Mois, c’est moi 1×08 Au cœur de la Révolution Française (août 2017)

Deuxième mois d’été, mais on ne s’y croirait pas vraiment, avec ce bon temps pluvieux en Belgique. Heureusement que je suis allé en vacances en Bretagne (sic). Nan mais ça m’a fait du bien, histoire de se ressourcer près de la famille.

Du coup, j’ai un peu moins de visionnage ce mois-ci. Surtout qu’il y a eu la rentrée des championnats de foot. J’ai notamment regardé pas mal de matchs de Ligue 1 et de Premier League.

Lectures

Mais finally, grâce à ces vacances, j’ai enfin avancé dans l’intégrale 2 de Game Of Thrones ! J’étais toujours bloqué à 70% depuis des mois. Et là, c’est bon, c’est reparti, je suis arrivé à 80% !! Allez, j’approche du bout !

 

Sinon, j’ai lu des bds et des comics, donc tout va pour le mieux.

 

Long John Silver T3 : Le labyrinthe d’émeraude de Xavier Dorison et Matthieu Lauffray

Long John Silver T4 : Guyanacapac de Xavier Dorison et Matthieu Lauffray

Suite et fin des aventures de Long John Silver, inspiré de l’Ile au trésor. C’est dans la continuité des 2 tomes précédents, c’est vraiment très très bien. Si vous aimez les aventures de pirates, sautez sur cette BD ! Le dessin est magnifique et l’histoire est prenante, je n’ai pas vu le temps passé.

Avec Undertaker, ça confirme tout le bien que je pense de Xavier Dorison. Faut que je teste d’autres trucs de cet auteur.

 

 

Suicide Squad T1 Têtes brûlées d’Adam Glass

Dernier comics lu dans le cadre du Prix Livraddict 2016 Comics ! J’aurais donc finalement lu toute la sélection !

Heureusement, c’était largement plus intéressant que le film. C’était pas très dur vous me direz. Ce dernier avait été une telle déception.

Je ne saurais trop qu’en dire, j’ai un peu oublié l’histoire mais je me rappelle avoir passé un bon moment. C’est assez bien dessiné et l’histoire est facile à suivre. Je pense que je lirais la suite.

 

 

Batman & Les Tortues Ninja : Amère Pizza de Freddie Williams II, Jeremy Colwell et James Tynion IV

Eh oui, la réunion improbable de Batman et des Tortues Ninja ! :D

Franchement, on passe un bon petit moment. Ça ne se prend pas la tête, ça se lit vite. Je pense que n’importe qui peut lire ça sans trop connaitre les 2 univers.

Le cadeau idéal pour le Noël d’un petit neveu par exemple.

 

Jeux PC

J’ai encore beaucoup joué à DiRT 4. Avec plus de 40h de jeu, ça s’impose comme un de mes jeux de l’année :)

J’ai aussi commencé Ori and the Blind Forest mais j’en parlerais plus quand je le finirais. Pour l’instant, j’aime bien, un jeu très beau avec un gameplay solide.

Je pourrais en dire la même chose de Rocket League que j’ai enfin acheté pendant les soldes Steam. Ce jeu de foot-voiture est extrêmement addictif. Le fait d’avoir des parties qui durent seulement 5 minutes rend le jeu hyper facile à jouer à n’importe quel moment. Un must !

Startup Company

Mon petit jeu du mois ! Développé par un seul gaillard, c’est un simple jeu de gestion de start-up. Sorti en early-access ce mois-ci sur Steam pour la modique somme de 10€. Le but est de gérer une équipe de développeurs, designers & managers pour créer des produits, gagner de l’argent et développer son entreprise en évitant la banqueroute. J’y ai joué 5h, je pense pas y revenir des masses, à part si beaucoup de contenu s’y ajoute. C’est assez répétitif à force, il manque encore quelques fonctions pour rendre la chose plus attrayante.

 

Jeux PS4

Assassin’s Creed : Unity

J’avais parlé récemment du film, me revoici dans le game ! J’y avais pas touché depuis AC2 mais là, vu les promos sur le Playstation Store, je me suis dit que j’allais craquer pour cet Unity qui nous plonge au cœur de la Révolution française, à Paris.

La ville est magnifiquement bien modélisé. C’était déjà le cas dans les anciens Assassin’s Creed mais là, le fait de connaitre un peu la ville change tout. Je me suis plu à me promener dans ce Paris virtuel. J’ai même essayer de comparer dans Google Maps pour voir ce que ça donnait avec la réalité, notamment au niveau de l’Ile de la Cité et ça semble plutôt fidèle. Ça me donne envie d’aller me refaire un city-trip à Paris pour me refaire les bâtiments historiques ! :D

Niveau histoire, ça casse pas 3 pattes à 1 canard mais ça donne de nouveau l’occasion de parler de tous les personnages importants de l’époque. Y a aussi encore quelques petits bugs qui traînent, notamment dans les collisions mais à force, je m’y suis habitué.

Un bon jeu qui fait le taf ! Je pense que je vais prendre le Syndicate avant que le nouveau jeu en Egypte débarque fin octobre.

 

Séries

Last Chance U saison 2

Depuis Friday Night Lights, j’ai toujours eu un petit faible pour le foot US. Mais il aura fallu attendre l’année dernière pour vraiment que je me mette à regarder quelques matchs de NFL en streaming, à m’investir encore plus dans cette nouvelle passion. Et tout ça n’est pas étranger à cette excellente série documentaire sur Netflix.

On plonge pour une 2ème année consécutive en plein cœur de l’Amérique profonde, dans une ville perdue au milieu du Mississippi. Une petite université essaye de relancer des joueurs qui ont eu des problèmes au lycée. Cette saison est déjà intéressante d’un point de vue meta, étant donné que la saison 1 a été vu depuis par les protagonistes. Les personnages ont donc eu des retours, positifs ou négatifs, sur leurs comportements. Le plus évident est le coach Buddy, très décrié aux States pour son langage très chatié. La plus adorée est Brittany Wagner, la conseillère académique, jeune mère célibataire, qui doit gérer les joueurs pour qu’ils aillent en cours mais aussi obtiennent des bonnes notes pour valider leur scholarship. Ils viennent souvent tous la voir dans son bureau, comme une maman poule. C’est une personne très attachante.

Appréciation de la saison : excellente (*****)

 

Homeland saison 6

Homeland fait partie de mes séries fétiches. Je n’y peux rien, j’ai une fascination pour Claire Danes ^^ Elle a beau surjoué par moment, oui je l’avoue mais elle est tellement tout le temps à fond dedans qu’on y croit ! Elle porte la série même quand il ne se passe pas forcément grand chose.

Comme d’hab, la saison commence tranquillement et monte crescendo. Après le Pakistan et l’Allemagne, la série est de retour aux Etats-Unis, à New York plus exactement et le ton est un peu plus ressemblant aux saisons 2 et 3. Y avait quelques grosses ficelles et la série a un peu de mal à se renouveler mais ça reste toujours sympa à regarder. Le côté « complot » est bien exploité et la fin me donne beaucoup d’espoir pour la saison 7.

Appréciation de la saison : très bien (****)

 

Game of Thrones saison 7

Est-ce qu’il y a encore vraiment besoin de commenter cette série ? C’est clairement la série la plus suivie de tous les temps, qu’on soit sériephile ou pas.

Cette saison sent clairement la fin. Comme beaucoup, j’ai 2 reproches à faire à cette saison : trop prévisible et trop rapide.

La prévisibilité, on peut encore le comprendre, la série a construit tellement de choses, beaucoup de choses s’emboîtent évidemment comme il faut. Je ne sais pas si GRR Martin va forcément faire la même chose mais à un moment, même si tu veux surprendre tout ton monde tout le temps, tu dois conclure et donner un peu de joie aux gens. Mais là, y en a p-e trop depuis la fin de saison 6.

Sur le côté « ellipse à tout va », là par contre, ça pose problème pour une série, et un récit, qui aura toujours pris tout son temps. Si on regarde la saison 5, c’est clairement l’opposé de celle-ci. La fin de saison 6 nous y avait en quelque sorte habitué, avec ce Varys qui se téléporte en quelques scènes de Dorne au bateau de Daenerys.  Les ellipses donnent aussi moins de temps pour se préparer aux rebondissements, qui du coup s’enchaînent à une vitesse folle. Parmi tout ceux-ci, quelques-uns arrivent heureusement encore à surprendre, de part leur importance ou même leur impact visuel impressionnant.

J’aurais juste un gros désaccord avec la majorité, c’est cet épisode 6, qui donne évidemment dans le fan service mais qui tombe dans l’exubérance du blockbuster américain actuel sans queue ni tête. Quand les Avengers de GOT partent dans une quête totalement débile, où l’on sait très bien que le héros ressuscité ne va pas mourir bêtement. Que dire de cette scène sur le lac, totalement irréaliste, totalement à vomir par sa débilité scénaristique mais aussi de mise en scène ! Vive aussi les corbeaux supersoniques ! O.o Bref, dommage parce qu’au final, la scène avec les dragons est de nouveau géniale, comme dans l’excellent – que dis-je – le parfait épisode 4 ! C’est vraiment une grosse réussite technique, d’avoir donné enfin vie à la toute la puissance de ses bêtes majestueuses ! 

Bref, elle n’a pas été parfaite de bout en bout mais pourtant, elle décroche quand même de justesse un 5 étoiles. On peut toujours chipoter sur des détails mais la série ne déçoit presque jamais. Ça envoie clairement du lourd. Si elle valide sa dernière saison, elle validera clairement son statut de série culte, un mot qui ne sera clairement pas galvaudé. Vivement l’année prochaine ! Ou 2019 !

Appréciation de la saison : excellente (*****)

 

Films

Côté films, ça n’a pas été la folie non plus. Aie aie aie, seulement 4 films vus, c’est mon plus petit score de l’année ! 

J’arrive à 61 films vus. J’ai donc en moyenne 10 films à voir sur les prochains mois pour atteindre mon objectif de 100 films sur 1 an !

 

Lethal Weapon 4 (L’arme fatale 4) (1998)

Vu dans le cadre du Seriebox Mini Challenge Action Extended.

Et voilà, j’ai fini mon rattrapage L’arme fatale ! Je suis totalement à jour dans les films et la série.
Ce 4ème film n’est clairement pas le meilleur de la saga mais j’ai passé un bon moment malgré tout. Ça conclut correctement une saga qui aura marqué son temps. J’ai bien aimé retrouver tous les personnages clés, avec en prime Jet F*cking Li ! Dommage que les combats contre lui soit un peu pété, Jet Li étant normalement 15 fois plus fort que tous les autres.

14 / 20

 

Guardians of the Galaxy 2 (Les Gardiens de la Galaxie 2) (2017)

Guardians 2, c’est un peu une déception au vu de l’attente générée par l’excellente surprise du 1er opus. Celui-ci prend peu de risques, se contentant de reprendre la formule. Je l’ai trouvé moins funky que le 1er, avec des blagues trop forcées par moment. Même la B-O est en dessous. Certains personnages sont aussi un peu trop Deus-Ex et ça rend le tout assez chiant. Bref, le syndrome du blockbuster pas totalement maîtrisé. Quand le film se termine, j’étais un peu choqué, genre « Quoi ? C’est fini là ? Sur ça ? » J’avais l’impression de ne pas avoir eu ma dose.

16 / 20

 

Alien: Covenant (2017)

Ridley Scott revient de nouveau avec un Alien, suite de Prometheus, replaçant enfin celui-ci officiellement dans la saga Alien.
C’est pas son meilleur film, la faute à une deuxième partie totalement débile qui cède aux facilités du blockbuster d’action, avec des scènes totalement improbables comme Hollywood aime bien nous faire ces dernières années.
Les personnages prennent comme d’hab des décisions débiles, comme dans tous les films d’horreurs. Bien sûr, y a la nécessité que l’intrigue avance mais je suis sûr qu’il y a moyen de faire ça avec plus de finesse… Bref, next !

13 / 20

 

Baywatch (2017)

Etant donné qu’ils ont transformé Baywatch en comédie, je m’attendais pas au film de l’année mais j’espérais au moins me marrer un peu ! Surtout avec Dwayne The Rock Johnson (que je kiffe) qui martyrise ce satané beau gosse de Zac Efron. T’ajoute à ça un comique geek de service (Jon Bass) et 3 canons : la belle Alessandra Daddario, Kelly Rohrbach en nouvelle CJ/Pamela Anderson et Priyanka Chopra, tout ça, ça doit faire des étincelles ! Et ben non, rien du tout. Tout est plutôt plat. Le rythme est foireux, tout ce film dure beaucoup trop longtemps ! Peut-être que les ados adoreront ce film parce qu’ils peuvent mater les seins de Kelly ou Alessandra, voire les abdos de Zac mais sinon, circulez, y a rien à voir. C’est pas vraiment drôle et niveau action, ça n’apporte rien. Dans le style comédie d’action, j’ai largement préféré les récents 21/22 Jump Street. Je suis déception.

9 / 20

 

Et c’est tout pour ce mois-ci ! A+

  1 comment for “Mois, c’est moi 1×08 Au cœur de la Révolution Française (août 2017)

  1. 2 octobre 2017 at 20 h 25 min

    J’ai beaucoup aimé la saison 6 de Homeland et la 7 de Game ot Thrones. Pour GoT, c’est vrai qu’ils ont découvert la téléportation ! Surtout lorsque les gars sont coincés sur leur banquise de l’autre côté du mur et que Daenerys arrive en un clin d’oeil sur son dragon.
    Pour Gardiens de la galaxie 2 je l’ai trouvé très bien mais à l’humour un peu plus lourd que le premier;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *