Un automne à River Falls d’Alexis Aubenque

Résumé :
En ce début d’automne, deux assassinats commis coup sur coup viennent troubler la tranquillité toute relative de River Falls, déjà ébranlée par un sordide fait divers quelques mois plus tôt.

Le premier crime fait grand bruit : Robert Gordon, un avocat brillant, philanthrope à ses heures, est retrouvé électrocuté dans le jacuzzi de sa luxueuse demeure, sur les hauteurs de la ville. Tout laisse penser que le meurtrier a voulu faire croire à un suicide, mais le subterfuge est grossier. Le même jour, le corps d’un SDF roué de coups et jeté dans la rivière arrive à la morgue, sans susciter beaucoup d’émoi.

A priori, aucun lien entre les deux affaires. Le shérif Mike Logan, épaulé par sa compagne, la célèbre profileuse Jessica Hurley, va devoir élucider les meurtres. Commence alors une plongée inquiétante dans les noirceurs de l’âme humaine qui révélera des secrets dévastateurs. (4ème de couverture du Livre de Poche)

Ce livre a été lu dans le cadre d’un partenariat. Merci les Editions du Livre de Poche (LGF) et Livraddict !

La chronique du 1er tome se trouve également sur mon blog : ici. (Nostalgie : c’était le premier partenariat de Livraddict à l’époque, ça semble être y a une éternité).

Ce 2nd tome reprend les personnes principaux du 1er mais les histoires sont indépendantes. Il y a malgré tout quelques clins d’oeils aux évènements précédents.

Mon avis :

Retour à River Falls, ville fictive située dans l’état américain de Washington ! J’avais hâte de replonger dans l’ambiance glauque de l’auteur et de retrouver le couple d’inspecteurs que forme le shérif Mike Logan et sa copine (profileuse au FBI, la classe) Jessica Hurley ! C’est maintenant chose faite et en plus, un tome 3 est prévu en octobre 2010 chez Calmann-Levy (Un Noël à River Falls).

L’histoire de ce 2ème tome commence donc par le meurtre d’un avocat réputé ainsi qu’un cadavre de SDF retrouvé noyé dans la rivière. Logan tombe alors sur un dossier sensible dans le coffre-fort de l’avocat mais un riche ami de celui-ci essaye de le récupérer au vue de tous les policiers présents. Personne n’ose bouger face à une telle pointure sauf.. le shérif. Ces gens-là sont de la haute société et peuvent le faire tomber mais il ne va les laisser prendre des preuves comme ça quand même ! Ce 2ème tome traite alors beaucoup des conflits entre les riches et les pauvres. De la forêt aux hauteurs de la ville, on se baladera donc un peu partout dans la ville… L’auteur a réussi à faire de River Falls un « personnage » à part entière.

Comme pour le premier tome, le rythme est soutenu et on ne s’ennuie jamais, de nombreux personnages interagissent, on retrouve quelques têtes connus comme la journaliste qui est devenue l’amie de Jessica ou encore Spike, le violent policier qui s’est fait viré. On n’est donc pas perdu ! L’humeur de Logan n’a également pas changé, il est toujours aussi têtu et les engueulades avec Jessica sont fréquentes. J’ai trouvé celle-ci un peu en retrait, surtout car elle ne participe pas à l’enquête. Elle a en effet pris un congé au FBI pour rester à River Falls. L’intrigue autour du couple tourne d’ailleurs beaucoup sur leur futur. Comment feront-ils quand elle retournera travailler à Seattle ? La suivra-t-il ? Acceptera-t-elle de rester femme au foyer ? Réponse dans le tome 3 je suppose ! Il y a cependant quelques pistes dans ce tome, ne vous inquiétez pas…

Outre cela, on retrouve également dans le style les nombreuses références à la télé américaine (Cold Case, Les Experts, FBI Portés Disparus…) ainsi qu’à la musique classique ou pop. Au jeu des ressemblances, il y a aussi cette répartition en 2 parties de l’histoire, une qui suit l’enquête, une autre qui suit 2 frères à l’université. Je me suis d’ailleurs demandé durant plusieurs centaines de pages ce qu’ils venaient faire là, même si leur histoire était intéressante, le lien tardait à venir (mais l’attente valait le coup). En effet, encore une fois, le final est magistralement orchestré, les 100 dernières pages se lisent d’une traite. Beaucoup de tension et de suspense au rendez-vous, faut s’accrocher ! L’auteur ne lésine d’ailleurs pas sur les détails atroces. Les personnages souffrent et nous aussi (pour au final, notre plus grand plaisir puisque finalement, si ça s’arrêtait trop rapidement, on n’aimerait pas et on crierait à la facilité, au happy ending).

Vous l’aurez compris, il n’y a pas beaucoup de points noirs à ce roman, j’ai du mal à en trouver… Les défauts que je trouvais au tome précédent (qui étaient, essentiellement, une impression de point de vue français de l’amérique, des situations irréalistes et des personnages caricaturaux) sont quasiment gommés. Bien sûr, j’ai encore hâte de lire la suite ! Le premier chapitre du T3 est en plus dispo en fin d’édition, c’est horrible d’attendre ! Après, faut se dire que ça en vaudra surement la peine et que le lire tout de suite ne fera que retarder l’attente entre la sortie du T3 et un possible T4, qui sait ? En tout cas, si vous cherchez de bon thrillers, jetez-vous sur la saga River Falls ! Je dirais pas que c’est des indispensables comme Millenium (que j’adule) ou encore Harry Potter dans un autre style mais ça « détend » bien !

Note globale : 8,5 / 10

PS : Si vous souhaitez poser vos questions à Alexis Aubenque, je vous invite à nous rejoindre dans la soirée du mercredi 8 septembre 2010 sur le forum de Livraddict ! On pourra peut-être ainsi savoir si un tome 4 est à venir :)

  7 comments for “Un automne à River Falls d’Alexis Aubenque

  1. Avatar
    El Jc
    1 août 2010 at 3 h 38 min

    Je l'ai reçu hier, me reste plus qu'à trouver un peu de temps pour le dévorer ;o)

  2. Avatar
    Pauline
    1 août 2010 at 10 h 01 min

    Oui ! Vivement l'ultime Tome! :D

  3. Avatar
    MamzellePanda
    20 août 2010 at 15 h 09 min

    ça me donne bien envie de le lire, tout ça :)
    merci pour ce partage :)

  4. Avatar
    heclea
    24 août 2010 at 15 h 03 min

    Il faudrait que je trouve le temps d'acheter (facile) et de lire ces deux premiers tomes… et si possible d'ici le 8 septembre lol

  5. Avatar
    Cécile
    26 août 2010 at 20 h 58 min

    J'ai ce livre dans ma PAL et tu me donnes envie, comme beaucoup, de me plonger dedans tout de suite.
    Je n'ai pas le premier par contre, est ce qu'il vaut mieux l'avoir lu ou je peux commencer directement avec celui là ?

  6. Avatar
    hylyirio
    3 septembre 2010 at 7 h 09 min

    Il me tente bien :)
    hop, un ajout de plus en wishlist :)

  7. Avatar
    Anonymous
    11 novembre 2010 at 13 h 51 min

    Une énorme bouse, ce livre.
    Sauf pour les amateurs de Harlan Coben ou Mary Higgins Clark. Grossier, maladroit, sans style, téléphoné, clichéteux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.