Les Editions Point 2 réinventent le poche avec l’ultra-poche !

Editions Points 2Habitué de recevoir des dossiers de presse dans ma BAL (ndlr : boite à lettres), j’avoue que celui-ci a attiré plus que d’habitude mon attention !

Déjà, on apprend que Les Editions du Seuil vont bientôt avoir une nouvelle filiale nommé Point 2 ! Pour la petite histoire, Seuil est déjà une vieille maison d’édition (créée en 1935) et Points est leur collection poche (maintenant considéré comme éditeur à part entière mais toujours sous l’égide du groupe de La Martinière).

Avec Point 2, il semble qu’ils ont décidé de redéfinir l’objet livre face à la menace du numérique. Avec le nouveau concept de livre que propose .2 (une idée qui vient des Pays Bas), on allie le confort de lecture avec un format compact, idéal pour lire n’importe où ! Avec des pages qu’on tourne, qu’on tripote, qu’on feuillette en humant l’odeur du papier !
Détaillons ce nouveau concept :
1. Le format ultra-poche
C’est ce qui saute aux yeux au premier coup d’oeil ! Ce livre fera 8 * 12cm ! Pour comparer, un livre de poche classique fait 11 * 18 cm. Soit si on raisonne en aire, 96cm² vs 198cm² = 2 fois plus petit !
2. Le sens de lecture
A l’ouverture, on sera surpris. Le sens de lecture est différent, dévié de 90°. Les lignes sont parallèles à la tranche. Au lieu de lire d’abord la page de gauche puis la page de droite, on lira d’abord la page du haut puis la page du bas. La police a été adapté en conséquence (à vue de nez, je dirais que ça ressemble à de l’Arial). Ca m’a l’air très lisible en tout cas. Reste à voir si on s’adapte bien à la façon de tourner les pages ! :)
3. Une reliure souple
Là, sur ce point-là, n’ayant l’objet en main, je ne peux encore juger de la qualité ;) On nous promet une reliure cousue qui offrirait une « formidable souplesse mais aussi une extrême solidité« , qui permettrait que « votre livre reste enfin ouvert à la page choisie, que vous le teniez d’une seule main ou qu’il soit posé à plat« . Sur le papier (ohoh), ça semble parfait. Je pense que ça se vérifiera vite au niveau du fait que ça reste ouvert, mais restera à voir la solidité de l’ensemble.
Enfin, sur le papier de qualité, ils promettent également un papier « très fin, léger, suffisamment opacifié » avec « des lignes imprimées dos à dos pour éviter le brouillage ». J’avoue que le « très fin » fait un peu peur. A voir donc. Les écolos seront par contre content de savoir que c’est « un procédé de fabrication écologique » xD Bref, c’est aussi à vérifier, c’est pas révolutionnaire, c’est pas ça qui m’intéresse.
Mais, en tout cas, j’ai hâte de voir ce nouveau format de livre !
La date de la « 1ère fournée » composée de 9 titres est prévue pour le 14 avril 2011 en librairie ! Attention, par contre, « point noir », les prix sont par contre plus élevés que les poches classiques ! Faut compter entre 9,9 et 13€ ! Pour ma part, j’ai malgré tout été emballé en reconnaissant 2 titres qui sont dans ma wish-list :
* La route de Cormac McCarthy (432 pages contre 251p. pour la version Points)
* Tout est sous contrôle de Hugh Laurie (648p. contre 425p. pour la version Points)
Les 7 autres titres sont :
* Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
* Ce cher Dexter de Jeff Lindsay
* Chroniques de la haine ordinaire de Pierre Desproges
* Le poète de Michael Connelly
* Des vents contraires d’Olivier Adam
* La cinquième femme de Henning Mankell
* Le sens du bonheur de Krishnamurti

 

Et en mai-juin 2011 :
* La Cité des Jarres d’Arnaldur Indridason
* Mort à la Fenice de Donna Leon
* Mensonge sur le divan d’Irvin Yalom
* Du côté de chez Swann de Marcel Proust
* Les Visages de Jesse Kellerman
* Les Chutes de Joyce Carol Oates
* Patience dans l’azur de Hubert Reeves (celui-là m’intéresse aussi, spécial dédicace à El Jc ;))
* Le nouveau testament

Voilà, j’aurais finalement  été assez complet pour la première fois que je mets de l’actu sur mon blog. C’est pour la bonne cause, j’aime les concepts sympa comme ça. Un jour, j’espère aussi pouvoir  vous parler d’e-book, je ne suis pas contre. Comme on dit, faut tester avant de critiquer :) A bientôt !

  14 comments for “Les Editions Point 2 réinventent le poche avec l’ultra-poche !

  1. Lelf
    15 février 2011 at 14 h 52 min

    Un concept intéressant, mais faut avoir envie en contrepartie de se trimballer plus d'épaisseur. Je ne sais pas s'il y a un réelle intérêt par rapport au poche classique. Je crois que seul l'usage le dira ^^

  2. evertkhorus
    15 février 2011 at 15 h 12 min

    Interessant, a voir ce que ca donne. Merci pour cet article Baba!

  3. Frankie
    15 février 2011 at 16 h 26 min

    C'est plutôt amusant comme idée mais si le prix doit être plus élevé, ça en diminue considérablement l'intérêt !

  4. baba
    15 février 2011 at 16 h 33 min

    Faut espérer que c'est juste un prix de lancement… sinon, c'est vrai qu'au dessus de 10€, ça fait cher. 9.9€, ça aurait du être la limite.

    @Lelf: héhé, en effet, ce qu'on perd en surface, on le gagne en épaisseur Faudra voir vu que les pages sont dites "très fines".

  5. myrddin
    15 février 2011 at 18 h 15 min

    Concept génial pour mettre dans son sac à main mais pas top pour les myopes lol
    A voir et à tester donc !

  6. El Jc
    15 février 2011 at 19 h 24 min

    A voir et a tester effectivement avant de se faire une opinion sur la question. Côté prix par contre je sens que ça ne va pas le faire du tout.

  7. Nicolas Ancion
    23 février 2011 at 15 h 24 min

    Un contact sur Twitter me fait savoir que ce concept révolutionnaire existe déjà ailleurs, notamment en Espagne http://www.librinos.com/
    Les attaché(e)s de presse ne se sentent pas vraiment obligées de le signaler dans leurs dossiers, dirait-on…

  8. baba
    23 février 2011 at 16 h 59 min

    @Nicolas Ancion : je n'ai pas insisté dessus dans l'article. J'en fais juste mention dans le paragraphe "Avec le nouveau concept de livre que propose Point 2 […](une idée qui vient des Pays Bas),[…]".

    Mais les attachés de presse en parle dans le dossier ;) Le paragraphe exact dans le dossier est :

    "Lancé aux Pays-Bas en septembre 2009 et produit depuis peu en Espagne (au Royaume-Uni et aux Etats-Unis dès 2011), cette formidable innovation technologique ne connaît pas de précédent dans l'histoire du livre. Grâce à elle, l'équation "encombrement/poids/confort de lecture" trouve aujourd'hui une solution radicale."

    Ils ont bien fait leur boulot en se couvrant, hein ? :)

  9. Nicolas Ancion
    24 février 2011 at 14 h 14 min

    Bien couverts, en effet !

  10. Anonymous
    16 mars 2011 at 16 h 49 min

    J'en ai eu entre les mains et je dois dire que l'objet est séduisant. J'apprécie pour ma part cette démarche qui permet (un peu) de prendre le contrepied du livre numérique (qui m'agace beaucoup). Les livres ne sont pas spécialement épais au contraire car le papier est de type bible et donc très fin. C'est aussi lisible qu'un poche traditionnel, mais c'est vraiment léger, très peu encombrant et très résistant. Par-contre le prix, oui, je tique un peu. Pour ma part je n'aurais pas franchi la barrière des 10 euros. On verra à l'usage si ça marche ! Un détail, il va falloir faire des marques pages pour l'occasion (ou alors il aurait fallu un mettre d'office comme pour les pléiades !).

  11. hylyirio
    5 mai 2011 at 9 h 07 min

    Je vais bientôt avoir la chance de le tester, la seule chose qui me fait peur, c'est le sens de lecture…

  12. Anonymous
    5 mai 2011 at 20 h 01 min

    Moi j'ai vu ce nouveau concepts tout a l'heure; résultat: je l'achète demain ! Et c'est vraiment petit et j'aurais jamais cru qu'autant de pages pouvaient prendre si peu d'épaisseur !

  13. Anonymous
    10 juin 2011 at 16 h 41 min

    Andy,
    J'ai testé. un mot: super! Ce format est très surprenant,différent d'un livre au format plus classique, mais quel double plaisir! L'avoir en main, c'est quelque chose de très agréable. Je ne suis pas passée à la lecture numérique et je freinerai des quatre fers, car il n'y a pas le contact des mains avec le livre. Avec ce format, c'est plus qu'un contact classique avec un livre "traditionnel". L'épaisseur du papier, si fine, si "sensuelle" ne gêne en rien le passage à la page suivante. Tourner la page, c'est encore plus de plaisir à découvrir la suite.Le second plaisir, celui des yeux, n'est en rien altéré par la police de caractère. J'en ai été bien surprise, car un peu sceptique au début. N'ayant plus tout à fait 20 ans mais n'étant tout de même pas encore tout à fait à ranger dans la catégorie "brontosaures", je me suis rendue compte que cela se lisait très aisément. Je conclurai en en disant que C'EST QUE DU BONHEUR! J'ai envie de remplir mon sac à main de ces petits bijoux, moi qui ne peut me passer d'avoir toujours un livre à portée de main. Mon regret : où les trouver à part chez Virgin (oups! j'ai cité le nom, mais si vous savez où se les procurer sans aller trop loin, alors dites le moi et ce sera le bonheur intégral. D'avance merci

  14. Anonymous
    21 juin 2011 at 14 h 14 min

    Bonjour aux editions.2
    Je viens de lire le sens du bonheur de
    Krisnamurti, et je peux vous assurer que le bonheur a été double, par la forme du livre, la qualité des feuilles, ça se lit facilement partout, on le glisse dans une petite poche, formidable…pensez-vous éditer un jour l'immortel ami, de Krishnamurti? votre modèle de livre a de l'avenir, il interresse tous ceux qui préfèrent le papier à l'ibook, et ils sont nombreux, très nombreux, personellement, si je voyais chez vous d'autres titres de Krishnamurti, philosophes sérieux, etc…il y a de quoi faire, maintenant, je comprend bien qu'il y a les droits d'édition pour les uovrages déjà édités ailleurs, mais c'est un enjeu du livre papier qui vous concerne tous.
    très cordialement
    bruno.zaninotto@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.