banlieue 13, ce grand film français devant l’éternel.

C’est vraiment de la production EuropaCorp classique avec ce petit film d’action série B qu’ils espéraient vendre aussi bien que Taken. Côté casting, on retrouve également RZA et Carlo Rota (connu pour son rôle de Morris O’Brian dans 24).  Walker est accompagné dans l’aventure par David Belle, un français d’une quarantaine d’années, considéré sur wikipédia comme le « fondateur du parkour ». A ce niveau là, c’est vrai qu’il montre tout son talent. Par contre, niveau acting, c’est vraiment pas ça. 

Si vous avez vu Banlieue 13, le « scénario » ne vous étonnera pas le moins du monde. Bref, un film vite vu, vite oublié. C’est pas catastrophique, ça se regarde en vitesse mais c’est quand même, objectivement, vraiment pas terrible.

8 / 20

London Has Fallen (La Chute de Londres) (2016)

Pour rester dans mon thème « London », je me suis dit qu’il était temps de voir cette Chute. C’est la suite de « Olympus Has Fallen », soit La chute de la Maison Blanche. On retrouve donc Gérard Butler, égal à lui-même, solide comme un Rock. Franchement, il fait le taff. Si vous avez aimé le précédent film, vous aimerez celui-là. Aaron Eckhart est plutôt pas mal aussi. Côté réalisation, ça tente aussi quelques faux plan séquences et ça fait le job.

Par contre, les effets-spéciaux font un peu cheap. On est presque en prod EuropaCorp là.

J’ai vu qu’il y aurait un 3ème volet à cette trilogie « Has Fallen » qui se déroulera cette fois-ci dans l’Air Force One, le fameux avion présidentiel. Ça s’appellera Angel Has Fallen.

13 / 20

 

 

The Necessary Death of Charlie Countryman (2013)

Pour finir mon périple de films d’actions, un film assez peu connu je pense.

On retrouve un Shia LaBeouf amaigri, que j’aime plutôt bien. Ce n’est pas un de mes acteurs favoris, je n’ai pas vu beaucoup de ces films, à part malheureusement Transformers 2 et 3, mais dans Lawless et Eagle Eye, il était plutôt bon.

Ce « Necessary Death of Charlie Countryman » par contre, c’est pas vraiment de sa faute mais c’est vraiment bizarre. C’est un film indé qui se la pète un peu visuellement, avec une direction artistique assez sympa dans un choix de décor original (la Roumanie). Mais au final, j’ai l’impression qu’on ne sait pas trop où on va dans ce film. C’est vraiment pas un film d’action pur et dur comme je m’y attendais. Le début me donnait même l’impression de partir vers le fantastique mais même pas. C’est une sorte de drame romantique avec un peu de combat.

C’est vraiment dommage parce que le casting réuni est assez cool. LaBeouf évidemment mais à côté, y a un Ruper Grint totalement à contre-rôle, une Evan Rachel Wood magnifique et surtout le charisme de Mads Mikkelsen. Mais tout ça ne prends pas, ça tombe à plat et ça donne un beau film malade.

11 / 20

 

Télé

Un petit mois aussi côté TV. Je remarque par contre que je regarde vraiment quasiment plus que Netflix :D Ça me fait passer plus facilement la pilule de l’augmentation de leur abonnement (+1€/mois). Au moins, je rentabilise mieux que l’année passée.

Atypical saison 1

Une petite série familiale de 8 épisodes de 30 min, ça se regarde super rapidement. C’est l’histoire d’un jeune autiste de 18 ans, fan d’Antarctique qui essaye de s’intégrer, de trouver l’amour et de gagner son indépendance.

C’est à la fois drôle et triste, c’est une vraie petite pépite à savourer. J’aime beaucoup les relations avec tous les membres de sa famille, que ça soit son père, sa mère et sa sœur. Chaque personnage a son histoire secondaire. J’ai passé un très bon moment, je recommande !

Appréciation : **** très bien

 

Marvel’s The Defenders saison 1

La voilà enfin, la série Avengers du pauvre qui regroupe tous les super-héros Netflix de New York.

Malheureusement, c’est une grosse déception !

Il faut dire que la série est quasiment dans la continuité d’Iron Fist, qui est pour moi la pire des 4 séries, mais aussi de la partie 2 de la saison 2 de Daredevil, qui était plus chiante que sa première partie avec Punisher. Résultat, l’histoire est complètement inintéressante et on ne peut se reposer que sur les personnages pour trouver son bonheur. Heureusement d’ailleurs qu’on a Matt Murdock et Jessica Jones pour remonter le niveau. Leur duo fonctionne bien. Celui de Luke Cage et Iron Fist aussi mais ce dernier m’horripile toujours autant par sa naïveté/débilité.

L’alchimie entre eux prend au bout de 4 ou 5 épisodes (mais en même temps, il n’y en a que 8). On a une série à 2 vitesses, avec un final qui s’enchaîne trop vite. Les méchants qui paraissaient charismatiques au début apparaissent même plutôt fade sur la fin. Les combats ne sont pas non plus au niveau de ce qu’avait pu montrer Daredevil

Bref, ils peuvent que faire mieux s’ils se lancent dans une seconde saison.

Appréciation : ** moyen

 

Terrace House : Aloha State

Fini Terrace House au Japon, j’ai enchainé direct avec la nouvelle saison à Hawaii. J’ai tout regardé en moins d’un mois xD

Le changement de cadre donne un nouveau ton à la série, avec un côté plus occidental qui dépayse peut-être un peu moins que la saison précédente. Je pense que c’était la volonté de Netflix vu que le show se diffuse maintenant à l’international.

Le début n’a pas été très passionnant, à cause d’un casting un peu moins bon mais ça s’améliore avec le temps. Il faut 5 à 6 épisodes pour retrouver ses marques. Les dernières semaines sont aussi assez compliquées. Ils ont pas eu de chance au casting, avec surement le pire groupe de colocataires jamais vu en 2 saisons. L’ambiance dans la maison n’était vraiment pas au beau fixe. Mais Japon oblige, on n’arrive même pas à la cheville des engueulades des Chtis ou des Marseillais. Ici, même s’il y a désaccord, ça ne crie jamais, ça se respecte et ça s’explique correctement.

Heureusement sinon qu’il y avait Taishi, un mec de 29 ans, qui veut devenir acteur à Hollywood et dont le but avoué de sa venue dans l’émission est « de trouver un amour véritable, qui mérite d’en mourir ». Ça a été un des moteurs principaux de cette saison. Il a souvent été critiqué ou moqué mais il s’en sort bien au final.
Dans mes personnalités préférées, il y a aussi eu Lauren Tsai, d’origine chinoise, une mannequin qui souhaitait aussi se lancer dans l’illustration; Avian Ku qui souhaitait lancer sa propre marque de bikini à Hawaii; Yuya qui souhaitait aussi devenir acteur ou encore Guy Sato, un surfeur pro.

J’ai déjà hâte de voir la saison prochaine, qui a déjà commencé au Japon et sera surement diffusé début 2018 sur Netflix !

Appréciation : **** très bien

 

Jeux

Finalement, là où j’ai passé le plus de temps, c’est dans les jeux vidéo.  J’ai notamment beaucoup joué à Mafia 3 mais j’en parlerais le mois prochain quand je l’aurais fini.

J’ai aussi commencé (et arrêté) quelques autres jeux :

Dying Light (2015)

Un mix entre Dead Island, Left of Dead 2 et Mirror’s Edge. On fait du parkour et on bute des zombies en gros. Sauf que c’est très répétitif et on passe plus de temps à se balader d’un bout à l’autre de la carte qu’à buter des zombies. Le moteur graphique n’est toujours pas top. Bref, ça m’a saoulé et j’ai abandonné au bout de 4h.

 

Endless Legend (2014)

C’est un 4X à la Civilisation dans un univers fantasy. C’est sympa mais assez compliqué à prendre en main. J’ai juste joué quelques heures de jeu, je ne sais pas si j’y reviendrais, ça demande un peu trop d’investissement pour l’instant.

 

Assassin’s Creed Syndicate (PS4)

J’ai enfin fini Assassin’s Creed Unity sur PS4 ! Et du coup, je me suis lancé dans l’épisode canonique suivant ! Place à Londres après Paris.

Le début est assez poussif, il faut bien attendre 1h30 avant d’enfin arriver dans la ville et pouvoir se balader librement. Le système de combat a été revu et je le trouve moins bon que celui d’Unity. Ils ont aussi commencé à afficher un côté RPG plus marqué, avec un niveau associé aux ennemis.

Je ne sais pas si c’est le côté patriotique qui parle mais la représentation de Londres me semble moins travailler que Paris. Les environnements sont plus ternes, y a moins de points de repères. Après, j’y ai pas encore joué des dizaines d’heures. J’en reparlerais surement plus tard, quand j’aurais mieux avancé.

 

Assassin’s Creed IV Black Flag (PC) (2014)

Sur PC, je me suis aussi lancé vite fait dans l’univers des pirates à la façon Assassin’s Creed. Au niveau de la technique, y a vraiment un fossé entre celui-là et le suivant. Il a assez mal vieilli, autant dans les décors que dans les animations. Mais ça reste du AC, fluide et fun à jouer. Le côté « monde ouvert sur l’océan » est original. Les combats en bateau sont assez cool et me hype pour jouer au prochain jeu d’Ubisoft Singapour, les développeurs de cet opus, qui ont eu l’opportunité de continuer à développer leur système pour en faire un jeu à part entière : Skull and Bones. Ça sera donc juste du combat de bateaux de pirates et ça sortira fin 2018 normalement.

 

Voilà, c’est tout pour ce nouveau récapitulatif qui a mis beaucoup de temps à accoucher ! J’essaye de garder le rythme, je veux finir l’année :)

 

See ya !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *