Bilan Comics 2016

Au niveau comics, l’année 2016 a été un petit cru. 

Seulement 18 comics lus contre 27 et 25 les deux années précédentes. 

 

   

Alors il y a eu beaucoup de Walking Dead, j’ai rattrapé mon retard avec les tomes 22 à 25. Ca va faire 10 ans que j’ai découvert cette saga et j’aime toujours autant. Y avait eu un petit creux juste avant la période Negan mais là, la saga fait un petit bond dans le temps et j’ai trouvé ça plutôt rafraîchissant. La série est repartie du bon pied. J’ai hâte de lire la suite. Le tome 26 est déjà sorti (depuis octobre 2016, et je l’ai reçu à Noël d’ailleurs) et le tome 27 débarque en mars.

 

    

J’ai également avancé dans mes sagas DC Comics (édité par Urban Comics en France), notamment l’excellent Batman écrit par Scott Snyder et dessiné par Greg Capullo. J’ai lu le tome 7 et là encore, j’ai du retard puisque les tomes 8 et 9 sont déjà disponibles. C’est une saga que je recommande chaudement. Le dessin est magnifique et les premiers tomes sont déjà cultes. C’est du Batman récent, sorti il y a quelques années à peine aux Etats-Unis, c’est donc un dessin, un encrage et des dialogues très contemporains, ça se lit comme du petit lait. J’ai également avancé dans mes autres sagas du Batverse avec Catwoman T4 (une saga qui avait bien commencé mais qui part en couille depuis le tome 3), Grayson T1 (la suite de Nightwing, ici devenu agent-secret), Justice League T1 (que j’ai pris sans conviction mais qui m’a agréablement surpris, faut que j’achète la suite du coup) et enfin n one-shot pour (re)découvrir le personnage de Deathstroke.

 

  

J’ai aussi lu du oldies avec le tome 2 de Batman : No Man’s Land (période 1999, Gotham a été ravagé par un tremblement de terre et la ville est divisé en différents clans, c’est un peu plus dur à lire, les équipes de dessin/écriture s’enchaînent sur plusieurs titres et la qualité n’est pas toujours au rendez-vous). Egalement le 1er tome de Gotham Central (sorti en 2002 aux States. Pour le coup, une série très étonnante, assez mature qui se base sur un commissariat de Gotham mais sans James Gordon). Il y a un épisode bouleversant qui traite de l’homosexualité cachée de Renee Montoya, de son coming-out forcée, de sa peur de l’annoncer à ses parents. Un grand moment de littérature. Flash Anthologie, c’était pour découvrir le personnage depuis sa création. On retrouve des numéros des différentes périodes du personnage. De sa création en 1940 jusqu’à maintenant. Au début, on retrouve donc les dessins de l’époque, en avec la dominante jaune, le côté très machiste des hommes, le rôle de la femme dans la société, les dialogues d’époque. On se rend compte à quel point c’était naïf à l’époque, c’est vraiment le début des comics.

 

  

Chez Marvel (édité par Panini en France), je n’ai pas lu grand chose. Seulement 2 sagas. Le tome 2 de l’excellente Miss Marvel, la première super-héros musulmane. Suite au succès de la série de Netflix, j’a également pu profité de la réédition de Jessica Jones. On retrouve un dessin atypique.

 

  

Chez les indépendants, j’ai lu du Image Comics (édité ici par Delcourt) en me replongeant dans l’univers super-héros imaginé par Robert Kirkman (le célèbre scénariste de Walking Dead). Ca s’appelle Les Gardiens du Globe et on retrouve Invincible mais aussi The Wolfman et Brit, 3 sagas que je conseille, surtout Invincible qui est une sorte de Superman jeune, c’est facile à lire puisque l’histoire est originale, ne rentre pas dans un multi-univers à la Marvel/DC et il n’y a pas besoin de connaitre les bases de 50 ans de super-héros pour tout comprendre (comme ça peut être le cas avec Batman, Spider-man ou Superman…).

Enfin, j’ai commencé 2 autres séries indépendantes issu du label Vertigo. 2 grands coups de cœur : Preacher et Transmetropolitan. Preacher, c’est dur à définir, disons peut-être du thriller fantastique, mais vraiment WTF par moment. Avec cette saga, ça passe ou ça casse. Transmetropolitan, c’est un peu pareil, c’est totalement bizarre.

 

 

Voilà, c’est tout pour mon année comics. J’espère lire un peu plus en 2017, au moins 2 à 3 titres par mois. J’ai de quoi lire en plus, ma comics-PAL est assez conséquente :)

J’espère que ce petit récap vous aura peut-être donné envie de découvrir des choses.

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.