Divergent (2014)

Une dystopie, également appelée contre-utopie, est un récit de fiction dépeignant une société imaginaire organisée de telle façon qu’elle empêche ses membres d’atteindre le bonheur. (Source : wikipédia)

Les dystopies sont à la mode depuis quelques années dans le monde littéraire. Surtout depuis 2008 et le succès d’Hunger Games. Depuis, ça n’arrête pas, le genre plait et le marché est inondé de ce type de lecture (La déclaration, Uglies, Gone, Birth Marked, Promise, Delirium, Starters, Insaisissables…).

Les films étant quasiment toujours adaptés/inspirés de romans, il était donc normal de voir arriver un jour les sagas jeunesse à succès, comme Hunger Games et Divergent, ou Harry Potter et Twilight avant eux.

Il faut dire que c’est réussi, j’ai autant aimé cette nouvelle saga qu’Hunger Games. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, j’avais à peine lu le synopsis, vous avez donc compris que je n’ai pas lu le livre, je ne peux pas comparer. Mais le film m’a donné envie de découvrir le livre (un jour…).

Côté technique, c’est vraiment très bien foutu. La ville dévastée est réaliste, on a une impression de grandeur et de liberté. Un peu trop propre peut-être.

Le côté « romance » ne m’a pas trop déplu. C’est pas non plus Twilight, c’est pas uniquement centré là-dessus. On voit que le film s’attaque bien à expliquer le système de factions qui permet de faire régner l’ordre dans la ville ou encore à expliquer comment les jeunes adultes doivent s’adapter aux nouvelles règles.

L’entrainement physique était vraiment top, j’ai retrouvé le côté apprentissage et survivaliste que j’aimais dans Hunger Games ou même dans La stratégie Ender. Le personnage principal doit passer des tests seuls, avec ou sans l’aide de ses amis. Des personnages secondaires plutôt sympathique d’ailleurs. Avec une préférence pour les méchants. Comme Peter ou Eric.

La seule chose qui m’a gêné est le côté prévisible de certains twists. J’avoue m’être fait avoir 2-3 fois par certains rebondissements mais d’autres sont gros comme des maisons. C’est peut-être le genre qui veut ça. Ça reste aussi un film assez familial, accessible à tous (au dessus de 10-12 ans quand même). 

J’ai hâte de voir la suite, tout comme Hunger Games 3. Ces 2 sagas sont de bonnes surprises. 

 star_fullstar_fullstar_fullstar_full star_empty

DivergentDivergent

Un film de Neil Burger,

Avec Shailene Woodley, Theo James, Jai Courtney, Kate Winslet…

Genre : SF – Dystopie / Romance

Sortie le 9 avril 2014 en France, 21 mars 2010 aux USA

Durée : 2h19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *